Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

"Impeachement hearings" et le psaume 37

Simone
"Impeachement hearings" et le psaume 37

Le 18 novembre 2019, lundi,

Impossible d'ignorer ce qui se passe à Washington avec les interrogations publiques télévisées des témoins qui sont suivies des tweets du Président dans cette procédure de destitution...de temps en temps, j'ai envie de me boucher les oreilles pour ne pas entendre et de me fermer les yeux pour ne pas voir...en même temps, j'attends depuis tellement longtemps la chute de cet homme arrogant et puissant ( et vulgaire par surcroît) que je suis déprimée quand je vois qu' il arrive à se relever après chaque scandale, après chaque révélation de fourberie...et surtout comment ceux qui sont autour de lui peuvent être si lâches...

Pourtant, je devrais me souvenir de ce psaume, qui assure que l'heure de la justice arrive toujours pour ceux qui se croient invincibles ou intouchables...

Ne t'irrite pas au sujet de celui qui prospère dans ses voies; de l'homme qui réussit en ses intrigues.
Laisse la colère, abandonne la fureur; ne t'irrite pas, pour n'aboutir qu'au mal.
Car les méchants seront retranchés, mais ceux qui espèrent en Yahweh posséderont le pays.
Encore un peu de temps, et le méchant n'est plus; tu regardes sa place, et il a disparu.
Mais les doux posséderont la terre, ils goûteront les délices d'une paix profonde.
Le méchant forme des projets contre le juste, il grince les dents contre lui.
Le Seigneur se rit du méchant, car il voit que son jour arrive.

Ne t'irrite pas! Moi qui m'irrite tellement ..."de l'homme qui réussit en ses intrigues", il n'y a que ça...des intrigues, des manoeuvres politiques politiciennes...qui réussissent , c'est ça le drame... qu'elles réussissent tellement bien, et lui permettent de vivre en toute impunité, d'éviter d'être tenu responsable ou poursuivi en justice...comment ne pas s'irriter... comment ne pas se mettre en colère...

Et vient alors la promesse que justice sera faite, que le jour viendra où il disparaîtra, et cette image de Dieu qui se moque du puissant qui lui se croit au-dessus de tout ou de tous ...comme ça fait du bien de voir le moqueur moqué par un plus fort que lui...

Mais ce "encore un peu de temps" qu'il est difficile de le vivre, ce "encore un peu de temps" parait si long...ces dictateurs qui n'en finissent pas de gouverner....ces capos des grandes ou petites mafias qui n'en finissent pas de tuer, ces atayolas qui n'en finissent pas de semer la terreur...Comment attendre sans s'impatienter?

Et pourtant, il y a encore mieux que cette assurance que justice sera faite et que comme la série télévisée de Colombo, le puissant meurtrier sera inculpé à la fin du programme...il y a cette promesse que les "doux posséderont la terre", ici, dans un avenir proche  pas dans un au-delà...Comment est-ce possible que les doux possèdent la terre eux qui sont si souvent dépossédés?


Ce psaume (37) a été vraiment écrit pour aujourd' hui, pour l'actualité du lundi 18 novembre 2019 à Washington,D.C USA...

De quoi reprendre courage...Et se tourner vers autre chose que les actualités...

 

P.S :  Voici le psaume tout entier dans une autre traduction un vrai hymne à la justice: à lire avant et après les témoignages télévisés de la procédure de destitution...que je ne regarde pas d'ailleurs. Je regarde les réactions après coup...qui sont décevantes...car prévisibles les partisans du Président continuant à attaquer la procédure, et les autres à les considérer comme accablants...  

Ne t'irrite pas contre les méchants, N'envie pas ceux qui font le mal.
Car ils sont fauchés aussi vite que l'herbe, Et ils se flétrissent comme le gazon vert.
Confie-toi en l'Éternel, et pratique le bien; Aie le pays pour demeure et la fidélité pour pâture.
Fais de l'Éternel tes délices, Et il te donnera ce que ton coeur désire.
Recommande ton sort à l'Éternel, Mets en lui ta confiance, et il agira.
Il fera paraître ta justice comme la lumière, Et ton droit comme le soleil à son midi.

Garde le silence devant l'Éternel, et espère en lui; Ne t'irrite pas contre celui qui réussit dans ses voies, Contre l'homme qui vient à bout de ses mauvais desseins.
Laisse la colère, abandonne la fureur; Ne t'irrite pas, ce serait mal faire.
Car les méchants seront retranchés, Et ceux qui espèrent en l'Éternel posséderont le pays.
 Encore un peu de temps, et le méchant n'est plus; Tu regardes le lieu où il était, et il a disparu.
Les misérables possèdent le pays, Et ils jouissent abondamment de la paix.

Le méchant forme des projets contre le juste, Et il grince des dents contre lui.
 Le Seigneur se rit du méchant, Car il voit que son jour arrive.

 Les méchants tirent le glaive, Ils bandent leur arc, Pour faire tomber le malheureux et l'indigent, Pour égorger ceux dont la voie est droite.
Leur glaive entre dans leur propre coeur, Et leurs arcs se brisent.

 Mieux vaut le peu du juste Que l'abondance de beaucoup de méchants;
Car les bras des méchants seront brisés, Mais l'Éternel soutient les justes.

 L'Éternel connaît les jours des hommes intègres, Et leur héritage dure à jamais.
 Ils ne sont pas confondus au temps du malheur, Et ils sont rassasiés aux jours de la famine.
Mais les méchants périssent, Et les ennemis de l'Éternel, comme les plus beaux pâturages; Ils s'évanouissent, ils s'évanouissent en fumée.

Le méchant emprunte, et il ne rend pas; Le juste est compatissant, et il donne.
 Car ceux que bénit l'Éternel possèdent le pays, Et ceux qu'il maudit sont retranchés.

L'Éternel affermit les pas de l'homme, Et il prend plaisir à sa voie;S'il tombe, il n'est pas terrassé, Car l'Éternel lui prend la main.

J'ai été jeune, j'ai vieilli; Et je n'ai point vu le juste abandonné, Ni sa postérité mendiant son pain.
Toujours il est compatissant, et il prête; Et sa postérité est bénie.

 Détourne-toi du mal, fais le bien, Et possède à jamais ta demeure.
 Car l'Éternel aime la justice, Et il n'abandonne pas ses fidèles; Ils sont toujours sous sa garde, Mais la postérité des méchants est retranchée.

 Les justes posséderont le pays, Et ils y demeureront à jamais.
La bouche du juste annonce la sagesse, Et sa langue proclame la justice.
La loi de son Dieu est dans son coeur; Ses pas ne chancellent point.

Le méchant épie le juste, Et il cherche à le faire mourir.
L'Éternel ne le laisse pas entre ses mains, Et il ne le condamne pas quand il est en jugement.

Espère en l'Éternel, garde sa voie, Et il t'élèvera pour que tu possèdes le pays; Tu verras les méchants retranchés.

 J'ai vu le méchant dans toute sa puissance; Il s'étendait comme un arbre verdoyant.
 Il a passé, et voici, il n'est plus; Je le cherche, et il ne se trouve plus.

Observe celui qui est intègre, et regarde celui qui est droit; Car il y a une postérité pour l'homme de paix.
Mais les rebelles sont tous anéantis, La postérité des méchants est retranchée.

Le salut des justes vient de l'Éternel; Il est leur protecteur au temps de la détresse.
L'Éternel les secourt et les délivre; Il les délivre des méchants et les sauve, Parce qu'ils cherchent en lui leur refuge.
Louis Segond (LSG)

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments