Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

Jonas et la baleine: une histoire rasssurante et .....exigeante!

Simone

Mercredi 13 mars, encore ici.

Gratitude...

Je continue à m'y exercer...

(En fait c'est pas très difficile en ce moment, la liste est particulièrement longue très longue... de quoi y passer 40 jours!)

 

Jonas et la baleine

Au milieu de toutes ces actualités un peu moroses, voilà que de l'Afrique du Sud vient cette vidéo d'un homme qui a été avalé par une baleine quelques secondes mais heureusement pour lui...recraché...ce qui fait que l'histoire de Jonas qui impressionne tous les enfants au catéchisme ou dans les écoles dominicales (chez les évangéliques où les leçons sont données le dimanche) n'est plus un conte imaginaire avec des illustrations à la Walt Disney mais devient un peu plus crédible...

Personnellement parlant Jonas est un des mes prophètes préférés car tellement humain et qui exprime des sentiments qui me sont familiers..Un de ces personnages bougons, qui trouve que Dieu est trop gentil avec les gens qui font n'importe quoi et qui ne méritent pas d'être pardonnés et qui commence par désobéir  à Dieu et à la fin souhaite mourir parce-qu'il a réussi la mission que Dieu lui a demandé ....! On aura tout vu!

Mais toute l'histoire est étonnante et extraordinaire ( je viens de la relire) et c' est surprenant que quand on relit une histoire de la Bible que l'on croit connaître, eh bien finalement, on ne la connaît pas bien du tout...et il y a des tas de détails qu'on a complètement zappé et qui tout à coup nous révèlent quelque chose d'inattendu...

( Et c'est ce qui m'est arrivé aujourd'hui!)

*   *   *

L'histoire commence par nous raconter tout simplement, sans commentaire, que Dieu dit à Jonas d'aller à Ninive pour "crier contre elle" et que la réaction de Jonas est d' aller dans le sens contraire " loin de la face de l'Éternel"...pas d' explication du pourquoi, pas de reproches quant à sa décision, pas de réaction de Dieu...le récit se tourne tout de suite vers le voyage qu'entreprend Jonas: on nous le décrit cherchant un navire et payant son voyage avant d'embarquer pour bien montrer sa détermination...

Dieu le laisse partir, il ne l'en empêche pas...Il a parlé mais maintenant Il se tait: à quoi bon? Quand on ne veut pas aller dans la direction que Dieu nous indique, on ne veut pas...ça ne sert à rien d'intervenir et de nous en empêcher... on est libre après tout.... d' aller "loin de la face de l'Éternel" libre d'être têtu....comme Jonas.

Et puis vient la tempête et la réaction des mariniers et c' est cette partie là à laquelle je n'avais pas tellement prêté attention...."ils implorèrent chacun leur dieu" comme tout le monde le fait encore aujourd'hui dans le monde entier, invoquer son dieu quand on est en danger....par contre lui Jonas ne pria pas son Dieu...il alla dormir....mais les mariniers le réveillèrent en lui demandant d' implorer son Dieu à lui sachant que ce n'était  pas le même que le leur...

Alors ce qui m' étonne ce sont plusieurs choses: d'abord que Dieu permet que ces hommes découvrent la vérité en tirant au sort, une méthode après tout bien païenne pour désigner un coupable ...
( il y a des tas de rites dans diverses religions pour savoir qui est coupable d' un crime qui a été commis ou qui est responsable du malheur qui s'est abattu sur un peuple avec bien souvent la désignation d'un innocent, le fameux bouc émissaire)
Mais aussi la manière presque fière dont Jonas se présente quand on le réveille: " Je suis Hébreu et je crains l'Eternel ( ah oui vraiment...et c' est pourquoi tu lui désobéis...)le Dieu des cieux qui a fait la mer et la terre"

Et puis que finalement, après  qu' il se sont débarrassés de Jonas en le jetant dans l'eau et que la tempête s'apaise, eh bien en quelque sorte, ils se convertissent... " Ils furent saisis d' une grande crainte de l' Éternel, et ils offrirent un sacrifice à l'Éternel et firent des voeux!"

Étonnant vraiment qu'un serviteur désobéissant comme Jonas, puisse être utilisé pour que d'autres hommes puissent croire en Dieu...

Peut-être est-ce parce-qu'il a reconnu sa culpabilité que ça a été possible, qu' il n'a pas nié que c'était de sa faute et qu'il a dit...jetez moi dans la mer...sauvant ses compagnons de voyage d' une mort certaine par cet aveu... montrant que c'est reconnaître nos fautes devant les autres au lieu d'essayer de faire croire que l'on est parfait qui peut leur permettre de se tourner vers Dieu...?

(Une leçon que devrait peut-être apprendre les cardinaux au lieu de faire appel
 de leur condamnation devant les tribunaux et gaspiller quelques milliers d'euros de plus....?)

En tout cas,  quand Jonas disparaît complètement  (littéralement puisqu'on le jette à l'eau) Dieu en sort grandi...

Rassurant par certains côtés  pour nous quand on chute...

Mais une leçon quand même dans ce temps de carême ....
(de courage et de vérité pour reconnaître nos fautes ....devant temoins !)

P.S. Je me suis vraiment laissée entraîner par le texte... C'est ça qui se passe quand on se met à lire les Écritures..elles nous conduisent dans des lieux que l'on n'attendait pas.

PS.2 Gratitude pour la beauté du matin 

Gratitude

Gratitude

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments