Overblog
Follow this blog Administration + Create my blog

simone-over-blog

Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

De ce qui est compliqué et de ce qui ne l'est pas...et de la lectio divina

Simone
De ce qui est compliqué et de ce qui ne l'est pas...et de la lectio divina
De ce qui est compliqué et de ce qui ne l'est pas...et de la lectio divina

Mardi 18 décembre La parole de Jacques : claire, simple, tranchante Même si c’est l’Avent …ce qui m’énerve en ce moment c’est l’expression… C’est compliqué … Une phrase que l’on répète souvent quand on ne veut pas regarder la vérité en face et que l’on veut se trouver des excuses qui n’ont pas lieu d’être… C’est compliqué… Quand on fait n’importe quoi et qu’après on essaie de colmater les trous pour empêcher les fuites de partout C’est compliqué… Dit-on quand un mensonge en conduit à un autre et que pour cacher le premier il faut en trouver un deuxième et prendre un air offusqué quand quelqu’un...

Hommage aux gens heureux

Simone

Le 17 décembre, Bientôt Noël Rendre grâce pour les gens heureux que l’on voit autour de soi… Parce qu’il y en a… Même si on sait que ce n’est que pour un moment Peu importe Ils sont là, Il suffit d’ouvrir les yeux (j’en ai même vu ce week-end!) * * * Faux Haïku Merci pour le bonheur simple des autres Qui est aussi le nôtre… S’arrêter Pour ne pas le rater Le laisser Nous réchauffer Et pénétrer Tout au fond, tout au fond… Voilà de quoi Remplir toute une journée !

De l'Avent et des grossesses qui tournent mal...

Simone

Le vendredi 14 décembre, on n’y est pas encore… Retenir sa joie… Comme l’Avent c’est une histoire de femme et d’enfantement.. me revient à l’esprit le souvenir de cette jeune fille de 17 ans à côté de moi dans son lit d’hôpital après la naissance de mon 3ème enfant…une naissance miraculeuse pour moi qui ne l’avait pas perdu après un accident suffisamment grave pour passer un mois à l’hôpital, et avoir en prime brûlures et greffe de la peau… Elle, était menue et semblait tellement jeune tellement vulnérable…mais au lieu de lui amener un enfant c’est une assistante sociale qui est venue lui rendre...