Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

Faire l'unanimité...ou pas!

Simone

7 avril, 2019

(Presque la Semaine Sainte)

Faire l'unanimité

Quand on dit que quelqu' un fait l'unanimité on a tout dit!

Ça veut dire que tout le monde dit du bien de cette personne, qu'elle est formidable, sympa, que ce qu'elle dit n'est jamais exagéré ou dur, qu'elle est polie bien élevée, toujours gentille, compréhensive, tolérante et n'émet pas des opinions qui heurtent qui que ce soit...

C'est ce qu' on aimerait que les gens disent de nous... c' est la réputation qu' on aimerait avoir.

Et pourtant, dans les dernières lectures qui précédent la passion du Christ, c'est tout le contraire qui est dit de Jésus : il ne faisait pas l'unanimité, les gens étaient divisés à son sujet... (  "Il y avait dans la foule grande rumeur à son sujet. Les uns disaient: C'est un homme de bien. D'autres disaient: Non, il égare la multitude..... C’est ainsi que la foule se divisa à son sujet.")

On retrouve cela en fait tout au long du récit de ses faits et gestes...On a une foule enthousiaste qui le suit et qui cherche à se faire guérir et qui écoute aussi avec attention ses enseignements et même est étonnée et admirative de ce qu' il dit, ....mais malgré tout, arrive un moment où l'enthousiasme retombe, ou la nouveauté du début cesse d'attirer et les critiques arrivent...

On ne sait pas vraiment quand ça a commencé, c'est mentionné quelquefois au début, mais on n'y fait pas attention, tellement il fait de miracles....et aussi tellement il cloue le bec a ses détracteurs avec ses répliques pertinentes... à la grande joie certainement des disciples qui devaient être fiers de la performance de leur maître qui ne se laissait pas impressionner par les grands et les puissants...

Est-ce toujours le cas, pour toutes les personnes qui ont une vie publique? On pense évidemment à l'enthousiasme envers les candidats à la présidence d'un pays et à la déception une fois qu'ils gouvernent et ne répondent pas aux attentes qu'on avait...mais c'est normal d'ailleurs car aucun homme politique ne peut répondre à toutes les attentes d' un peuple ....ce n'est donc pas ce dont il s'agit ...

Jésus lui n'est pas devenu président de quoi que ce soit, il n'est même pas devenu le dirigeant d' une communauté religieuse qui aurait eu des adeptes, seulement des disciples ( il y avait quand même un trésorier semble-t-il, le fameux Judas, ce qui  montre une esquisse d'organisation et quelques autres indications qui indiquent une vie communautaire.... comme les repas pris ensemble, les déplacements dans des villages avoisinants. mais pas de mentions d'endroits ou ils dormiraient tous... ).. il est resté prédicateur itinérant pendant ces années dont l' histoire nous est rapporté, il est resté prophète en quelque sorte même s' il n'a jamais eu ce statut officiel près du peuple ...

Pour faire une analogie plus juste, il faudrait lui comparer les prédicateurs d' aujourd' hui ceux dont les noms apparaissent sur les sites webs chrétiens et dont certains suscitent un grand enthousiasme...Cet enthousiasme quand il perdure est-il dû au fait que contrairement à Jésus, ils cherchent à plaire et à escamoter la vérité?  Quelle vérité  proclament-ils,? La leur, celle que leurs auditeurs veulent entendre ou celle du Christ? ( la question se pose à propos du pape actuel qui après son élection, faisait l'unanimité mais qui depuis... a perdu son aura pour ceux qui sont à la fois dans l'église catholique et à l'extérieur)

En tout cas, le nom de Jésus est synonyme de vérité ( "Je suis la Vérité" dit-il)  même beaucoup plus, il est l'incarnation de La Vérité avec une majuscule et il ne peut pas faire de doute que la division qu'il suscitait parmi ses contemporains, ne pouvait être le résultat d' un manque de sa part, d' un mal-faire mais de la nature même de ce qu'il disait... qu' en fait  le Jésus- La Vérité, contrairement à ce qu'on aimerait, ne va pas de soi, n'est pas toujours facile à entendre, ne garantit pas la popularité .... en un mot....ne fait pas l'unanimité ...

(Le mot amour lui fait l'unanimité, alors on le dit souvent et on le répète encore et toujours entretenant l'ambiguïté de son sens comme dans la formule maintes fois citée de St Augustin: aime et fais ce que voudra... et qui si on en reste là peut vouloir dire tout et son contraire)

Chercher à faire l'unanimité au risque de compromettre ses principes et ses valeurs afin d'être élu, c' est toujours le cas si on veut être choisi par la majorité et remporter le suffrage...mais chercher le royaume de Dieu et sa justice, comme nous le demande Jésus ne nous fera pas toujours gagner un concours de popularité...

C'est dommage! mais au moins on est prévenu....

Et la passion qui approche est une bonne piqûre de rappel!

 

P.S  En attendant, moi ce soir, je suis déçue pour une toute autre raison: comme le Clotaire du Petit Nicolas, j'étais enthousiasmée a l'idée de recevoir aujourd' hui ma première paire de vraie lunettes pour mieux lire...au lieu d'avoir des lunettes loupes achetées dans les supermarchés...et comme dans l'épisode "Clotaire a des lunettes", lui qui croyait qu'avoir des lunettes lui permettrait de devenir le premier de la classe, moi je croyais aussi que cette belle paire de lunettes toute neuve allait me révolutionner la vie...Peine perdue, en tout cas pour l'instant, car on m'a précisé que je mettrais un peu de temps à m' y habituer, je préfère mes lunettes à quatre sous perchées sur le bout de mon nez....

Pour lire ou relire cet episode mythique de Clotaire a des lunettes, le lien ci-dessous

https://drive.google.com/file/d/0B-vcXVGXYhnQQndUYmdaQ0tQR2s/view

 

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments