Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

D'une manifestation à une autre

Simone
A Washington, à deux pas de chez ma fille...ça flambe

A Washington, à deux pas de chez ma fille...ça flambe

D'une manifestation à une autre

 

Lundi 1er juin, 2020, Virginie, États Unis,

 

Je suis bien aux États Unis, en Virginie où le gouverneur vient de décréter l'État d'urgence, et où Washington a institué un couvre-feu ... Les images des villes qui brûlent, des affrontements avec la police, des manifestants en colère, des pillages font la Une ... Good bye coronavirus, bonjour les émeutes, la pandémie est passée au second plan, ... on passe sans avoir le temps de se poser d'une crise à l'autre...

 

Pourtant la date du 1er juin aurait dû être de bonne augure avec le soleil radieux, l'air un peu frais, le déconfinement progressif, on pensait pouvoir passer à autre chose...comme même la possibilité de partir en vacances, mais si c'est le cas en France, ça ne l'est pas ici...on retrouve le même monde d'injustice que celui d'avant...exacerbé semble-til ... comme si la pandémie n'avait servi à rien...

 

Malgré tout au milieu de la tourmente, il y a d'autres photos d'autres scénarios qui émergent: des policiers qui prient avec les manifestants et leur demandent pardon.... ou qui se solidarisent avec eux par des gestes symboliques comme le genou à terre, les actes courageux de ceux qui manifestent pacifiquement ou qui essaient de calmer les esprits... mais elle ne sont pas autant diffusées, elles sont un peu perdues au milieu des flammes... on en est encore au stade de la colère et la rage et comme trop souvent, on ne se rend pas compte de ce que cette violence va coûter en répression...on croit ne plus avoir rien à perdre...alors que justement on a encore beaucoup à perdre.

 

*   *   *


Ici la manifestation s'est bien passée: elle était silencieuse selon la consigne qui avait été donnée avec beaucoup de panneaux " black lives matter" et une foule jeune en général,  avec quelques uns qui étaient venus avec des enfants dans des poussettes...

Les organisateurs avaient prévus des masques pour ceux qui n'en auraient pas , des bouteilles d'eau, des consignes de sécurité qui entre autres disaient, ne parlez pas aux policiers...ne répliquez pas s'il y a des groupes de contre manifestants....si vous êtes arrêtés demandez pourquoi....

Quelques discours avec applaudissements avant de démarrer...il faisait beau,...même avec les masques, on a reconnu des gens qu' on connaissait mais qu'on n' avait pas vu depuis longtemps...la marche était tranquille, une marche de solidarité plutôt que de revendication..., de nouveau quelques discours avec applaudissements à la fin avec quelques appels au changement et puis tout le monde est retourné chez soi....

(Pendant ce temps-là à Washington... on me dit que les hélicoptères tournent au-dessus de la ville, les sirènes hurlent et le Président...n'en parlons pas, il ne vaut mieux pas en parler...)

 

*   *   *

 

Ce matin, j'avais relu avec étonnement l'histoire d' Hanna, cette femme qui supplie Dieu de lui donner un enfant, une histoire de femme tellement réaliste, avec des émotions qui sonnent tellement vraies....surtout la réaction du prophète Elie qui la prend pour une femme ivre tellement elle prie avec ardeur dans le temple..( on est tous des hystériques les femmes, super émotives, c'est bien connu)...et quand on la retrouve après la naissance de son fils, s'acquittant de son voeu envers Dieu en laissant son fils Samuel auprès du prophète pour qu'il le serve...elle récite cette louange extraordinaire:

 

Nul n'est saint comme l'Éternel; Il n'y a point d'autre Dieu que toi; Il n'y a point de rocher comme notre Dieu.
Ne parlez plus avec tant de hauteur; Que l'arrogance ne sorte plus de votre bouche; Car l'Éternel est un Dieu qui sait tout, Et par lui sont pesées toutes les actions.
 L'arc des puissants est brisé, Et les faibles ont la force pour ceinture.
 Ceux qui étaient rassasiés se louent pour du pain, Et ceux qui étaient affamés se reposent;

 

Un Dieu qui est Saint, qui détruit le pouvoir des arrogants, qui pèse et juge toutes les actions des hommes qui défend les faibles et qui nourrit ceux qui ont faim...

 

Au milieu de ces foules en colère qui réclament justice pour leurs enfants et leurs petits enfants...et des puissants qui veulent les écraser

Merci, Hanna!

Tu nous rappelles en qui nous croyons...

Tu nous rappelles qui règne...

Tu nous rappelle de supplier de toutes nos forces:

Que ton règne vienne que ta volonté soit faite sur la terre!

(On en revient toujours là)

.PS. Cette femme qui a parlé du podium aujourd' hui demandant qu' on fasse justice pour que ses enfants et ses petits enfants (mâles surtout) ne grandissent dans un pays où il aient peur d'être tués seulement parce-qu'ils sont noirs ...elle avait la vigueur et la conviction d'une Anna...

En écoutant les consignes avant la marche silencieuse

En écoutant les consignes avant la marche silencieuse

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments