Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

Du quotidien, des Ethiopiens, et de...l'escapisme?

Simone

Le 12 octobre 2019, Virginie

Traditionnellement le "Dia de la raza" dans beaucoup de pays d' Amérique Latine en particulier la Colombie... pour commémorer (plutôt que célébrer) le jour où Christophe Colomb a découvert l'Amérique et où donc le métissage espagnol amérindien a commencé ...

un typhon au Japon qui oblige à annuler les matchs de rugby où se déroule la coupe mondiale et cause des inondations monstres....

 au cours de la semaine, les hauts et les bas du Brexit et de la procédure de destitution du président ici ( qui cette semaine a atteint des sommets de grossièreté jamais égalés en traitant son futur rival, à la réélection, ancien vice-président, de "lèche-cul d' Obama" ...textuellement...sans susciter aucune condamnation de la part de ses supporters évangéliques mais je devrais m'y attendre)

et finalement, attentat au couteau à Paris dans la préfecture de police d'un employé soudainement "radicalisé" nous dit-on ...Du coup, on s'interroge, on se demande comment prendre des mesures...et on se livre à une chasse aux sorcières peu convaincante...

(J'ai du mal en lisant les journaux à savoir ce qui vraiment s'est passé et j'ai plutôt l'impression de quelqu' un qui a pété les plombs, pour une raison inconnue...car cette attaque soudaine avec des couteaux achetés dans un super marché à peine une heure avant l' exécution de son plan, ne me semble pas l' action d' une préméditation réfléchie....alors évidemment étant musulman converti, il y a une dimension religieuse à ses actions, mais sa conversion datait d'il y a 15 ans..Mais d'ici, difficile de savoir ce qui s'est passé et ce que l' on dit sur les réseaux sociaux...mais personne ne m'a demandé de faire une enquête...)


Quant à moi, je vis deux vies parallèles : l'une plongée dans le quotidien du lieu où je me trouve et l'autre... dans la Palestine de 1er siècle de notre ère à travers ma lecture et et mes recherches sur l'évangile de Marc...

Dans mon quotidien, la reprise de cours d'alphabétisation  dans l'usine agro-alimentaire du coin, me fait découvrir les aléas de la politique d' immigration du gouvernement actuel...à ma grande surprise, les congolais ont fait leur apparition et les latinos, la majorité avant ont fortement diminué...un Ukrainien le seul de haute taille aux tempes grisonnantes et aux yeux bleus semble appartenir à une autre monde... Il s'asseoit loin des autres qui eux sont les uns à cote des autres, s'entraidant pendant les cours... l'homme d' origine congolaise à côté d' une femme qui vient de la Zambie a ce regard hanté des personnes qui en ont trop vu...et en sortant dans les couloirs de l'usine, je rencontre un autre congolais plus âgé que les autres celui-là qui parle français et je vois d'autres africains entrer qui ont l'air d'être éthiopiens...

Éthiopiens comme le nouveau prix Nobel de la paix, premier ministre actuel dont je lis avec intérêt que la mère est chrétienne et le père est musulman...Ça me fait plaisir de savoir qu'un éthiopien reçoive ce prix et j'espère que maintenant qu' il est au pouvoir après avoir été longtemps dans l' opposition, il continuera sur sa lancée et ne se laissera pas corrompre par le pouvoir...

Parlant d'Éthiopiens encore, la semaine dernière quand on était à Washington, on est allé dans un petit restaurant éthiopien et pour notre plus grand bonheur quand on a mentionné qu'on avait été à Addis...ils nous ont offert le café et l'ont préparé de la manière traditionnelle en nous faisant d'abord sentir les grains grillés dans la poêle qui avait la saveur du café moka de la région...Un vrai délice, un vrai retour au pays par le biais des odeurs, un vrai moment d'hospitalité de leur part..On est resté là longtemps à savourer cette bouffée d'ailleurs de notre passé... J'ai hâte d'y retourner la prochaine fois...

 

Ici, je vis au rythme de ma voisine,  qui lutte au quotidien avec ses enfants en bas âge entre autre pour boucler des fins de mois difficiles....décidée à offrir un avenir meilleur à ses enfants...sans se laisser happer par la dépression, le découragement, l'alcoolisme... vivant dans la peur qu'au moindre écart de conduite on lui enlève ses enfants...

(Cette hantise, je ne la connaissais pas... de ces femmes qui ont peur que si leurs enfants ont un accident, ou si elles ne peuvent aller les chercher à l'heure à l' école à cause d' un imprévu , elles soient signalées aux services sociaux et qu' on vienne faire une investigation et les leur retirer estimant qu'elles ne sont pas capables de prendre soin d'eux....Moi qui vois le côté positif de ce genre d'actions surtout quand on lit dans les faits divers l'histoire d' enfants martyrs et qu' on se demande justement ce que les services sociaux faisaient ou auraient dû faire...je ne me doutais pas que ces fameux services sociaux soit une source d'anxiété pour ces mères...et comme pour enfoncer le clou elle m'a parlé d' une femme qui avait recueilli deux adolescentes dont le père voulait se décharger après la mort soudaine de sa femme ... pour qu'elles n'aillent pas à l'Assistance Publique...Bref...)

Tellement de gens en souffrance, tellement d'appels au secours que l' on entend ou l'on n' entend pas...

Ouvre mes yeux et mes oreilles pour que je les voie et que je les entende,

Sinon vivre dans la première ère de la Palestine pour comprendre l'évangile de Marc tient de  l'escapisme coupable...

Par contre regarder autour de soi, l'automne approche...

On ne peut pas me le reprocher

 

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments