Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

Du premier commandement et de l'art pervers de la persuasion

Simone


Le 6 mars, 2019, Auvergne.

On est bien au mois de mars: le vent souffle et s'engouffre dans les cheminées...du coup, le bois flambe dans le poêle, pas besoin de souffler dessus pour qu'il reparte...mais se rappeler qu'il va brûler plus vite qu'à l'accoutumée et qu' il faut le regarnir plus fréquemment. Je ne saurais m'en plaindre: il chauffe bien la pièce.

Lecture: de l'art de la persuasion

Je lis un article profondément inquiétant sur le pouvoir de manipulation et de persuasion des personnes vulnérables. Il s' agit de l'acquittement de 6 personnes qui en étaient arrivées à être persuadées d' avoir commis un meurtre....attention... un meurtre dont au point de départ  elles ne se souvenaient pas d'avoir commis...oui je dis bien qu'elles ne se souvenaient pas d'avoir commis. Seule une des 6 personnes a eu la force de résister aux suggestions des interrogateurs de la police, et c'est lui qui a demandé de faire des test ADN qui n'ont été fait que 20 ans après et les a tous innocentés ...

Comment était-ce possible?

L'histoire est ubuesque ou plutôt infâme quand on pense à toutes les méthodes musclées des confessions forcées dans les régimes dictatoriaux de la planète où l' on voit une personne le visage baissé, l'air humilié, réciter un texte qu' il a appris par coeur ou qui est déployé devant ses yeux comme un automate téléguidé, confessant  en  ânonnant sa culpabilité....

( Ce genre de scène m'est insupportable: peut-être est-ce pour avoir trop fréquenté les prisons et entendus les témoignages de torturés)

Sauf que, sauf que...dans ce cas, il n'y a pas eu torture, il y a eu seulement persuasion, de policiers un peu trop zélés et impatients de trouver un coupable et d' un psychologue au service de la police, qui a convaincu chaque accusé l'un après l' autre que s' ils ne se souvenaient pas d' avoir été dans l' appartement de la vielle dame qui avait été tuée et violée c' est parce-qu'ils l'avaient bloqué de leur mémoire étant donné le trauma que ce crime avait causé ( c'est vrai que l'on bloque certains souvenirs mais en général quand on est victime pas quand on est bourreau) ....et le psychologue en question les a aidés peu à peu à  se construire  une mémoire fictive où ils se souvenaient d'avoir effectivement été dans l'appartement de la vieille dame et commis le crime en question...

(le crime a été commis en 1985, les personnes ont été condamnées en 1989 et  acquittées en 2009 après qu'ils aient finalement fait un test ADN en 2007... Le coupable a été identifié grâce aux tests mais comme il était décédé en 1992... L'article d'aujourd'hui fait état d'une condamnation rendue par la Haute Court de Justice qui oblige la municipalité (county) à payer 28 millions de dommages aux 6 personnes faussement accusées et condamnées ....celui qui s'est battu pour prouver son innocence est décédé et donc ne profitera pas d' une partie de cette somme qui devrait lui revenir)

Des erreurs judiciaires, il y en a beaucoup mais ce cas là est bien particulier car il s'agit de 6 personnes qui se sont faussement accusées après avoir été convaincues qu'elles avaient oublié les événements qui s'étaient déroulés: tous étaient des personnes un peu marginales, certaines avec des déficience mentales.  

La première personne arrêtée  (ancienne actrice dans des films porno) fortement impressionnable et semble-t-il soucieuse de collaborer avec la police qui cherchait des suspects dont le groupe sanguin soit le même que celui  trouvé  sur le lieu du crime, se souvenait tout à coup encouragée par ses interrogateurs qu'un tel ou un tel était présent à ce moment là....finalement, l'un d'entre eux a eu le  groupe sanguin recherché ce qui a permis de terminer l'investigation....(je sais, je sais, ça a l'air complètement fou)

Finalement un autre psychologue qui aussi les a examinés après leur libération, a fait un autre diagnostique... qu'ils souffraient tous du fameux syndrome de Stockholm selon lequel les prisonniers s'allient aux geôliers et veulent tellement leur plaire qu'ils s'accusent des fautes dont on les rend coupable....Un peu trop facile, le diagnostique!

Un mal profond

Mais en réalité le mal est plus profond, on n'a pas besoin de lui donner un nom particulier...On en revient toujours aux
figures d' autorité et au pouvoir dangereux qu'elles exercent sur les personnes vulnérables et crédules...celle d'un lider religieux sur un groupe d'admirateurs, celle d' un expert pour une personne peu scolarisée, (ah les experts qui parlent aux émissions de télévision, comme ils ont l'air de tout savoir, comme on les croit facilement) et bien entendu d'un parent quelquefois..." s' il dit que j' ai fait ça (et que je suis méchant par-dessus le marché) ça doit être vrai" ....

C'est vraiment affolant de penser que des personnes qui détiennent une autorité morale sans coercition physique puissent exercer un pouvoir quasi absolu sur une autre personne: la peur de désobéir, peut-être encore plus de déplaire, la règle du silence imposée et acceptée de peur de perdre l'affection du maître et de risquer l'exclusion du groupe qu'il dirige .... quand on est en mal de reconnaissance...on est prêt à tout...

À vendre son âme au diable dit-on.. et ça c'est vraiment dangereux!

Et le seul remède contre ça, contre celui-là ... et toutes les personnes en position d'autorité qui nous demandent notre allégeance totale et inconditionnelle...

C'est le premier commandement:

"Tu aimeras le Seigneur de tout ton coeur de toute ton âme et de toute ta force...ou de tout ton esprit,ou de toute ton intelligence " (selon la traduction)

À aucun autre

Il ne faut se soumettre et donner toute sa confiance et tout son coeur, toute son âme, tout son esprit ...

À aucun autre

(même pas à un mari,ce serait en faire une idole)

C' est la seule garantie de notre liberté

Un bon départ pour un premier jour de carême!


P.S Le lien de l'article: https://www.washingtonpost.com/nation/2019/03/06/six-people-were-convicted-murder-they-didnt-even-remember-now-county-owes-them-million/?hpid=hp_hp-morning-mix_mm-beatrice6%3Ahomepage%2Fstory-ans

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments