Overblog
Follow this blog Administration + Create my blog

simone-over-blog

Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

Quand la Semaine Sainte est obligatoire...

Simone
Quand la Semaine Sainte est obligatoire...
Quand la Semaine Sainte est obligatoire...

Mercredi 8 avril Semaine sainte, Finalement, j'y viens à la semaine sainte, je ne peux pas continuer à m'en détourner et je me rends compte qu'elle vient à un bon moment car elle écrit en gros caractère les mots : Souffrance et mort Ce sont les mots qui sont sur toutes les lèvres, dans toutes les langues, sur tous les reportages, dans tous les pays, non seulement sur ceux des médecins et de tout le personnel soignant mais des familles de ceux qui ne peuvent pa enterrer leurs morts, de ceux qui ont plus faim que d'habitude, de ceux qui sont plus isolés et plus seuls que jamais. Il est rare que l'on...

Portrait de Jésus dans les trois premiers chapitres de Marc.

Simone
Portrait de Jésus dans les trois premiers chapitres de Marc.
Portrait de Jésus dans les trois premiers chapitres de Marc.

Le mardi 7 avril, 2020, en Virginie, (Même si la pandémie continue et que le printemps fleurit et que la Semaine Sainte est entamée...) Il est temps de prendre du recul par rapport à ces débuts du ministère de Jésus, en relisant les trois premiers chapitres de l'Évangile de Marc, d'une seule traite pour avoir une impression d'ensemble (grâce au confinement, on a le temps) : en analysant chaque verset, chaque passage séparément, on se focalise sur tel ou tel détail et l'histoire devient statique, elle cesse de se dérouler dans le temps, elle est artificiellement arrêtée pour nous donner une image,...

La Semaine Sainte, à quoi bon?

Simone
La Semaine Sainte, à quoi bon?
La Semaine Sainte, à quoi bon?

Vendredi 3 avril, toujours en Virginie..., Voilà donc le cardinal, emblème de la Virginie.... Comment peut-il faire si beau dehors où tout parle de vie nouvelle quand les morts se ramassent à la pelle un peu partout dans le monde? (Mais n'est-ce pas une réalité quotidienne, la différence étant que c'est chez nous que ça se passe dans nos pays à nous...?) L' ordinaire s'installe dans l'extra-ordinaire: maintenant on s'attend aux chiffres macabres, aux appels au secours des personnels d'hôpitaux, aux étagères vides des supermarchés, aux images de longues queues devant les banques alimentaires, ou...