Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

Résister : du devoir chrétien de désobéissance et de soumission...

 

Le 6 juin 2018,

Soleil ce matin en tout cas suffisant pour sécher du linge, ramasser quelques fraises et couper quelques feuilles de salade, mais orage et pluie cet après-midi ! Les tomates cette année, il faudra s'en passer et nos voisins qui avaient semé des haricots en sont pour leur

Dans l'actualité, de nouveau la polémique aux États Unis des sportifs américains noirs qui avaient mis un genou à terre pendant l'hymne national refait surface...Certains membres de L'équipe vainqueur de la coupe du football américain ( le super bowl) avait décidé de boycotter la célébration de l'événement à la Maison Blanche pour protester contre le racisme du président Trump...alors celui-ci a inventé une cérémonie où il rendait hommage au drapeau américain qui aurait été désacralisé selon lui par l'attitude de ces joueurs et sa porte-parole super chrétienne défend son attitude ainsi que ces nationalistes de droite qui ont voté pour lui : ça me met vraiment en colère !

La désobéissance aux autorités versus la nature humaine

"quand ils étaient confrontés devant le choix entre faire mal aux autres ou se soumettre aux demandes d'une autorité, les gens normaux, choisissaient de se soumettre aux autorités"

Mais malheureusement la soumission servile aux figures d'autorité est caractéristique de l'être humain. En tout cas je me suis rappelée de cette expérimentation faite dans les années 60 ( bien entendu, je suis allée revérifier les informations pour écrire ce qui suis)) par un psychologue de la prestigieuse université de Yale, Stanley Migram qui avait démontré que la grande majorité des gens étaient prêts à enfreindre leurs principes, pour faire ce qu'une personne qui avait une autorité légitime leur demandait.

Les résultats avaient été choquants pour l'auteur lui-même. C'était l'époque du jugement du nazi Eischman et la question était de savoir si les personnes qui pendant cette époque avaient suivi les ordres donnés étaient ou non responsables des crimes qu'ils avaient perpétrés ( la question réapparaît chaque fois que l'on arrête un ancien nazi ou un gardien des camps de concentration, elle se pose aussi pour ceux qui commettent des actes de tortures sur ordre de leurs supérieurs)

L'expérimentation consistait à demander à une personne de participer à une recherche sur la capacité de la mémoire de sujets, et pour cela d'appuyer sur un bouton pour causer des chocs électriques de plus en plus fort sur le sujet testé ( qui en réalité était un acteur) ce qui lui causait ( ou semblait lui causer) une douleur de plus. L'auteur et ses collaborateurs s'attendaient à ce que les personnes refusent très tôt de continuer l'expérience en se rendant compte de la douleur infligée au sujet mais 68% ont continué à obéir aux directives du professeur jusqu'au bout, alors que le sujet démontrait qu'il était atteint d'une douleur extrême. L'article suivant en français, explique à la fois l'expérimentation en détail et les conclusions que l'on peut en tirer. En voici en tout cas un extrait :

« Qu'est-ce qui rend le sujet aussi obéissant ?

- Le désir de tenir la promesse faite au début à l'animateur et d'éviter tout conflit.

- Le sujet perçoit l'animateur comme ayant une autorité légitime au regard de sa position socioprofessionnelle, des études qu'il est censé avoir faites... Refuser d'obéir, serait un manquement grave aux règles de la société, une transgression morale. Il éprouve une forte angoisse à l'idée de rompre ouvertement avec l'autorité.

- La perspective de cette rébellion et du bouleversement d'une situation sociale bien définie qui s'en suivra automatiquement constitue une épreuve que beaucoup d'individus sont incapables d'affronter.

- La tendance pour l'individu à se laisser absorber par les aspects techniques immédiats de sa tâche, lui faisant perdre de vue ses conséquences lointaines.

- L'abandon de toute responsabilité personnelle en se laissant instrumentaliser par le représentant de l'autorité.

- Le souhait de se montrer "digne" de ce que l'autorité attend de lui »

http://www.conscience-vraie.info/stanley-milgram-resultats-experience.htm

(Alors il faut ajouter que cette expérimentation a été fortement critiquée pour un certain nombre de raisons, entre autres l'expérience traumatisante des personnes qui ont participé à l'expérimentation et ont cru que la douleur du sujet était réel...L'auteur a expliqué ces critiques par le malaise que les personnes ont ressenties en découvrant que « quand ils étaient confrontés devant le choix entre faire mal aux autres ou se soumettre aux demandes d'une autorité, les gens normaux, choisissaient de se soumettre aux autorités »( ma traduction)}

* * *

En fait, les résultats de cette expérimentation ne m'étonnent pas du tout et il me semble que l'on se fait des illusions sur soi-même quand on s'imagine que nous, on ferait partie de cette minorité qui aurait résisté aux autorités dans ces périodes sombres de l'histoire mais sans parler de situations aussi dramatiques, je suis frappée de voir, et c'est ça qui m'inquiète le plus, comment la soumission aux autorités est enseignée dans les églises d'une manière presque inconditionnelle surtout dans les pays où le nationalisme fait des ravages...(et celle de la soumission de la femme au mari d'ailleurs)

Comment résister à cette tendance de plaire aux autorités qui nous fait faire des choses que l'on condamne ou qui fait que l'on se tait quand on devrait parler ? En plus quand cette expérimentation ne met pas en exergue, les conséquences négatives de la désobéissance, soit les représailles de la part de des autorités en question si on ne leur obéit pas... La peur de désobéir joue un rôle prépondérant et nous paralyse...

Obéir à Dieu pour pouvoir avoir le courage de désobéir aux hommes quels qu'ils soient..

( Et le plus difficile c'est quand les hommes auxquels on obéit représentent une autorité religieuse...mais bon si Jésus n'a pas prôné la désobéissance aux autorités civiles, lui il a bien défié les autorités religieuses de son temps ce qui s'est avéré d'ailleurs très dangereux)

Désobéir aux autorités humaines pour se soumettre à Dieu... comme Jésus

Soumission à l'Un, désobéissance aux autres: les deux faces d'une même pièce de monnaie ?

(On préfèrerait plutôt que les deux s'accordent...ce qui arrive trop peu souvent surtout quand Jésus a dit : on ne peut pas servir deux maitres, ou encore celui qui veut gagner sa vie doit accepter de la perdre, ou encore, pour me suivre vous devez m'aimer plus que votre propre famille...on peut pas s'attendre à ce qu'il ait souvent coïncidence)

Finalement quelque chose de simple: tu aimeras le Seigneur de tout ton cœur de toute ton âme et de toutes tes forces....

Avec ça on ne risque pas de se prosterner devant aucune autorité humaine, aussi religieuse soit-elle !

Mais bon, faut le faire quand même!


 


 


 


 


 

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments