Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

Aller du connu à l'inconnu...un acte de foi.

Simone

Le samedi 11 mai...Auvergne

Il fait bon de retourner chez soi...mais pour cela, il faut d'abord partir...

Une lapalissade dirait-on...pourtant pas si évidente que cela... l'endroit dans lequel on vit est toujours un cocon et bien souvent nos désirs d'ailleurs clamés à grands cris auprès de qui veut bien les entendre...ne sont que du vent et sont là pour nous convaincre nous-même qu' on est mieux que cette routine ennuyeuse que l'on vit et à laquelle on est finalement attaché.

Pourtant, j' ai connu tellement de gens qui disaient qu'ils voulaient partir mais quand ils en avaient vraiment l' opportunité, quand ils se retrouvaient au pied du mur, ils avaient des tas d'excuses apparemment altruistes pour ne pas le faire... ils se découvraient des responsabilités familiales auxquelles ils avaient semblé indifférents auparavant...

 ( Bon, d'accord il y a ceux qui quittent femme ou mari et enfants pour aller "vivre leur vie" mais ce n'est pas ce dont je parle!)

En tout cas cette visite à Chypre qui n'avait rien d'un départ dramatique ( ce n'était rien qu'une visite et courte encore) et qui a été un vrai bonheur de retrouvailles familiales et de découvertes de toute sortes... considérant mes hésitations avant d'y aller...me rappelle cette vérité profonde (qui a éclairé de nombreux départs au cours de mon existence pour des lieux  beaucoup plus incertains et des périodes dont la durée m'était inconnue)...que pour découvrir de nouveaux mondes, vivre de nouvelles extases, il faut partir...prendre des risques... accepter d'aller du connu à l'inconnu...

Aller du connu à l'inconnu: quelle meilleure définition de la foi, mais pas de la foi au sens strictement religieux et étroit du terme...quitter ce qui nous est familier pour aller dans un ailleurs même si on l'imagine meilleur que celui que l'on vit...nécessite de faire un saut dans le vide, de prendre un risque, de lâcher prise pour utiliser une formule à la mode...

(alors c'est plus facile bien évidemment si le lieu ou l'on se trouve devient insupportable comme dans le cas des migrants, et que l' on risque sa vie pour échapper à une mort certaine pour ce qui peut être sera une mort mais incertaine...)

Les évangiles sont pleins d'illustrations de cette difficulté à partir, à quitter à changer...il y a d'abord cette question de Jésus à un malade:

Veux-tu être guéri?

Question étonnante a priori à celui qui est malade mais qui pourtant est tellement pertinente.....veux-tu être guéri de ton addiction à la drogue, à l' alcool, à la cigarette, au jeu, aux sites pornographiques, aux réseaux sociaux ...ou bien même encore de ton addiction à te plaindre et te faire plaindre et prendre le risque de ne plus inspirer la pitié, celle des autres et la tienne? Veux-tu quitter tout cela?

Vraiment, tu le veux?

"Quitte tout et suis-moi... celui qui gardera sa vie la perdra, si le grain ne meurt ....."

 Le problème avec Jésus c'est qu'il n'y a jamais de demi-mesure... c'est tout ou rien...alors dis comme cela, il y a de quoi hésiter...c'est pour ça que la foi, ce n'est pas une question de croyance, c'est une question de poser un acte concret, de faire un pas dans l'inconnu...

(La foi ou les oeuvres? Il n'y a jamais eu de vrai dilemme, si on croit ....on avance!)

Aller du connu à l'inconnu, c'est un acte de foi

Et de l'inconnu au connu c'est quoi?

Se retrouver chez soi,

Tout simplement.

Et dire merci...

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments