Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

De l'exclusion des identités nationales et du tout inclusif...de Jésus

Simone

Le 16 juillet, dernier jour à Paris...

 

Moi qui croyais que l' affaire Lambert était terminée je vois en gros caractères sur la première page du monde du 12 juillet des déclarations de Jean Leonetti, (que je ne connais pas bien) mais surtout ce qui m'étonne, celle de Houellebecq, cet auteur plus que sulfureux et je me demande pourquoi, il fait des déclarations là-dessus...je dois avouer qu'après avoir lu quelques uns de ces livres, je n'ai pas suivi son parcours mais il me semble qu'il n'est pas un parangon de vertu...surtout de vertu chrétienne pour se prononcer là-dessus... L'occasion de se faire mousser, certainement...et du journal de se faire vendre plus facilement...

 

Je quitte la France surprise de voir à quel point, la France de Macron, ressemble aux Etats Unis de Trump...même si les présidents ne sont pas du tout les mêmes...On trouve dans la population, les mêmes rejets, les mêmes réflexes identitaires surtout envers la population, d'origine maghrébine et musulmane .... et la montée et la visibilité de cette population qui aussi cherche à se trouver une identité propre dans cette société qui les a longtemps rejetés, ignorés ou méprisés...

Le mot mépris revient au centre des conversations, les gilets jaunes se sentent méprisés par les élites qui ne les tiennent pas en compte, et maintenant "les français" voient comme un "mépris de la République ou de la France" toutes les entorses aux lois et même aux coutumes françaises des populations d'origine étrangère

Cette question de l'identité continue à un être un sujet extrêmement explosif qui touche au plus profond de l'être de chacun....la question est de savoir pourquoi...qu'est-ce qu' il a derrière cette question de l'identité qui déchaîne autant les passions des uns et des autres...qu'est-ce que l'on défend en réalité , de quoi a-t-on peur? De la disparition de son clan à,  soi de sa tribut sans laquelle on n'existe pas vraiment?  Les derniers venus sont toujours vus comme des envahisseurs qui risquent de nous déplacer...On se sent fragilisé....

(Scandale aux Etats Unis de Trump qui dit aux élues noires du congrès qu'elles retournent chez elles..l'avantage avec Trump, d'une certaine manière est qu' il grossit tellement le trait qu'il le met en exergue et cesse d'être un sous-entendu qui empoisonne l'atmosphère: il est révélé au grand jour, ce qui permet de le dénoncer plus facilement, il n'est pas déguisé derrière des grands discours et des grands arguments...c' est une manière presque de dire, raciste et fier de l'être, comme d' autres disent ... gay et fier de l'être)

L'exception culturelle française, face à l'hégémonie américaine et dont moi, en tant que française, était tellement fière, est morte...quand je vois le climat politique français aujourd'hui, s'il a des caractéristiques proprement françaises ( on définit l'identité française,en termes d'identité de souche même si' on ne le dit pas expressément..et pas autant en termes de race comme aux États Unis), la mondialisation des moyens de communication surtout des réseaux sociaux facilite à véhiculer des idées de nationalisme identitaire pour les uns et religieux pour certains autres qui divisent la population et les font se dresser les uns contre les autres....créant un soubassement de violence latente qui peut éclater à tout moment...

C'est étonnant à quel point les théories et mentalités complotistes traversent l'océan Atlantique à la vitesse grand V...et se renforcent en y ajoutant des éléments propres pour repartir de l'autre côté grossies renforcées comme ces ouragans qui prennent de la force au fur et à mesure qu' ils se déplacent ...

 

Ce genre de situation, cette menace identitaire, met en péril les enseignements de Jésus même chez les chrétiens en les faisant passer au second plan sinon à la trappe, et pourtant ils sont tellement clairs, quand on veut bien les lire et les méditer comme celui tout simple et fondamental de l'amour du prochain auquel n'est attaché aucune condition..

Ce n'est ni facile, ni évident mais il faut tenir bon pour ne pas se laisser entraîner aussi raisonnable que semblent certains discours, vers un rejet du droit au respect et à la dignité de ceux que l' on rencontre et côtoie même si eux ne reconnaissent pas la nôtre...Le nationalisme identitaire est une pente glissante, savonneuse qui conduit aux jugements à l'emporte pièce et plus dangereusement au rejet ou/et à la suspicion systématique envers des pans entiers de la population...

Pas d'exclus religieux, nationaux ou autres dans les commandements de Jésus... C'est le tout inclusif....quand il s'agit d'aimer le prochain....Tout de suite après, vient la parabole que l'on aime tellement du Bon Samaritain, pour nous mettre les poins sur les "is" au cas où l'on fasse semblant de ne pas avoir compris...

Jésus trouvera-t-il la foi quand il reviendra sur terre?

 

*  *  *

 

Bon, ceci dit demain, pour le voyage, il faut être prêt à tout...retenir sou souffle et prendre son mal en patience avec les queues, les fouilles, les retards  etc....

Les voyages en avion ne sont plus une partie de plaisir...surtout en classe économie...

Dur aussi d'aimer les nombreux prochains de toutes sortes que l' on va côtoyer....

 

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments