Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

Rapport Chauvé, prophéties et repentance

Simone
Repentance de Pierre, sanctuaire de n.d du Valcluse

Repentance de Pierre, sanctuaire de n.d du Valcluse

Le 7 octobre 2021, encore en Auvergne … pour l’instant !


 

Actualités


 

Pour garder une certaine sérénité, j’évite de lire les sites d’informations...mais malgré tout, je ne peux pas ignorer des événements qui se passent dans le monde, en tout cas dans les pays dans lesquels j’habite…alors évidemment, les résultats de la commission Chauvé qui a montré l’ampleur des crimes de pédophilies et d’abus sexuels dans l’église catholique… Ce n’est réjouissant pour personne, quelle que soit la communauté chrétienne à laquelle on appartient (catholique ou pas) elles sont toutes éclaboussées par le scandale et en plus un jour ou l’autre, c'est une d'entre elles qui peut se retrouver sur le banc des accusés.


 

( je me souviens du commentaire d’un bon catholique français quand les scandales avaient commencé à éclater outre atlantique qui disait qu’il était sûr qu’en France ça n’arriverait pas ! On croit toujours que son groupe à soi, national, ethnique, ou confessionnel est mieux que les autres. Alors on tombe de haut, quand ça devient tout proche de soi  ! La condition universelle de ce qu'on appelle, faute d'un terme plus approprié l« le péché » est malheureusement bien universelle, aucune communauté n’y échappe! Faut pas rêver!)


 

Le temps maintenant est à la repentance...


 

Je ne peux m’empêcher de penser aux prophètes de l’ancien testament et de leur langage outrancier quand ils dénonçaient les fautes du peuple d’Israël et leur annonçaient la venue du châtiment tout aussi horrifique que leurs fautes, avec des descriptions qui vous donnent la chair de poule ! Ces gens là ( inspirés nous dit-on) ne mâchaient pas leurs mots. Peut-être un des passages les plus connus est celui qui ouvre le livre du prophète Isaïe qui a trait spécialement à l’hypocrisie religieuse...


 

Malheur à vous, nation pécheresse, peuple chargé de fautes, engeance de malfaiteurs, fils pervertis ! Ils abandonnent le Seigneur, ils méprisent le Saint d’Israël, ils lui tournent le dos.


 

Où donc faut-il vous frapper encore, vous qui multipliez les reniements ? Toute la tête est malade, tout le cœur est atteint ;


 

de la plante des pieds à la tête, plus rien n’est intact : partout blessures, contusions, plaies ouvertes, qui ne sont ni pansées, ni bandées, ni soignées avec de l’huile. [ . . .]


 

Écoutez la parole du Seigneur, vous qui êtes pareils aux chefs de Sodome ! Prêtez l’oreille à l’enseignement de notre Dieu, vous, peuple de Gomorrhe !


 

(huuum...Sodome...pédophilie)


 

Que m’importe le nombre de vos sacrifices ? – dit le Seigneur. Les holocaustes de béliers, la graisse des veaux, j’en suis rassasié. Le sang des taureaux, des agneaux et des boucs, je n’y prends pas plaisir..[ . . .]


 

Quand vous venez vous présenter devant ma face, qui vous demande de fouler mes parvis ?


 

Cessez d’apporter de vaines offrandes ; j’ai horreur de votre encens. Les nouvelles lunes, les sabbats, les assemblées, je n’en peux plus de ces crimes et de ces fêtes. [ . . . ]


 

Quand vous étendez les mains, je détourne les yeux. Vous avez beau multiplier les prières, je n’écoute pas : vos mains sont pleines de sang.


 

Lavez-vous, purifiez-vous, ôtez de ma vue vos actions mauvaises, cessez de faire le mal.


 


 


 

Mais tout aussi impressionnant était la réaction des peuples ou des individus quand ils décidaient de se repentir, ils n’y allaient pas non plus mollo...C’était les grands moyens… On connaît l’histoire de Jonas, qui lui ne voulait pas annoncer le châtiment de Dieu aux habitants de Ninive, ennemis de son peuple car il avait peur qu’ils ne se repentent vraiment et donc que Dieu, miséricordieux comme il l’était, ne leur pardonne. ’Il pensait ( comme nous bien souvent) qu’ils méritaient d’être punis ! Et comme Jonas le craignait, comme ils se sont repentis, ils ont été graciés !


 

Jonas la parcourut une journée à peine en proclamant : « Encore quarante jours, et Ninive sera détruite ! »


 

Aussitôt, les gens de Ninive crurent en Dieu. Ils annoncèrent un jeûne, et tous, du plus grand au plus petit, se vêtirent de toile à sac.


 

La chose arriva jusqu’au roi de Ninive. Il se leva de son trône, quitta son manteau, se couvrit d’une toile à sac, et s’assit sur la cendre.


 

Puis il fit crier dans Ninive ce décret du roi et de ses grands : « Hommes et bêtes, gros et petit bétail, ne goûteront à rien, ne mangeront pas et ne boiront pas.


 

Hommes et bêtes, on se couvrira de toile à sac, on criera vers Dieu de toute sa force, chacun se détournera de sa conduite mauvaise et de ses actes de violence.


 

Qui sait si Dieu ne se ravisera pas et ne se repentira pas, s’il ne reviendra pas de l’ardeur de sa colère ? Et alors nous ne périrons pas ! »


 

En voyant leur réaction, et comment ils se détournaient de leur conduite mauvaise, Dieu renonça au châtiment dont il les avait menacés.


 

Le texte est vraiment étonnant quand on le lit… car le jeûne commence d’abord par le peuple ( les petites gens, comme on dit d’une manière un peu méprisante) et ensuite termine par le roi qui décrète un jeûne même des animaux ! Mais aussi qui ne supplie pas Dieu comme le ferait un Abraham pour qu’il épargne la ville, (en tant que roi d’un peuple païen, il n’a pas de relation privilégiée avec Dieu) mais espère seulement que Dieu « se repentira »utilisant un langage qui lui était familier.


 

* * *


 

Il me semble que si l’église catholique française ne demande pardon qu’ aux victimes, elle rate quelque chose de fondamental  car l’église n’est pas une institution humaine comme les autres: c’est à Dieu qu’elle doit aussi et surtout demander pardon, c’est contre lui qu’elle a pêché, Dieu est le premier concerné non seulement parce-que Son nom a été sali mais parce-qu’en abusant des plus petits qu’Il leur avait confié, ils ont pêché directement contre Lui . Ils pourront peut-être apaiser la colère des victimes en faisant des réparations financières mais comment vont-ils pouvoir apaiser la colère de Dieu, Dieu ne s’achète-t-il pas ?


 

C’est à ça qu’ils devraient penser.


 

Comme le roi de Ninive, le pape, chef de l’église ne devrait-il pas décréter une année de repentance, en utilisant tous les symboles rituels qui sont entre ses mains et dont l’église catholique est si riche pour que ce ne soit pas qu’un exercice de piété de plus ?


 

Mais bon je ne suis pas le pape...


 

En tout cas, il y a de quoi prier….


 

Que ta volonté soit faite sur la terre comme aux cieux…


 

Que ta volonté soit faite sur la terre, particulièrement dans tes églises,


 

(car il y en a bien plusieurs, ce qui est une chance pour que la proclamation de l’évangile puisse être entendue encore dans le monde d’aujourd’hui en France et ailleurs !)


 


 


 

To be informed of the latest articles, subscribe:
Comments