Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

De la fête du travail, de l'homosexualité et des études scientifiques...

Simone

Le 3 septembre, 2019, Virginie

 

Hier, c'était le 1er mai...en fait pas vraiment, mais c'était la fête du travail, un jour férié ici... officiellement décrété par l' État fédéral , ce qui fait que les banques étaient fermées et aussi les bureaux de postes, mais en ce qui concerne les entreprises privées, ça c'est autre chose... en tout cas les magasins n'étaient pas fermés car comme c'est un jour férié, c'est un gros jour de vente pour le commerce.... Mais pas de manifestations dans les grandes villes pour protester contre quoique ce soit...une journée de répit d' une certaine manière, surtout ici, loin des ouragans qui menacent la Floride ou de la dernière tuerie au Texas...

C'est aussi le dernier long week-end pour aller faire du camping et organiser des pique niques: dimanche on était presque 30 ici. Les barbecues c'est ce qu' il y a de plus sympa à organiser quand on a de la verdure et de la place...chacun arrive quand il veut et apporte ce qu'il a envie de préparer... ou rien du tout... il y a toujours de quoi manger et de quoi partager... et puis pour finir le week-end en beauté, hier la petite ou grosse ville voisine, (5900 habitants) avait organisé une fête de "fin de la saison estivale" au parc municipal, avec manèges et autres attractions , concert de musique country, blue grass, et feux d'artifice pour couronner le tout...

Un bon week-end, en somme...

 

L'homosexualité qui revient sur le terrain...

La semaine dernière, plusieurs journaux affichaient le titre d' une énième étude sur les causes de l'homosexualité, disant qu' il n'y avait pas de gène homosexuel ( ce qui avait déjà été dit mais semble-t-il que pour certains c'était une découverte) ...et qu'il y en avait peut-être plusieurs mais surtout qu' il fallait tenir compte de bien d'autres facteurs... certains venant du milieu dans lequel grandissait la personne...En tout cas, si cela a fait la Une c'est parce que ces études mettent à mal les théories selon lesquelles on était homosexuel de naissance...qui était devenu une affirmation qu'on n'avait pas le droit de contester...

Il était intéressant de noter les titres sur un sujet si polémique que celui-là...  étant donné les débats religieux qui y sont associés...La preuve l'article cité ci-dessous qui explique comment les chercheurs se sont sentis obligés de contacter les organisations "gay" avant de publier leurs résultats....du jamais vu me semble-t-il ... et qui montre à quel point la communauté scientifique doit se protéger des groupes de pression, surtout que les chercheurs ont signalé qu'ils étaient gay pour empêcher d'être accusés d'homophobie étant donné que les résultats allaient à l'encontre des théories qui faisaient de l'homosexualité une condition innée et donc indiscutable...

Mais surtout l'article montre que les enjeux qu' il y a derrière cette question sont tels qu' ils empêchent malheureusement  que les chercheurs qui se penchent sur la question aient un regard neutre et objectif c'est a dire véritablement scientifique... Comment dans ces cas là pourrait-on avoir une conversation sereine sur la question?
(https://www.msn.com/fr-fr/news/technologie-et-sciences/il-ny-a-pas-de-g-c3-a8ne-gay-confirme-la-plus-grande-c3-a9tude-adn-jamais-r-c3-a9alis-c3-a9e/ar-AAGw64b)
 
Quand il s'agit d' analyser les comportements humains, les études "scientifiques" ne peuvent jamais offrir des conclusions définitives sur le sujet étant donné la complexité de l'être humain,  surtout si on tient compte de sa diversité culturelle et de tous les facteurs qui y conduisent .. impossible d'avoir un échantillon humain qui puisse représenter cette variété et la multiplicité de ses facteurs......et les personnes qui sont choisies pour répondre aux questionnaires, elles aussi ont leur propre raisons pour répondre ou non avec sincérité sachant qu'évidemment elles acceptent de se prêter au jeu d'une enquête...On a déjà donc dès le départ  un observateur et un observé extrêmement limités et formatés ce qui affecte les résultats de l'expérience,

Ici je ne parle pas des études qui sont intentionnellement truquées, ou les chercheurs qui n'ont pas d' intégrité scientifique car leurs préjugés (au sens fort du terme préjugé) les empêchent d'envisager des résultats qui soient contraires à leurs convictions profondes...je parle simplement des limites naturelles des études sur le comportement humain... qui font que justement un chercheur qui a de l' intégrité morale mettra bien dans sa conclusion qu'elle ne saurait être définitive ...

On en revient toujours à la même chose, intégrité morale et humilité... L'arrogance est mauvaise conseillère pour la recherche scientifique ... on rougit de honte aujourd'hui quand on pense aux théories sur les races du 19ème et 20ème siècle qui se disaient scientifiques....et reléguaient à un statut d'infériorité des pans entiers de l'humanité...

Finalement, on n'a pas beaucoup changé après un siècle ou deux... on continue à se prendre pour des dieux...

Pauvres de nous!

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments