Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

Du pouvoir politique et religieux...et des martyres

Simone


Le 13 avril, samedi,

Belle journée ensoleillée mais froide, il a gelé la nuit dernière et il risque de geler encore cette nuit: gare aux fleurs et aux nouveaux plants de salade... ( C'est toujours un peu décevant ce beau soleil qui ne chauffe pas: on a envie d'enlever son pull et de retrousser ses manches mais il faut vite rentrer et chercher quelque chose de chaud pour se couvrir...)

Lecture

En lisant l'évangile du jour, je tombe sur cette phrase qui concerne Jésus:


"Si nous le laissons faire, tous croiront en lui, et les Romains viendront détruire et notre ville et notre nation."

Et ça me frappe comme est mis en relief le fait que c'est un motif politique qui conduit les chefs religieux à vouloir éliminer Jésus... il n' est pas question ici du tout d' un motif religieux, d' une mauvaise doctrine (comme il l'est autre part où ils disent qu'il blasphème en se prenant pour Dieu), cette remarque apparaît juste après que Jésus ait ressuscité Lazare...que les chefs religieux s'inquiètent de sa popularité, de sa notoriété auprès du peuple... car  ils s' imaginent qu'ils voudront faire de lui un roi pour les libérer du joug romain ( et ils n'avaient pas tort de le croire car c'est ce à quoi s'attendaient même les disciples).  Ils craignent que cet équilibre précaire qu'ils ont trouvé avec le pouvoir risque de se rompre si les gens continuent à suivre Jésus.

Martyre politique ou religieux?

Alors Jésus a-t-il été tué ou plutôt livré au pouvoir romain pour des motifs politiques ou religieux? Dans ce texte-ci, c'est clairement des motifs politiques, et des motifs raisonnables si l'on veut être juste, le fameux motif de de ne pas perturber l'ordre établi pour éviter d'être anéantis

En cela la mise à mort de Jésus anticipe les questions qui sont à chaque fois posées pour ceux qui après lui seront tués, et que l' on appellera martyre...Est-ce que les moines de Tibhirine ont été tués parce qu' ils étaient moines ou parce qu'ils étaient français? Est-ce que les chrétiens japonais qui ont été tués au 18 ème siècle l'ont été parce qu'il étaient chrétiens ou parce qu'ils menaçaient le pouvoir des samouraï, et aujourd'hui est-ce que ces chrétiens qui sont emprisonnés et tués le sont pour leur foi ou parce que leur religion représente le pouvoir d' un peuple ennemi?

Il existe bien des situations claires où l'on menace de tuer la personne si elle ne renonce pas à sa foi mais dans bien des cas elle est tuée avant qu'on lui pose la question...et pour celui qui tue, qu'est-ce qui le motive, la haine de Jésus ou plutôt ce que cette foi représente pour lui politiquement parlant (celle de ses ennemis..?

On voudrait séparer clairement le politique et le religieux...et faire ce que les partisans d' une laïcité mal comprise refusent de voir, en voulant reléguer la religion a la sphère privée et dire qu'elle ne doit avoir aucune incidence sur la vie publique de ses adeptes...mais ça n'a pas de sens.. ça vient d' une conception totalement fausse de la religion ou plutôt une incompréhension totale du fait religieux ... c'est ne pas vouloir accepter que la religion concerne toute la vie d'une personne, elle dicte sa manière d'être dans la vie privée comme dans la vie publique sinon elle n'est qu'une enveloppe un décorum, inutile et insignifiante...

Pouvoir politique versus pouvoir religieux

En fait, c'est ce pouvoir religieux dont ont peur instinctivement tous les gouvernements car ils savent qu'il peut les remettre en cause, qu' il peut concurrencer leur pouvoir....c'est pourquoi ils cherchent soit à le limiter par la répression soit à le manipuler  et le contrôler et la manière la plus efficace de le faire c'est en devenant chef religieux en même temps que chef politique seul moyen de s'acquérir l'allégeance totale de ses sujets... d'où la divinisation de César, la divinisation d' un empereur japonais, des rois de grâce divine dans les royaumes chrétiens, d'un Ayatollah Khomeni en Iran...les exemples sont tellement nombreux dans l'histoire humaine qu' on ne peut en citer que quelques uns...

(D'ailleurs cette concurrence entre le pouvoir religieux et le pouvoir politique, elle se voit clairement dans la confrontation entre Jésus et Pilate  À un Pilate qui se croit puissant, Jésus lui dit que le pouvoir politique est toujours subordonné à un pouvoir plus haut que lui
"Pilate lui dit: Est-ce à moi que tu ne parles pas? Ne sais-tu pas que j'ai le pouvoir de te crucifier, et que j'ai le pouvoir de te relâcher? Jésus répondit: Tu n'aurais sur moi aucun pouvoir, s'il ne t'avait été donné d'en haut." Ce pouvoir d' en haut dont les hommes politiques veulent s'approprier s'ils veulent régner sans partage...
)

 

Jésus, homme libre

Jésus apparaît ici comme un homme libre, inébranlable,  libre de toute pression, libre de choisir le chemin que Dieu a tracé pour lui, lui le Fils qui ne doit qu'à Lui, le Père toute son allégeance...

Puissions nous, nous aussi vivre dans cette même liberté!

Je rends hommage en tous cas à tous les hommes et les femmes connus ou inconnus qui ont vécu dans cette liberté au prix de leur vie!

Alors martyres religieux ou politique?

Qu'importe! Martyres quand même!


P.S  Un article bienvenu dans Paris Match ( une fois n'est pas coutume), rappelait le sort de ces lycéennes chrétiennes kidnappées au Nigéria et qu' on avait oubliées...En fait moi aussi je les avais oubliées ces lycéennes...qui sont pourtant vraiment mes coreligionnaires car elles appartiennent a la même communauté d' églises dont je suis membre aux États Unis et qui depuis le début des attaques de Boko Haram ont perdu plusieurs dizaines de milliers de leurs membres, ont eu leurs églises brûlées....Du coup, je vais sur le site Internet pour voir ce qu'il en est et avoir des nouvelles plus fraîches sur ce qui se passe là-bas ..comme toujours nouvelles alarmantes et réconfortantes, alarmantes car la violence continue et des kidnappings récents de jeunes femmes sont signalés...réconfortantes car la foi et les actions de ces chrétiens au milieu de la souffrance est étonnante ....http://www.brethren.org/nigeriacrisis/)

P.S 2  Ici dans ma campagne auvergnate bien tranquille, je suis loin de tout cela...mais la communion des Saints ça devrait servir à quelque chose .... au moins à rendre grâce pour tant de privilèges immérités...au moins à ne pas oublier tous les autres...en pensée et en actes

 

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments