Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

De la dormition, du 15 août qui n'en est pas un...et de la rentrée

Simone

Mardi 13 août, 2019, à la campagne, Virginie,

 

Cette date du 13 août en France, ça évoque tout autre chose qu'ici... ça veut dire que l' on s'approche du 15 août...et le 15 août,  jour férié  ça commence à sentir la fin des vacances (même si beaucoup de français ne savent pas qu' il doivent cette fête a la Vierge...jour où l'on célèbre sa"dormition" comme le disent les orthodoxes son assomption disent les catholiques  (car elle ne serait pas morte mais ce serait endormie ou serait allée au ciel sans vraiment mourir...bref...rien dans les écritures canoniques qui ne soutiennent cette thèse...mais elle est chère à certains..)

A propos de dormition...finalement une vieille tante ici âgée de 106 ans, vient de mourir tranquillement pendant son sommeil...chez elle bien entourée...

Pourquoi pour certains la mort arrive-t-elle naturellement et doucement et pour d'autres si difficilement si douloureusement, dans la disgrâce et l' indignité...sans parler des souffrances quelquefois atroces?

 ( Je lisais un article qui parlait de ces drames d' homicide-suicides chez les couples âgés quand l'un, en général l'homme tuait l'autre car il n'en pouvait plus de s'occuper d'elle ou elle n'en pouvait plus de vivre et avait demandé que l' on mette fin à sa vie....ou même quand j'ai parlé a cette femme qui pouvait à peine voir et qui maintenant avait du mal à entendre et qui semblait en avoir assez de vivre ...en même temps elle n'avait pas envie de mourir......on verra...ou je veux dire plutôt, je verrai quand j'arrive à ce stade là ... si j'y arrive...)

Pour l'instant, je vis ... et sans l'avoir mérité, je vis bien...


Mais pour en revenir au 13 août...le 13 août ici, ça veut dire que la rentrée scolaire, c'était hier... ( si tôt ici probablement parce qu'il y aura des jours où l'école sera fermée à cause de la neige, alors on anticipe ... ) et que c'est la semaine de la foire...et ce qui est au programme le 15 août,  un concert d' un  " country singet" chanteur que je ne connais pas du tout ( ce qui n'est pas étonnant d'ailleurs)...Scotty Mc Creery qui semble-t-il n'est pas du tout inconnu....

Donc le 15 août ici ca ne veut rien dire de particulier...

(moi ce qui m'intéresse, dans cette foire, c'est d'aller au "demolitation derby" ...show plus américain que les rodéos ou des vieilles voitures qui sont vouées a la casse, sont équipées de moteurs que chacun modifie pour en améliorer la peformance et dont le but est de se rentrer dedans et celui dont la voiture continue à marcher quand toutes les autres ne peuvent plus démarrer...a gagné...Quoi de plus américain dans un lieu où la voiture est indispensable et tout le monde a dans son "driveway" une vieille voiture qui croupit et sur laquelle on aime passer des heures pour essayer de la faire marcher...)

 

L'autre date clef ici où bison futé afficherait noir pour avertir la population locale de ne pas se déplacer dans le centre ville, c'est une autre rentrée, la rentrée universitaire le week-end du 23 août pour plus de 20 000 étudiants dans une université publique qui vient gonfler la population de la ville avoisinante qui coupe presque en deux cette région essentiellement agricole...

Et c'est vraiment la panique totale ce week-end là car retourner à l' Université ça veut dire déménager soit pour vivre sur le campus soit dans les centaines d'appartements aux alentours...et quand la fille et le fiston y viennent pour la première fois, les parents les accompagnent pour les aider à s'installer...alors, si vous aviez l'intention d' aller au restaurant ce week-end là mieux vaut rester chez soi car ils sont pris d'assaut ..

 

Ces rentrées sont vraiment épiques... autant en France, on vous laisse vous débrouiller tout seul autant ici l Université met en place toute une série de réunions et d'activités pour aider à orienter les nouveaux..il y a même un groupe particulier d'étudiants volontaires spécialement formés qui les accompagne pour qu'ils ne sentent pas seuls ou perdus...sans mentionner tous les représentants des différents clubs et fraternités (ou sororités pour les filles) qui essaient de les recruter...C'est vraiment un milieu particulier que les universités américaines avec ses codes et ses rites...

Bref, en fait rien de tout cela n'est innocent, car quoique cette université soit publique, elle est financée aussi par des entreprises privées et par les dons des anciens étudiants (alumni) donc il faut les bichonner pour qu'ils restent et que plus tard ils contribuent et fassent de la Pub pour en attirer d'autres... et c'est absolument incroyable l'argent qui est dépensé pour que les étudiants se sentent bien en terme de services qui leur sont offerts, de conseillers, de salles de gym, de cinéma, à la pointe de la technologie...pour attirer le client et pas n'importe quel client, selon les statistiques données, les familles des étudiants qui viennent ici appartiennent au 20% des plus riches de la population..

Très peu d' étudiants appartenant à des groupes minoritaires  ( Noirs et hispaniques) plus de filles que de garçons (probablement car dans ses débuts c'était une université uniquement pour les filles) mais surtout très très peu ... de pauvres...Une université qui a plus l'allure d'une université privée que publique. Un îlot,  même si elle est le premier employeur de la région, où les "locaux" et les étudiants ne se mêlent que très peu...ils n'appartiennent pas au même monde...

D'un autre côté, on pourrait dire que cet argent permet aux secteurs de la recherche d'avoir les ressources nécessaires pour des innovations et qu'une Université propre avec un mobilier neuf et rénové ce n'est pas si mal que ça..., mais au lieu de permettre de corriger les inégalités, ce que devrait faire toute université publique elle les maintient si elle ne les creuse...en tout cas, ce n'est pas du tout sa politique (peut-être sur le papier) d'essayer de permettre que les étudiants qui viennent des secteurs les moins favorisés puissent y venir et se sentir bien...

(J''y ai enseigné mais je n'y ai pas fait long feu...estimant que si j'allais être exploitée, le salaire pour les profs sans contrat à long terme y étant très bas, mieux valait travailler dans une autre institution  où le but est de donner accès à l'enseignement supérieur à ceux qui n'en ont pas les moyens...comme les "community college)

 

Tout ça pour dire que...

Je suis un peu triste quand même d'avoir raté le 15 août en France...

Mais...on ne peut pas tout avoir...

Et puis, il faut le reconnaître,

Pour l'instant, je vis ... et sans l'avoir mérité, je vis bien...

Alors....

(par contre,  aujourd'hui une jeune femme japonaise terrassée par un cancer vient de s'éteindre...Requiem)

 

il nous reste toujours de beaux levers de soleil

il nous reste toujours de beaux levers de soleil

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments