Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

Séjour chez les souffrants

Simone
Séjour chez les souffrants

le 23 mai 2022, de retour chez nous

 

La douleur,

 

Ça faisait longtemps que je n’avais pas fait un séjour dans son territoire…

 

On oublie vite,

 

la force avec laquelle elle nous attaque,

 

et toutes les stratégies futiles

 

que l’on essaie de mettre en place,

 

pour y faire face,

 

 

d’abord l’ignorer,

 

et faire semblant,

 

de ne pas la remarquer,

 

en respirant profondément

 

mais peu à peu,

 

l’étau se resserre

 

et on se retrouve pris au piège

 

dans ce monde effrayant

 

où rien d’autre n’existe

 

que sa présence insoutenable

 

qui envahit

 

notre corps tout entier…

 

 

* * *

 

 

Ah les médicaments !

 

Quand demande le patient à l’infirmière de nuit,

 

pourrez-vous me faire une autre piqûre ?

 

Quand pourrez-vous me donner

 

un autre comprimé?

 

Il faut encore attendre un peu répond-elle

 

Attendre ? Mais je n’en peux plus d’attendre…

 

 

 

Les statistiques sont effrayantes,

 

du nombre de morts par overdose

 

de ses médicaments que l’on a donné

 

( ou qu’ils se sont donnés)

 

trop généreusement

 

à ces patients

 

qui vivaient dans la douleur.

 

*   *   *

 

Je m’étonne toujours de remarquer

 

que malgré les avancées incroyables des sciences médicales,

 

on n’a toujours pas éliminé,

 

la douleur

 

et que n’importe quelle intervention médicale,

 

n’est jamais vraiment,

 

indolore…

 

 

La douleur, nous explique-t-on parfois

 

pour nous réconforter

 

est une bonne chose pour notre corps,

 

les maladies les plus dangereuses,

 

parait-il

 

sont les maladies silencieuses…

 

 

Alors, il y a aussi bien évidemment,

 

ceux qui en rajoutent et nous disent

 

que la douleur ça nous fait du bien

 

car soit-disant

 

ça nous rapprocherait de Dieu…

 

 

* * *

 

 

Bref…

 

 

Pour certains, le séjour est temporaire,

 

pour d’autres

 

permanent

 

Et auprès de ceux-là,

 

Seigneur,

 

Manifeste toi,

 

Délivre-les du mal ...

 

 

et délivre-nous de l’oubli,

 

de l’ingratitude,

 

et de l’indifférence

 

quand,

 

après y avoir séjourné quelque temps

 

nous avons quitté ce territoire effrayant...

 

 

pour célébrer le retour au monde des bien-portants

pour célébrer le retour au monde des bien-portants

To be informed of the latest articles, subscribe:
Comments