Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

Des manifestations, de la médiatisation et de Martin Luther King

Simone

22 janvier, de retour chez nous

Froid glacial ce week-end avec le thermomètre qui reste bien au-dessous de zéro; je ne crois pas qu' à la mairie de Washington, il y ait un plan grand froid...ce sont les associations dans ces cas là qui se mobilisent et comme toujours les communautés religieuses....


Dans le métro

Dans le métro de Washington, des femmes avec des bannières pour une grande manifestation, le samedi, tout emmitouflées mais à l' air bien déterminé...en faveur des droits humains explique l' une d' entre elles à une jeune femme qui dit avoir participé à la manifestation de la veille, contre l' avortement (pro-life) fortement politisée par le gouvernement au pouvoir qui soigne ses relations avec la droite évangélique...

Je n' ai pas regardé dans les journaux le compte rendu et l' analyse, mais en tout cas les panneaux étaient très généraux: contre la haine, en faveur des migrants qui sont en général des femmes...rien de particulier en faveur de l' avortement même si la manifestation du samedi avait l' air d' être quand même une réplique à celle du vendredi...

En tout cas par les froids qui couraient, je n' avais que de l' admiration pour ces femmes engagées qui n' hésitaient pas à se déplacer un jour de grand froid pour défendre leurs idées: elles représentent toute une armée de gens enthousiastes qui ne restent pas devant leur écran à se plaindre des injustices du monde dans lequel ils vivent mais y croient encore!  La plupart étaient jeunes et vraiment c' était encourageant de les voir! Tout le monde n' est pas abruti par la société de consommation, corrompu par l' argent, blasé et cynique...( il y avait une femme plus âgée parmi elles qui devait avoir de débuts de maladie de parkinson car elle tremblait beaucoup: ni blasée ni découragée)

En tout cas c' était plus encourageant que ce qui se passe dans les couloirs de la Maison Blanche ou dans ceux de la chambre des Lords...en Angleterre!

Par contre sur les écrans...

Alors, après un week-end bien rempli qui ne m' a pas laissé de temps libre, j' ai finalement consulté l' Internet, pour voir ce qui s' était passé à Washington...où j' étais...et évidemment ce qui s' était passé n' avait rien à voir avec ce que j' avais vécu.......La faute a qui? Aux medias?

En fait ce décalage est  plutot dû à la médiatisation...et la médiatisation transforme ce qui serait une anecdote sans conséquence en un raz-de-marée qui emporte tout sur son passage...et ce week-end,  ca a été dû aux réseaux sociaux... à une video que quelqu' un a posté d' une confrontation au cours de la manif pro-life (ou en marge de) où deux jeunes cathos arborant une casquette rouge des supporters de Trump  avec le slogan ( make America great again) se moquaient d' un chef traditionnel amérindien, ancien combattant...

Alors les condamnations ont plu sur eux et c' est devenu une affaire d' État  quand les hommes politiques sont entrés dans la danse....surtout que plus tard quand on voyait une séquence plus longue de la vidéo, il semble qu' il n' y avait pas eu confrontation ou plutôt que la confrontation n' avait pas été entre eux mais avec un autre groupe (de noirs qui se revendiquent juifs) qui eux avaient insulté les cathos en question...bref, c' était finalement super compliqué et surtout polémique ...tellement que le Président s' en est mêlé par tweet...et chacun a enfourché son cheval d' arçon et s' est scandalisé de la mauvaise foi des uns et des autres...

Des vilains médias

Ce qui me frappe sans essayer de m'informer plus à fond pour démêler le vrai du faux, c' est l' emballement sur une information qui montre un incident qui renforce nos convictions politiques...  mais plus que ça, ça montre à quel point le besoin de diaboliser notre adversaire se transforme vite en haine de l' autre, une haine d' autant plus dangereuse quelle est contagieuse car très vite les protagonistes de l' histoire deviennent la cible des insultes et....même de menaces de mort, comme dans ce cas...

Alors les médias, ils ont bon dos, ils sont un bouc émissaire pratique pour porter nos péchés, nos penchants naturels à la haine et à la vindic...ce qu' ils font c' est en fait mettre une loupe sur nos sentiments et un événement isolé lequel nous empêche de ne voir rien d' autre...c' est ça le piège de la médiatisation, non pas que la vidéo soit fausse ou même truquée mais qu' elle devienne la seule réalité qui efface toutes les autres tant elle nous éblouit de sa lumière...

Ce ne sont donc pas les médias les fautifs... car en réalité il y a toujours un média auquel on fait confiance, le réseau particulier dont on rediffuse les articles ou les vidéo...c' est nous qui devenons média en faisant la promotion et contribuant à sa diffusion...

Quand je lis les débats en France sur les gilets jaunes, ( particulièrement la question de la violence)  je retrouve les mêmes réactions et les mêmes fonctionnements, c' est à dire ce plaisir presque pervers de voir la méchanceté de l' autre pour pouvoir mieux se scandaliser...et se camper sur ses positions.

Et très souvent, les plus excités sont ceux qui restent derrière leurs écrans à regarder les autres, car ceux qui manifestent comme ces femmes que j ai vues dans le métro dépensent leur énergie autrement qu' à poster ou reposter quelque chose qu' ils n' ont pas vécu, s' inventant une histoire à laquelle ils n' ont pas participé...vivant par procuration en quelque sorte...

(Moi pourtant qui suis pacifiste à fond, je suis toujours frappée de voir que les plus va-t-en-guerre et militaristes sont ceux qui n' ont jamais été dans des zones de combat et qui peuvent idéaliser à la fois les guerres et les combattants...les autres savent bien que quand on est sur place...il n' y a rien de glorieux à vivre sauf d' essayer de sauver sa peau et celle de ses compagnons d' armes....ou que comme toujours dans les groupes, il y a les quelques héros rares, la grande majorite de médiocres et les quelques rares aussi particulièrement vicieux...)

Comment peut-on passer si vite de la dénonciation d' une injustice à la haine?  Comment peut-on passer si vite d' une manifestation paisible à des affrontements violents?
 
il faut en arriver a Martin Luther King' s day...

J' allais oublier ... hier, ici c'etait un jour férié lundi, en l' honneur de Martin Luther King...le champion de la non-violence...prédicateur contre la haine...face à toutes les violences des contre-manifestants et de la police...
 
(  et dimanche le jour précédent comme toujours, commémoration de Jésus, qui lui s' est laisse sacrifié...corps et âme...)

P.S  Plus prosaïquement, pour moi qui ne suis allée à aucune manifestation, jour férié voulait dire qu' il n' y avait pas d' école et que comme il faisait moins 15, on ne pouvait pas envoyer les enfants courir et crier dehors...donc...donc, ils sont restés dans la maison et ... les occuper, arbitrer et séparer les combattants des jeux devenant bagarres...c' était tout un programme!

Comme quoi, les manifestations pas très pacifiques ça ne commence pas dans la rue!

 

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments