Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

Des arbres et du far breton...

Simone
Ce matin, les bois, derrière la maison.

Ce matin, les bois, derrière la maison.

 

L’automne, c’est vraiment la fête des arbres,

Le 24 octobre, samedi, 2020, Virginie,

 

Ils sont tellement beaux, on ne sait pas où donner de la tête : on en voit un et un autre et un autre encore et chacun semble plus beau que le précédent…

 

Regarde celui-là et celui-là et celui qui est là-bas…

 

On a envie de tous les admirer, de tous les contempler...de tous les prendre en photo...pour les partager mais aussi pour les garder...car on sait que l’hiver viendra et que leurs feuilles disparaîtront.

 

Mais pour l’instant qu’il fait bon s’asseoir et regarder les feuilles qui tombent doucement une à une formant un parterre multicolore sur l’herbe verte...Il fait encore tellement doux dehors, même chaud !

 

(par contre, il y a encore des moustiques! Réchauffement climatique oblige!)


 

Quoi de mieux pour faire sabbat que de les regarder avec un psaume, une tasse de bon café et ...un far aux pommes breton, sorti tout chaud du four….


 

Psaume 1 (traduction Chouraqui)


 

Heureux est l’homme

qui n’entre pas au conseil des méchants, 

qui ne suit pas le chemin des pécheurs, 

ne siège pas avec ceux qui ricanent,

 

mais se plaît dans la loi du Seigneur

et murmure sa loi jour et nuit !


 

Il est comme un arbre

planté près d’un ruisseau, 

qui donne du fruit en son temps, 

et jamais son feuillage ne meurt ;

tout ce qu’il entreprend réussira,

 


 

tel n’est pas le sort des méchants.

Mais ils sont comme la paille

balayée par le vent

 

au jugement, les méchants ne se lèveront pas, 

ni les pécheurs au rassemblement des justes.

 

Le Seigneur connaît le chemin des justes,

mais le chemin des méchants se perdra.


 

P.S Pour le far breton, j’ai utilisé une recette sur marmiton, mais comme toujours, j’ai modifié des tas de trucs... J’ai en tout cas mis une bonne cuillerée de rhum car je me suis rendue compte que c’était vraiment ça qui donnait le goût particulier au far dont je me souvenais...C’était pas mal..


 


 


 


 

Des arbres et du far breton...
To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments