Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

Commémoration ou adoration?

Simone

Mercredi 5 juin 2019, Auvergne

(Plus pour très longtemps mais je n'y pense pas encore)

 

Actualités

Les cérémonies de commémoration du débarquement battent leur plein et font la Une des journaux (75 ème)...on a le droit à tous les discours convenus des chefs d'État et avec la présence d'un président comme Trump, c'est pas triste...

Les anciens soldats sont de moins en moins nombreux et bien sûr de plus en plus vieux, ..on rend hommage à ceux qui sont morts  mais qui s'en foutent car ils auraient préférés être vivants......on se laisse impressionner par tous ces uniformes avec toutes leurs médailles sur la poitrine, les saluts militaires, les défilés au pas cadencé,, les chants patriotiques et les couronnes de fleurs...de quoi avoir la larme à l'œil... on parle beaucoup de la paix et c'est tant mieux...mais c'est dommage que l'on ne se rende compte de l'importance de la paix qu'après avoir fait la guerre.

 

Aujourd hui c'est aussi l'Aïd, fête musulmane qui termine le ramadan ... beaucoup de réjouissances pour les uns (des uns que je connais et j'apprécie).... gâchées pour moi par la lecture de récits de persécutions par des islamistes d'un groupe de personnes  dont je reçois aujourd hui des nouvelles dans ma boîte mel... et  aussi de la lecture de la liste du palmarès pas très glorieux des pays les plus répressifs ...

(C'est quand même la Corée du Nord qui  est en tête de cette liste, un rappel que les sans religion peuvent être les pires ennemis des chrétiens... et  un rappel aussi pour ceux qui vivent en France et aux États Unis et jouent les persécutés qu'ils feraient mieux de se taire)

 

A propos du débarquement, je lis un article qui remet en cause un des récits phares rendu célèbre par le film à grand spectacle "le jour le plus long ": l'escalade héroïque de la pointe du Hoc par une compagnie de Rangers dont une grande majorité a perdu la vie: sacrifice inutile car selon cette thèse, les gros canons allemands n'étaient pas placés à cet endroit là mais plus loin...

Le plus intéressant de l'histoire est un certain capitaine George Klein qui a raconté avoir été blessé au cours de l'assaut et qui est devenu un héros invité à toutes les commémorations mais qui après vérifications... n'avait jamais été là ....bref, c'était un petit malin qui a profité de la fascination de ses compatriotes pour les actes guerriers héroïques du débarquement... il est encore en vie paraît-il...
(https://www.washingtonpost.com/history/2019/06/02/one-d-days-most-famous-heroic-assaults-may-have-been-unnecessary/?utm_term=.b981eb9533a1)

En tout cas moi, ce qui me chagrine le plus, que cette bataille ait été importante ou pas, c'est la réalité:  tous ces jeunes hommes qui sont envoyés au front et qui finissent par n'être rien de plus que de la chair à canon...et ça continue sous une forme ou sous une autre, pour une cause ou pour une autre tant sous la forme des enfants soldats dans des divers pays d'Afrique que ces combattants adolescents qui partent pour la Syrie  pour l'établissement d'un faux paradis ...


Vie de village...

On y parle aussi de la guerre...un nouvel habitant d'un village avoisinant me raconte tout à fait par hasard que son père  était un enfant juif rescapé de la Shoa ....car il a été donné à une famille hollandaise pendant la guerre...

Juifs et hollandais se donnaient rendez-vous à un endroit précis et une heure précise dans la rue...le tramway s'arrêtait les uns donnaient leur enfants que les autres cachaient dans leur manteau et repartaient sans que les soldats postés de l'autre côté de la rue ne voient ce qui se passe...

La mère de son père a  été une de ses femmes obligée de se séparer de son fils avant d'être déportée 3 mois avant la fin de la guerre, le père lui avait été envoyé bien avant....ni l'un ni l'autre n'en est revenu..  c'est pour ça me dit-il qu'il a deux noms de famille... l'un portugais de la famille adoptive... et l'autre juif...(pourquoi portugais...il faudra que je demande des précisions)

Histoire étonnante autant qu'inattendue et qui me fait chaud au coeur (plus que ces hommages en grande pompe)... Ça fait du bien de se rappeler que même dans ces temps dangereux , il y avait des gens simples qui ont eu le courage de sauver d'autres vies au péril de la leur et qui ont permis de faire échec, un enfant à la fois ( avant même le débarquement)... au plan monstrueux de l'extermination des juifs... on n'a pas toujours besoin de prendre les armes pour sauver des vies....


Discussion religieuse:

Où doit-on adorer Dieu?...à Jérusalem... à la Mecque, à ...Lourdes... à ...Constantinople?  Sur quelle montagne sacrée?  l'Olympe, le Mont Sinaï, le MontTai le Mont Fuji, Le Mont Kailash?

"Nos pères (ou nos ancêtres) ont adoré sur cette montagne; et vous dites, vous, que le lieu où il faut adorer est à Jérusalem.
(Alors qui a raison?)

"Femme, lui dit Jésus, crois-moi, l'heure vient où ce ne sera ni sur cette montagne ni à Jérusalem que vous adorerez le Père"

(Puissions-nous tous avoir écouté, compris et mis en pratique ces paroles...ça aurait évité tellement de guerres et ça en éviterait encore tellement aujourd'hui... avec le énième plan de paix entre Israël et Palestine entre autre....et en plus c'est un Juif qui l'a dit) .

Alors cette heure est-elle venue ou est-elle à venir?

"Vous adorez ce que vous ne connaissez pas; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs.Mais l'heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité; car ce sont là les adorateurs que le Père demande. Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l'adorent l'adorent en esprit et en vérité.

On ne peut pas faire plus clair...

Et pourtant...et pourtant....on ne peut pas s'empêcher non plus de vouloir revendiquer un lieu...un lieu où l'on (ou ses pères) avait l'habitude d'adorer Dieu, un lieu du souvenir et vers lequel on veut retourner pour vivre de nouveau une expérience spirituelle forte.., peuple terrien que nous sommes, peuple aux pieds d'argile!

Serait-ce que l'on confond commémoration avec adoration?

Commémorer, ça on a toujours su le faire mais adorer en esprit et en vérité... c' est toute autre chose...

 

Méditation

"Mais l'heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité; car ce sont là les adorateurs que le Père demande. Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l'adorent l'adorent en esprit et en vérité."

Enseigne-nous!

 

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments