Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

De la culpabilité, de la grâce et du suicide...encore

Simone

Samedi 14 septembre


Hier, c'était le vendredi 13...pas de catastrophe à déplorer...mais je suis sûre que quelque part dans le monde il y a dû en avoir une...

Aujourd' hui, toujours la chaleur humide de l'été pendant la journée...mais depuis quelques jours, je note des feuilles qui sont tombées un peu partout sans que leur couleur ait encore changé..ce sera peut-être bientôt l'automne...

 

*   *   *

Cette histoire du suicide du pasteur continue à me trotter dans la tête...pas parce que c'était un pasteur mais plutôt parce qu' il n'a pas pu trouver l'aide dont il avait besoin avant de faire le geste fatal de se tuer...C'est cet aspect la qui me chiffonne car justement il savait bien qu'il devait demander de l'aide quand ça n'allait pas ... puisque c'est ça qu' il conseillait aux autres et qu il l'avait fait plusieurs fois auparavant ...dire que c'est parce qu' il avait une maladie mentale, comme mode d'explication ne me convainc pas...

En fait, ma question est de savoir : quelle a été la goutte d'eau qui a fait débordé le vase? C'est ça que je voudrais savoir...(et que je ne saurais pas)

Il y a me semble -t-il, cette question de la culpabilité pour une faute que l' on croit impardonnable qui est souvent le facteur qui fait basculer... quelque chose dont on a tellement honte que l'on ne veut le dire à personne et c'est ça qui tue..ne pas pouvoir le dire à qui que ce soit....Le geste qui sauverait est celui-là : prendre son téléphone et appeler quelqu' un pour lui dire sa honte ...confesser en quelque sorte ce pour lequel on se sent terriblement coupable et le faire à un étranger, quelqu' un qui ne nous connaît pas ,c'est encore mieux,...

Ça tous les centres de prévention du suicide vous le dirons, c'est pour ça qu'ils vous donnent un numéro de téléphone que vous pouvez appeler jour et nuit....parlez à quelqu' un... dites lui combien vous vous sentez mal ....confessez ce pourquoi, vous vous sentez si mal, ce que vous avez fait dont vous avez aussi honte ( que ce soit vraiment grave ou pas)....et au lieu d'entendre ses voix internes qui vous condamnent vous entendrez une autre voix, qui elle taira celles qui vous dit que vous ne valez rien et que vous devez vous détruire....

En fait,  le drame des pasteurs ( ou de dirigeants chrétiens) c'est qu'ils ne croient pas en la grâce de Dieu: ils la prêchent mais ils n' y croient pas pour eux...eux ils ne croient pas qu'ils aient droit à l'erreur...

Alors ils essaient de se persuader qu' ils n'ont pas fait de fautes ou ils ne  reconnaissent pas avoir des émotions et des désirs qui vont à l'encontre de ce qu'ils devraient... même s'ils finissent par se prendre les pieds dans le tapis... mais en général ceux qui ne veulent pas reconnaître leurs fautes, ne se suicident pas, ils ne mûrissent pas et c'est tout.. (ce n'est pas tout ... car ils trouvent des boucs émissaires pour excuser leur fautes et ils rendent  la vie impossible aux autres en rejetant sur eux leur culpabilité)

Ceux qui se suicident, sont ceux qui ne minimisent pas leurs fautes (qui au contraire les agrandissent), ou qui après les avoir niées, découvrent le mal qu'elles ont causé...et c'est à ce moment-là que c'est dangereux... ils ne peuvent plus croire au pardon...

C'est tout le drame de l'histoire que l'on connaît de Judas le traître...Judas a reconnu sa faute et a regretté alors il a tellement eu honte qu' il s'est pendu...le pardon de Jésus lui semblait impossible...Pierre a reconnu sa faute et il a pleuré amèrement....

La grâce de Dieu, elle est toujours présente, là à notre portée,

Certains ne la connaissent pas

Et ne la voient pas

D'autres qui la connaissent
 
ne la voient plus...

A tous, que Dieu les garde à l'heure de leur aveuglement!

 

Le disciple Jean:

Mes petits enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu'un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste. Il est lui-même une victime expiatoire pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier.…     

Extrait d' un psaume

Pitié pour moi, Dieu, en ta bonté, en ta grande tendresse efface mon péché,
lave-moi tout entier de mon mal et de ma faute purifie-moi.
Car mon péché, moi, je le connais, ma faute est devant moi sans relâche[....]
Ote mes taches avec l'hysope, je serai pur; lave-moi, je serai blanc plus que neige.
Rends-moi le son de la joie et de la fête qu'ils dansent, les os que tu broyas!
Détourne ta face de mes fautes, et tout mon mal, efface-le.[....]
Dieu, crée pour moi un cœur pur, restaure en ma poitrine un esprit ferme
Rends-moi la joie de ton salut, assure en moi un esprit magnanime.

 

 

 

 

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments