Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

On est toujours l'étranger de quelqu'un...

Simone


Le 21 mars, 2019

La date du Brexit s'avance à grands pas mais c'est toujours autant la panique et le chaos de l'autre côté de la Manche...Pas très joli à voir...et en France le Président qui va faire appel aux militaires pour arrêter la casse aux Champs-Élysées... pas très réjouissant non plus!

J'entends de plus en plus de propos anti-immigrants, anti-arabes etc...parmi des gens qui se disent gilets jaunes et ça m'inquiète....ça me rappelle trop l'Amérique de Trump et n'augure rien de bon pour l'avenir: la France aux dernières élections avait échappé à un Trump mais elle s'achemine à grands pas vers ce genre de personne au pouvoir...Ça sent le roussi...

L' étranger c'est quoi?

La haine de l'étranger, l'étranger comme le bouc émissaire, comme la cause de tous les maux, c'est tellement courant, c'est tellement facile, c'est tellement universel... (je me souviens encore des Somaliens qui disaient que le Sida était arrivé dans leur pays par les Kényans et en plus que comme ils étaient musulmans ils ne pouvaient pas attraper le Sida, c'était un truc de chrétiens!..)

On se demande comment les gens peuvent toujours tomber dans les mêmes pièges...on le voit tellement mieux chez les autres, ces accusations ridicules dont on accable les étrangers mais pas chez soi...et ça me chagrine beaucoup quand les propos sont tenus par des gens qui sont chrétiens...

Surtout quand tellement de fois, tellement de fois dans le premier et le deuxième testament, le devoir de recevoir l'étranger de bien le traiter ça revient...ça semble être le minimum requis...une évidence première...étant donné que tous à un moment donné on appartient à cette catégorie...on est toujours l'étranger de quelqu'un...

Pour le devenir, il suffit que l'on sorte d'un certain périmètre qui est parfois marqué par des frontières nationales ou même simplement régionales mais dont le territoire est souvent entouré par des barrières invisibles qui sont d'autant plus dangereuses qu'elles ne sont pas tracées sur le sol...mais qu'elles existent dans l'esprit des gens et celles-là..., elles ne s'effacent pas facilement...

L'étranger, c'est celui qui n'appartient pas au cercle des ayant droits, c'est celui qui n'a pas le droit d'être là...

Et nous,  on est quoi?

 Et nous? C'est toujours une question de territoire conquis, qui nous permet de dire que nous on a le droit d'être là, une question de privilège acquis par la force ... et qui a conquis ce territoire, quand est-il devenu nôtre, n'appartenait-il pas à quelqu'un d'autre avant? Alors pourquoi n'appartiendrait-il pas à quelqu'un d'autre après? (d'où la peur d'être délogé, de perdre ce que l'on a...)

(Y a-t-il vraiment des lignées continues qui ont occupé le même territoire pendant des siècles?....Ça n'existe pas...ce sont des mythes...il y a toujours eu un moment où quelqu'un a dit c'est à moi...un moment où on s'est approprié un bout de terrain et rarement c' etait une terre vierge et rarement c' était non-violent!)

En tout cas...peu importe la raison pour laquelle on peut dire ce territoire est mien, ce n'est pas là la question, la question c'est que ce territoire s'il m'appartient il est l'endroit où je dois recevoir l'étranger... c'est tout...en tout cas dans l'enseignement biblique...(mais évidemment, Jésus en rajoute car s'il parle de recevoir l'étranger il va plus loin quand il nous demande d'aimer nos ennemis...ce qui fait que si l'étranger est d' un pays ennemi, on ne peut pas se soustraire à l'obligation demandée...on est cuit!)

Aujourd'hui pas d'étranger dans le voisinage....

 (à part mon mari et  moi aussi un peu...mais quand je vais dans son pays à lui, par contre c'est moi l'étrangère et quand on va dans les pays de nos beaux-enfants, on est tous les deux des étrangers... c'est pour cela qu' à la question est-ce que vos enfants ont épousé des étrangers, je ne sais comment répondre...étranger pour qui? selon qui? Bref ça devient compliqué)

Alors pas besoin de se demander s'il faut leur offrir l'hospitalité, et de se poser toutes ces questions...je peux vivre tranquille...

mais la semaine prochaine on sera à Nice...

et selon ce que j'ai entendu dire là-bas, il y a des tas d'étrangers...

Faudra se méfier!

 

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments