Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

Miserere nobis...

Simone
L' aube, le 8 avril

L' aube, le 8 avril

Mardi 28 Avril 2020, la Virginie

Covid-19 et confinement c'est....

Conjuguer le verbe s'énerver au présent

Je m'énerve, tu t'énerves, il s'énerve nous nous énervons, vous vous énervez, ils s'énervent

Mais on pourrait dire aussi:

Je t'énerves, tu m'énerves. Il m'énerve, nous vous énervons, vous nous énervez, ils nous énervent, (ils vous énervent..ils t'énervent...il y a des tas de variantes)

Et puis finalement on pourrait dire en criant:

Tout le monde m'énerve...

A commencer par....

(et on peut ici faire une liste et en tête seront certainement les proches qui en temps de confinement sont un peu trop proches, les petits particulièrement qui pleurnichent et les hommes qui demandent quand le repas va être prêt, ou  plus sarcastiques si on a l'intention de manger aujourd'hui, et où est le truc que j'avais mis ( ou plutôt laisser traîner) sur la table avant-hier...ou encore....à chacun sa liste!

Et pour quelle autre raison s'énerve-t-on?

A-t-on besoin vraiment d' avoir une raison pour être énervé contre quelqu'un avec qui on est 24 heures sur 24 ?... On peut toujours en trouver une...

Il y a des tas d'articles aux bonnes intentions sur le web: redécouvrez vos enfants ou votre conjoint pendant le confinement, c'est une occasion de passer du temps que vous n'aviez pas avant, profitez de ces moments précieux, soyez créatifs..et comme c'est sur le web, on a des vidéos d'enfants coopératifs, et de conjoints avec un tablier tout souriant dans la cuisine (par contre ça existe des hommes qui aiment faire la cuisine)...heureux de passer plus de temps avec leur famille, témoignant que... (oui les deux premiers jours)

( Après tout, s'énerver ne doit pas être une si grosse faute que cela car Jésus aussi s'est énervé souvent avec les disciples quand ils n'y comprenaient rien à ce qu'il essayait de leur expliquer....bon à condition que l'on respecte des limites, bien entendu!)

 

Mais le Covid-19 c'est surtout...

La mort qui est arrivée pas loin de chez nous (3 à 4 km)...un des ouvriers qui travaille dans une des usines agro-alimentaires vient de décéder ...finalement un bulletin officiel de la direction de l'usine l'a reconnu ( car ils n'auraient pas pu continuer à cacher l'information  étant donné qu'il y avait eu ce jour là une procession de voitures pour dénoncer le manque de protection des employés des usines de la région).

Alors évidemment ils y déplorent la mort du travailleur qui était confiné chez lui précisent-ils, et assurent le public qu'ils prennent toutes les précautions nécessaires et suivent toutes les directives données par le gouvernement de l'État de la Virginie...pour protéger leur personnel...( on entend bien d'autres sons de cloche de la part du personnel) Il y a certainement plus d'une semaine qu' il doivent savoir qu'ils ont des employés qui sont contaminés mais ne voulaient surtout pas que ça se sache et les gens qui travaillaient avaient peur de le dire... Impossible de trouver des statistiques sur le taux d'infection dans ces lieux, ils ne sont pas inclus dans les rapports officiels...

Ça me touche car du coup, ces gens qui travaillent là, j'ai l'impression de les connaître: ils se ressemblent tous! Tous des émigrants fraîchement arrivés,  d'un peu partout dans le monde, avec ou sans papiers qui travaillent dans des conditions très difficiles; non seulement ces usines sont des bouillons de culture mais eux ils s'entassent en voiture pour aller au travail, et en plus, ils vivent nombreux dans le même appartement.

Pas de syndicats pour les défendre, pas de grèves possibles, des étrangers même ceux qui sont dans le pays légalement n'osent pas lever la voix pour exiger quoi que ce soit...et le salaire de l'un nourrit toute une maisonnée sans parler des personnes auxquelles ils envoient de l'argent dans leur pays d'origine.

Tout le monde parle de déconfinement mais ici, dans cette région épargnée jusqu'à présent,les chiffres augmentent d' une manière impressionnante...

Seigneur, prends pitié!

Miserere Nobis...

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments