Overblog
Follow this blog Administration + Create my blog

simone-over-blog

Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

De l'absurdité humaine: Nicosie, une ville coupée en deux...

Simone
De l'absurdité humaine: Nicosie, une ville coupée en deux...
De l'absurdité humaine: Nicosie, une ville coupée en deux...

Église transformée en mosquée à Nicosie Le 2 mai 2019, Chypre, Nicosie, Rattrapés par l'histoire Hier, je me suis rendue compte que j'étais ailleurs et que ce pays avait une histoire propre quand on est allé se promener au centre ville et que j'ai vu qu'elle était divisée en deux avec un checkpoint pour pénétrer dans la partie turque du pays...des fils barbelés qui délimitaient une frontière qui semblait tellement improbable quelle avait l'air improvisée...quelques guérites de jeunes soldats le long d'une bande de terre un "no man's land" en ruine où poussent l'herbe et les arbustes dans une rue...

De Chypre et ....des inégalités...encore

Simone

Le 30 avril, 2019, Nicosie, Chypre. Il fait chaud....l'indication la plus évidente qu'on a changé de location car finalement les aéroports et les villes avec les mêmes enseignes que partout ailleurs, les mêmes bretelles d'autoroutes, les mêmes voitures... nous donnent l'impression d' être en territoire connu même si on n'est jamais venu ici. Quand même, on roule à gauche, témoin de la longue présence des anglais jusqu' en 1960 date à laquelle ils ont obtenu leur indépendance mais aussi les panneaux écrits avec un alphabet différent, l'alphabet grec, qui atteste après presque 20 heures de voyage...

En route...

Simone

Le 29 avril 2019, dans le train pour Paris Kairos: moments de grâce Une naissance et le sourire rayonnant du papa (ça devait être la maman qui avait pris la photo) Une enfant de trois ans qui dit pendant la prière : "merci pour les fleurs" Un enfant de 8 ans qui insiste: " quand on fait le gâteau au chocolat, on écrit dessus : Jésus est ressuscité" (Au cas où on oublie ...quand 5 minutes après, ils font la comédie parce qu'on leur dit non!) Et quand ils sont endormis à poings fermés, ce sont toujours des moments de grâce... Les moments de grâce Ce sont aussi ces fêtes où parents, élèves et professeurs...