Overblog
Follow this blog Administration + Create my blog

simone-over-blog

Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

De Sodome et Gomorrhe à ....Jésus

Mardi 1er Mai, Auvergne, au village Le 1er mai se passe ailleurs qu'ici : pas de vente du muguet comme dans les rues de Paris et pas de défilé des différents syndicats de la République à la Bastille...À l'heure des grèves de la SNCF, et du bras de fer entre le gouvernement et l'intersyndicale, tout le monde attend la fin de la journée pour faire des bilans et prendre la température du pays pour établir des prédictions pour les mois qui viennent...Il y aura du boulot sur la planche pour les médias... et les émissions qui analysent les événements politique auront de quoi se mettre sous la dent. Le...

De la tranquilllité à l'inquiétude et vice versa

Le 28 avril, Auvergne 2018 De nouveau, la tranquillité, le calme retrouvé...à deux. Je ne peux pas m'asseoir devant un bon repas que j'ai pris du plaisir à cuisiner, avec quelqu'un qui l'apprécie sans avoir un sentiment profond de reconnaissance...Pouvoir manger et bien manger mais aussi avoir le temps de savourer un vrai repas, n'est pas donné à tout le monde. Il ne m'a pas toujours été donné non plus quand les repas sont une course contre la montre, quand on ne peut s'acheter que ce qui est le moins cher, quand on a à gérer des enfants turbulents que l'on doit surveiller... C'est dans ces moments...

Rien n'est jamais un dû

Jeudi 26 avril, retour en Auvergne après un très court intervalle parisien C'est beau le printemps ici ! Journée magnifique, paysage magnifique ! Plaisir de se retrouver chez soi. De nouveau le calme et la tranquililté, après des journées chaotiques et un voyage plein d'embûches Je m'étonne à chaque fois du contraste entre un lieu et l'autre : Paris, un lieu grouillant de monde qui occupe tout l'espace et ne cesse de s'agiter, ici pas un chat dehors ( en fait c'est faux...il y en a plein!) où la nature prend toute la place et les êtres humains semblent être une anomalie dans le paysage...J'ai toujours...