Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

De l'apartheid et de l'imprévisibilité...de la semaine qui vient

Simone

Le 16 février, encore chez nous, en Virginie

En vrac...

Ma valise est presque prête...pas encore tous les documents dont j'aurai besoin...
Avant d' aller en France, je lis quelques articles sur les gilets jaunes pour savoir ou ça en est...mais ce sera plus intéressant d' écouter les uns et les autres m'en parler et me donner leur opinion..

Ici, le locataire de la Maison Blanche a pris la décision que beaucoup redoutaient (surtout ceux de son parti) décréter l'état d'urgence pour financer son fameux mur...

Ce qui fait que pendant ce temps un de mes enfants se trouve près de la frontière avec le Mexique pour organiser une manifestation pour défendre les enfants des migrants...ça promet d'être intéressant..
( je devais y aller mais malheureusement trop proche de ma date de départ...la difficulté d'appartenir à plusieurs mondes à la fois...)

Chez moi ces derniers jours beaucoup de personnes en souffrance qui ont besoin d'être écoutées mais malheureusement, le mauvais rhume que j'ai, m'empêche de les voir en personne étant donné que ce sont des personnes fragiles et qui ne peuvent pas se payer le luxe d'attraper quoique ce soit...

Une de mes voisines, une battante, pas une pleurnicheuse qui travaille double et assume dignement ses responsabilités de mère de deux enfants pendant que son mari se la coule douce...

*   *   *

C'est difficile de ne pas se sentir coupable quand on va bien et que tout le monde va mal...pourtant être malheureux n'ajouterait rien ou plutôt n'enlèverait rien à leur souffrance. Mes états d'âme ne les affectent pas et finalement c' est être trop centré sur soi que de faire ce genre de considérations...

Je me demandais en lisant Thomas Merton qui a grandi en Europe (France et Angleterre) si cette manie de l'introspection, d' analyser ses états d'âme, ses motivations, la pureté de ses intentions, la validité de ses choix etc...etc... n'était pas un truc très européen et de privilégié finalement...

Ça m'avait frappé quand j'avais lu les romans du sud-africains, Coetzee... c'est là que je me suis rendue compte que tout sud-africain qu'il était, il n'était pas africain du tout...sa manière d'écrire et les élucubrations de ses personnages, me semblaient sortis de romans à la française style André Gide et compagnie dont le mode de penser m'était tellement familier ... l'Afrique et ses habitants étaient le décor mais ils n'avaient pas été assimilés dans le tempo du livre ...ils n'avaient pas pénétré dans leur intériorité...

C'était étonnant de découvrir que l'apartheid était une réalité culturelle en même temps que juridique... c'était plus qu'une question de race ou de couleur de la peau  et je me demandais comment on pouvait avoir habité si longtemps dans un pays sans avoir quitté l' Europe...je l' ai vu dans le monde des coopérants et des expatriés (ce qui était compréhensible quand on n'était pas né là) mais quand c'était le cas de plusieurs générations...c'est une toute autre histoire...

Maintenant que l'apartheid a été aboli l'Afrique du Sud fait face a des défis énormes sur lesquels je ne m'aventurerai pas à faire de commentaires n'y ayant jamais mis les pieds...

*   *   *

La semaine qui vient, s'annonce mouvementée mais c'est quand même incroyable de penser au seuil de celle-ci qu'elle est totalement imprévisible: je sais peut-être où j'irai, ce que je ferai tel ou tel jour qui je verrai...mais que se passera-t-il vraiment...de ces 24 heures que sont faits chaque jour, je n'en ai que quelques jalons pour m' orienter et me projeter...

Peut-être est-ce le fait de voyager même si ce n'est pas vers l'inconnu qui me fait prendre conscience que cette semaine qui s'annonce est un mystère total .. ou peut-être est-ce cette semaine passée à rendre visite dans le monde pourtant hautement contrôle et médicalisé de l'hôpital où rien ne s'est passé comme prévu pour les gens qui y étaient... ou pire qui ne s'attendaient pas à s'y retrouver...

Qui sait jamais si la semaine qui s' annonce sera décisive dans notre vie ou si elle sera simplement une semaine de routine de plus...

J'aime beaucoup ces remarques dans l' épître de Jacques:

A vous maintenant, qui dites: Aujourd'hui ou demain nous irons dans telle ville, nous y passerons une année, nous trafiquerons, et nous gagnerons! Vous qui ne savez pas ce qui arrivera demain! car, qu'est-ce que votre vie? Vous êtes une vapeur qui paraît pour un peu de temps, et qui ensuite disparaît. Vous devriez dire, au contraire: Si Dieu le veut, nous vivrons, et nous ferons ceci ou cela.…

Non! Je ne sais pas ce qui se passera cette semaine...la page n' est pas écrite
(Bizarrement,je trouve ça rassurant!)

P.S. On nous prédit de la neige demain mais on l'avait prédit hier aussi et pourtant pas un seul flocon!


Ps2  Et le Brexit, le Brexit qui avance à grands pas .... qui saura ce qui se passera avec le Brexit... sauf qu' après les experts diront.. c' était inévitable que ça se passe comme ça... N'empêche qu'aujourd'hui personne ne sait...

 

 

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments