Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

De Nancy Polisi, des femmes de 78 ans et de la conversion!

Simone

Le 3 janvier 2019, Virginie Etats Unis...


En ce début d' année vive les femmes de 78 ans ....et les autres!

(l'année dernière à la même époque, j'étais en Colombie: les années se suivent mais ne se ressemblent pas...je ne veux pas pour autant les revivre mais plutôt voir ce que je peux en apprendre, ce que je peux discerner sur le sens de la vie...et du cheminement de la foi)

78 ans! ( Ce n' est pas mon âge! en tout cas pas encore!) je n' en croyais pas mes yeux quand j' ai lu dans un article que Nancy Polisi devenait "une des personnes avec le plus de pouvoir aux États Unis  après le Président " à l' âge de 78 ans! Obtenir un nouveau poste  à 78 ans, surtout pour une femme c'est  étonnant...L' article la décrivait comme une bosseuse.. levée tous les jours à 5 heures et demie du matin! Je ne peux imaginer l' énergie et le travail que ça peut demander d'être la " Speaker of the House" à cet âge avec Trump comme Président!

( Alors, je sais bien qu' elle a certainement une vie qui lui permet d'avoir aide ménagère et toute une ribambelle d' employés qui lui évitent d' avoir à assumer beaucoup de tâches quotidiennes.. mais ça n' empêche que justement elle pourrait profiter de tout cela sans avoir à se taper des centaines de réunions plus ou moins intéressantes: elle doit avoir le feu sacré...mais qu' est-ce que le feu sacré dans ce cas là? le goût du pouvoir ou celui du service public? Probablement les deux..)

En tout cas, ça me remet les pendules à l' heure : c' est incroyable comme on peut facilement se laisser aller à penser: je suis trop vieille pour me mettre à...on est toujours trop vieux ou trop jeune pour ce que l' on ne veut pas faire ou pour se donner des excuses pour expliquer ses ratés...

Trop souvent, on utilise son âge comme un alibi ... pour ne pas changer... Il y a des tas de proverbes dans toutes les langues pour exprimer que les gens ne changent jamais... ( le premier qui me vient à l' esprit est en anglais " you can't teach an old dog new tricks"...mais justement l' être humain n' est pas un chien de Pavlov...)

Si c' est vrai que notre identité profonde ne change pas, notre ADN en quelque sorte,  c' est fondamentalement faux de dire que l' on ne puisse pas changer...C' est en tout cas tout le contraire de ce qu' affirme la foi chrétienne: le message, la bonne nouvelle c' est justement que l' on peut recommencer à zéro quoique que soit notre âge. C' est toute la signification de la parabole des ouvriers de la dernière heure...

Mais évidemment, changer dans le langage de Jésus, c' est se repentir, c' est la condition sine-qua-non...sans repentir, il n' y a pas de changement possible et c' est là que ça coince: regretter ça passe encore, c' est pas trop exigeant, reconnaître qu' on se soit trompé, c' est jouable, mais se repentir...alors là... ça va trop loin, c' est trop demander...

Reconnaître  comme le roi David: " j' ai fait le mal", ce que j' ai fait était vraiment mal, ça ne peut pas durer, je ne peux pas continuer comme ça....ça fait trop souffrir les autres... ce n'est pas donné à tout le monde

Alors évidemment, si on ne veut pas se repentir, on ne peut pas se convertir et donc on ne peut pas changer...c' est aussi simple que ça...

(je me demande si l' expression se remettre en question n' est pas une autre manière de vouloir dire se repentir dans notre langage d' aujourd' hui ... mais qu' est-ce qu' on fait après s' être remis en question... finalement on a fait que la moitié du chemin)

Et puis et puis, il y autre chose encore c' est que la conversion suppose d'abandonner toutes les illusions que l' on puisse avoir d' être capable de se changer soi-même quelque soient les bonnes résolutions que l' on prenne ...surtout en début d' année ... ou les stratégies que l' on puisse inventer (ou que l' on lise dans les magazines), se convertir  n' est pas vraiment le mot. ce serait plus juste de dire se laisser convertir ... c' est Dieu qui nous convertit, le laisser nous convertir est ce dont il s' agit...

La foi à 20 ans 40 ans ou 78 ans c' est toujours la même histoire, c' est une question d' accepter, de bien vouloir, se laisser convertir...

*   *   *

Alors on ne deviendra pas tous des Speakers of the House  à 78 ans mais on peut toujours prêter notre voix et nos mains à la tâche qui nous incombe...

Ce qui veut dire ....

quand on habite à la campagne... par les temps qui courent où les champs sont saturés d' eau...et que la fosse sceptique est pleine ... et que les toilettes débordent et l'eau sale se déverse sur la moquette de la chambre d' à côté.. et que la camionnette s' embourbe car le 4x4 ne s' enclenche toujours pas...)

Bref, ce qui veut dire

que la tâche qui m' incombe en cette nouvelle année, est bien plus prosaïque et moins prestigieuse que celle de...Nancy Polisi!

Mais bon, bonne année à moi quand même!

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments