Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

L'église: c'est quoi?

Simone

Le samedi 16 mars

Vie de village,

Temps magnifique, avec les enfants qui font du vélo dans le bourg et égaient la rue de leurs bavardages...le four traditionnel de pierre du village a été allumé ou plutôt chauffé avec du bois et l'on y a fait cuire des pizzas, des flammekeuches, de la tarte aux pommes et de la brioche qui étaient vendus pour récolter des fonds pour la petite école qui continue à survivre quoiqu'elle soit menacée de suppression depuis presque 20 ans...mais qui miraculeusement fonctionne toujours grâce à tous les efforts des villageois et des maires qui se sont succédes...

Quelques hommes autour du four et la présence d'un boulanger de métier qui avait préparé la pâte la veille....les femmes elles s'affairaient dans la grande salle de la mairie pour garnir tous ces plats... c'était vraiment du délicieux de chez délicieux...vers midi,  du rosé et de la bière étaient servis en guise d'apéritif pour satisfaire ceux qui étaient venus faire la visite aux cuisiniers et cuisinières du jour...Des tas de voitures garées partout...pour ceux qui venaient des villages d'alentour.... et beaucoup plus de jeunes enfants que ce à quoi je m'attendais ...ça fait plaisir...

Vie d'église

Qu'est-ce donc que l'église?

C'est la question que je me posais en revenant d' un tout petit groupe de personnes qui font église, une fois tous les 15 jours, dans ce lieu déchristianisé où l'église catholique se meurt et l'église évangélique a du mal à s'implanter. Ces petits groupes de maison presqu'invisibles qui se réunissent un peu partout dans le monde trouvent toujours le moyen de m'émouvoir, bien plus que ces lieux grandioses où se presse une foule généralement bien habillée qui vient participer à un événement religieux qui se déroule selon un protocole établi de longue date...

Dans ces cas là, il me semble que l'église est réduite à sa plus simple expression, elle est dépouillée de ses atours, de ses fioritures, il n'y a rien d'autre que  l'essentiel: des gens ordinaires, la prière, la lecture et la méditation des écritures, quelques chants...à peine...Le moment peut devenir particulièrement émouvant quand on y partage le pain et le vin en souvenir de la mort et résurrection de Jésus surtout quand on se trouve en terre de persécution et que la réunion est clandestine. Pas d'attitude triomphaliste, de m'as-tu à vu, pas de spectacle ( il n'y a personne pour venir regarder), rien d'autre qu' une espérance têtue, au milieu de la désespérance bien souvent, jour après jour qui les pousse à se réunir. C'est de ce genre de lieu que semblait parler le livre de l'apocalypse dans une adresse à une des églises de l'époque....(Voici parce que tu as peu de puissance et que tu n'as pas renié mon nom, j' ai mis devant toi une porte ouverte et que personne ne pourra fermer")

 

D'un autre côté, il y a ces grandes églises, celles de la réussite où tout le monde se presse et on se demande pourquoi ce succès, d'où vient cette réussite: est-ce la stratégie, est-ce le charisme du lider, est-ce le message annoncé? Qu'est-ce qui dans cette réussite vient vraiment de Dieu comme dans les Actes où il est dit de l'église primitive " et le Seigneur ajoutait chaque jour à l'église le nombre de ceux qui étaient sauvés..."  Qu' est-ce qui vient au contraire du fait que ce soit un groupe social bien organisé qui pourvoit aux besoins psychologiques et sociaux de ces membres...un club de réussite humaine....qui attire de plus en plus de monde?

On connaît les réponses pieuses à ces questions...qu'évidemment, c'est Dieu qui est à l'origine de ces réussites, que l'église est fondée sur Jésus-Christ que c'est lui la pierre, le fondement etc...etc...etc....Mais ce n'est pas évident du tout...Ça ne se voit pas quand ça marche, ce sont les hommes (et les femmes) que l'on voit qui reçoivent toute l'attention pour ne pas dire la gloire...

C'est dans le krash, peut-être plutôt que dans leur popularité qu'est révélé le vrai fondement des églises: quand scandale après scandale, elles sont traînées dans la boue sur la place publique....parce que les clergés finissent par croire qu'elle leur appartient, qu'elle est leur chose,  qu'elle est là pour les servir et qu'ils peuvent vivre n'importe comment et faire n'importe quoi tant que personne ne le sait, tant que ça reste privé, caché...

Mais voilà, justement, c'est bien Jésus-Christ qui en est la clef de voûte...et sans lui tout l'édifice le bel édifice humain s'écroule...


Alors l'église c'est quoi?

Un édifice qui crash régulièrement...

Et que Dieu reconstruit régulièrement, patiemment, fidèlement...

 

 

P.S C'était trop bon cette flammekeusche...il n'en reste pas une miette...et de la brioche...à peine...un petit morceau.

 

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments