Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

Nuit étoilée, nuit angoissée

Simone
La nuit étoilée Van Gogh 1889

La nuit étoilée Van Gogh 1889

dimanche 5 septembre 2021, Auvergne


 

Hier soir spectacle magnifique : j’ouvre la porte vitrée pour fermer le volet avant d’aller me coucher et j’en reste bouche bée : le ciel est rempli d’étoiles, je n’en crois pas mes yeux !

Je fais quelques pas de plus et me tient au milieu du jardin, les yeux rivés aux cieux, la tête en arrière, regardant de tous côtés, au dessous de cette voûte céleste, abasourdie par cette vision de milliers et milliers d’étoiles qui brillent d’un éclat fulgurant, certaines plus brillantes que les autres, scintillantes à l'envi, recouvrant presque complètement cette toile noire qu’est le ciel…


 

Je suis émerveillée...


 

(j’entends de la musique d’une soirée dans une maison du voisinage)


 

Je ne me souviens plus d’avoir jamais vu un tel spectacle avant et moi qui n’y connais rien en astronomie me demande s’il y a un phénomène météorologique particulier qui explique la clarté des étoiles ce soir-là. On parle de la voie lactée et c’est bien cela que je peux observer…mais c’était comme si je la voyais pour la première fois..


 

Évidemment, je voudrais partager cette beauté avec quelqu’un, l’appeler et lui dire : viens voir comme c’est beau !


 

Je pense à une ou deux personnes et je vais chercher mon portable pour essayer une photo sachant presqu’à l’avance que c’est peine perdue ; effectivement, ça ne rend pas...il est impossible de faire voir une telle beauté, il faut être là à ce moment là sous cette voûte céleste pour l’apprécier … ( à moins d’être professionnel avec un équipement approprié qui coûte des milliers bien plus qu’un minable petit portable).


 

Me vient à l’esprit une vieux refrain scout d’antan :


 

As-tu compté les étoiles

Et les astres radieux

Déployant aux nuits sans voile

Leur cortège dans les cieux ?

Dieu qui leur donna

La vie et l’éclat,

Dieu qui leur fixa

La course et le pas,

Sait aussi quel est leur nombre

Et ne les oublie pas.


 

( je triche et consulte l’Internet pour me rappeler mieux des paroles de ce chant)


Mais voilà que...

 

Nuit étoilée, nuit angoissée ?


 

Si une photo ne peut pas rendre hommage à ce moment d’émerveillement, peut-être pourrais-je trouver une peinture qui puisse en communiquer l’émotion...et bien entendu apparaît un peu partout cette toile célèbre de Van Gogh de la nuit étoilée que je mets en illustration...justement parce-qu’elle n’exprime pas l’émotion que moi j’ai ressenti en voyant ce ciel étoilé…


 

Cette toile, comme beaucoup l’ont dit… elle reflète l’angoisse : c’est saisissant ! Avec le Cyprès des cimetières qui rappelle la mort...plus d’un l’ont expliqué ( quelques uns disent aussi que cette nébuleuse vient du dessin d’un astronome qui avait pressenti à cette époque (1889) l’existence de galaxies que l’on ne découvrira que plus tard grâce à des instruments d’observation plus puissants…)


 

Quoiqu’il en soit, on ne peut pas s’empêcher de sentir un malaise profond en regardant cette nuit étoilée, et d’y voir une prédiction du geste fatal que le peintre commettra un an plus tard en se tirant une balle dans la tête...sachant aussi que ce tableau représentait ce qu’il voyait de la fenêtre de l'asile du monastère Saint-Paul-de-Mausole à Saint-Rémy-de-Provence en mai 1889. où il avait été interné à cause de crises psychotiques.


 

Pas très réjouissant !


 

Je préfère en revenir à mon chant de scout qui lui finit bien :


 

Sais-tu combien, sur la terre,

Vivent d’enfants comme toi,

Dans le luxe ou la misère,

Fils de pauvre ou fils de rois ?

Dieu les connaît tous

Dieu les aime tous

Dieu les garde tous

Et Dieu les veut tous.

Tu es aussi dans le nombre

De ceux qu’Il n’oublie pas.


 


 

( Et est aussi de leur nombre, l’artiste tourmenté qui se mettra un coup de revolver dans la tempe pour en finir avec les ombres terrorisantes qui peuplent sa nuit étoilée)


 

To be informed of the latest articles, subscribe:
Comments