Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

Dimanche: un jour pour se souvenir

Simone
Et Dieu vit que cela était bon

Et Dieu vit que cela était bon

Le 30 octobre 2022, Auvergne

 

 

Dimanche : jour où je m’oblige à ne pas penser à tout ce qui se passe de catastrophique dans le monde, et surtout pas à ces hommes forts et puissants qui triomphent en détruisant tout …

 

mais voilà que la lecture du jour m’y ramène par un chemin surprenant :

 

Seigneur, le monde entier est devant toi comme un rien sur la balance, comme la goutte de rosée matinale qui descend sur la terre.

 

Tous ces hommes qui semblent puissants, ils ne sont rien...

 

Pourtant, tu as pitié de tous les hommes, parce que tu peux tout. Tu fermes les yeux sur leurs péchés, pour qu’ils se convertissent.

 

Étonnante cette phrase et ce qu’elle dit : tu peux tout, effectivement , tu as tout le pouvoir sur tout ce qui se passe...mais tu attends qu’ils se convertissent...la fameuse histoire de la liberté humaine et le respect d’un Dieu qui n’oblige personne...

 

Tu aimes en effet tout ce qui existe, tu n’as de répulsion envers aucune de tes œuvres ; si tu avais haï quoi que ce soit, tu ne l’aurais pas créé.

 

C’est surtout la pensée exprimée dans la deuxième partie de cette phrase qui m’a fait sursauter et qui pourtant est une évidence

 

si tu avais haï quoi que ce soit, tu ne l’aurais pas créé,

 

Bien sûr ! Comment pourrait-on haïr sa création ? Normal que tu aimes comme nous, cette nature magnifique et que tu ne veux pas qu’elle soit détruite: les fleuves, les montagnes, le ciel étoilé, les oiseaux, les biches et les cerfs qui sortent des bois en cette saison et les feuilles rousses qui tombent des arbres ….

 

Tout à coup c’est tout le récit de la création qui revient avec cette phrase fétiche qui apparaît après chaque étape du développement de l’univers :

 

Dieu vit que cela était bon.

 

Et qui finit par la création de l’homme et de la femme

 

Dieu créa l'homme à son image, il le créa à l'image de Dieu, il créa l'homme et la femme.

 

Et tout à la fin, au sixième jour, qui termine par cette phrase qui ne saurait être que celle d’un artiste qui admire son œuvre enfin réalisée :

 

 Dieu vit tout ce qu'il avait fait et voici, cela était très bon. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le sixième jour.

 

 

* * *

 

 

On oublie… quand on regarde le monde autour de soi et que la seule chose dont on entend parler sont les guerres, les famines, le réchauffement climatique avec ses effets catastrophiques, l’arrogance des grands et leurs mensonges,…

 

On oublie dans ces temps que l’on dit apocalyptiques, que ce n’est pas l’être humain qui a créé l’univers avec ces milliards d’années d’existence, ce n’est pas lui qui le contrôle, et c’est encore moins un Dieu vengeur, imaginé par des esprits pervers et dévoyés,

 

alors, en ce dimanche,

 

pas besoin de faire l’autruche et de se mettre la tête dans le sable pour oublier ce qui se passe dans notre monde,

 

le dimanche n’est pas un jour pour oublier,

 

mais pour se souvenir

 

 

 

P.S La lecture du jour était extraite du livre de la Sagesse : 11,22-26.12,1-2.

 

 

To be informed of the latest articles, subscribe:
Comments