Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

Arrêtez de dire n' importe quoi!

Simone


Le 8 janvier 2019

(La journée a commencé avec un grand ou petit miracle selon... comme dans l' histoire de la pièce de monnaie perdue...quelque chose qui coûtait cher a été perdu et...miraculeusement retrouvé...,  merci )
 

Moi, je suis toujours coincée au premier chapitre de l' épître de Jacques, du coup je veux en savoir plus sur ses origines, et sur toutes les théories et les polémiques qui concernent la date de sa rédaction et les discussions sur l' auteur du texte...Jacques le frère de Jésus ou un autre. Comme toujours c' est à la fois passionnant et décevant...

Passionnant parce qu' essayer de connaître l' histoire de la rédaction d' un texte et de sa transmission et finalement de son acceptance dans les textes canoniques, c' est quand même pas rien quand on pense  qu' il s' agit d' étudier les débuts d' une religion qui compte des millions d' adhérents aujourd' hui et qui a joué un rôle majeur dans l histoire des civilisations....alors que tout a commencé à partir d' un petit groupe de gens totalement insignifiants...appartenant à un peuple vaincu et disciple d' un maître qui a été mis à mort avec un groupe de vauriens....

Alors c' est comme essayer de résoudre une énigme ou trouver toutes les pièces d' un puzzle et voir comment elles s' agencent, sachant pourtant qu' on ne pourra jamais retrouver tous les morceaux manquant car il y en a trop...et qu' on devra donc imaginer le reste ...

Décevant car c' est un peu toujours la même chose quand on lit les thèses sur les origines d' un texte et sa validité: étant donné qu' il faut retourner si loin en arrière  les conclusions que l' on peut en tirer dépendent des tendances particulières de l' exégète.

Quand on n' est pas un spécialiste de la question , l' argumentation de l' auteur semble très convaincante jusqu' à ce que l' on lise un autre article qui présente un autre point de vue...Finalem.ent, il n' y a pas d' évidence irréfutable seulement des probabilités en attendant la dernière théorie sur la question qui fera osciller le pendule à droite ou à gauche de la "tradition" c' est-a dire, de considerer que cette épître remonte jusqu' à son auteur Jacques le Juste comme on l' a appelé quelquefois...

Ce qui m' a apparu intéressant de retenir, c' est le fait que cette épître, pourrait et je dis bien pourrait (car tout est là), avoir été rédigée avant les évangiles car elle ne cite pas leurs textes, ni ne reproduit leur formulation même si, les enseignements de Jésus affleurent à la surface....

Elle sent l' odeur de l' église primitive juive, à laquelle elle est adressée car elle ne cherche pas à faire des grands débats théologiques.... mais rappeler à ces premiers disciples de Jésus comment ils doivent vivre dans les communautés où ils se trouvent...

Rien à voir avec les épîtres de Paul qui se répandent en considérations sur la nature du salut... et qui à côté semblent bien prétentieuses et vouloir en rajouter un peu trop... faisant un peu oublier la simplicité et l' immédiateté de ce que Jésus enseignait....

(ce qui expliquerait pourquoi elle a été divulguée en édition limitée, ce pourquoi elle n' apparaît que plus tard dans le canon de l' église car elle n' a pas eu la popularité et la diffusion des lettres de Paul qui elles au contraire sont fondamentales dans l' élaboration de ce qu' on appellera le christianisme....)

C' est peut-être cette absence de débat théologique qui m' attire particulièrement car je suis un peu lasse de ces querelles d' 'eglises ( protestantes évangéliques catholiques orthodoxes...) qui sont étalées sur les sites internet où l' on passe son temps à proclamer qu' on est les seuls à avoir la bonne doctrine et à réfuter celle des autres, à tel point  que l' on en oublie l' essentiel...

Jacques semble-t-il en a un peu marre de toutes ces discussions ( je me projette probablement un peu trop) et dit à la fin du chapitre un...ça suffit vos discussions oiseuses,

" la vaie religion c' est visiter les veuves et les orphelins..." 

Arrêtez de dire n' importe quoi....

Se détache de cet enseignement un homme simple, humble, bon juif pratiquant, digne finalement de Jesus son frère ( ou cousin germain pour certains) et qui se présente comme "un serviteur de"  au lieu de se vanter d' être de la famille de Jesus et donc d' avoir des prerogatives particulières...

J' ai l' impression que je vais rester coincée là-dessus encore un certain temps....
Mon mantra ( pour utiliser un mot a la mode) depuis quelque temps:

" Soyez prompt à écouter, lent à parler, lent à la colère car la colère de l' homme n' œuvre pas la justice de Dieu"

C' est le programme de toute une année!

( une bonne étude de ce texte peut se trouver dans la revue suivante: https://www.cairn.info/revue-pardes-2001-1-page-27.htm, mais aussi de l' argumentation à propos de ses origines et de son auteur https://www.lueur.org/textes/ba-jacques.htm )

 

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments