Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

Un repas avec Jésus qui tourne mal...

Simone

Le 17 octobre, 2018

C'est l'automne cette fois-ci... Un temps frais et ensoleillé ! Vite que les feuilles prennent leurs couleurs avant de tomber...comme l'année dernière, en octobre, c'était ça.....

Cette année, c'est pas gagné! ( voir:http://simone-over-blog-com.over-blog.com/2018/10/dieu-guerit.quelquefois.htm)

(finalement dans une interview le locataire de la Maison Blanche a admis que le réchauffement climatique ce n'était pas du fake news... mais que l'homme puisse en être la cause...ça c'est autre chose)

Lectures

Quand on ne lit pas tout le texte....

Aujourd'hui le texte de l'évangile, c'est celui où Jésus invective les pharisiens et comme on ne donne pas le contexte, on en ressort avec l'idée .....qu'ils sont vraiment nuls ces pharisiens...nous les chrétiens, on n'est pas comme eux ...

.Lisez l'extrait proposé :

En ce temps-là, Jésus disait : « Quel malheur pour vous, pharisiens, parce que vous payez la dîme sur toutes les plantes du jardin, comme la menthe et la rue et vous passez à côté du jugement et de l'amour de Dieu. Ceci, il fallait l'observer, sans abandonner cela.

Quel malheur pour vous, pharisiens, parce que vous aimez le premier siège dans les synagogues, et les salutations sur les places publiques.

Quel malheur pour vous, parce que vous êtes comme ces tombeaux qu'on ne voit pas et sur lesquels on marche sans le savoir. »

Alors un docteur de la Loi prit la parole et lui dit : « Maître, en parlant ainsi, c'est nous aussi que tu insultes. »

Jésus reprit : « Vous aussi, les docteurs de la Loi, malheureux êtes-vous, parce que vous chargez les gens de fardeaux impossibles à porter, et vous-mêmes,vous ne touchez même pas ces fardeaux d'un seul doigt. »

Avouez que c'est bien ce qui ressort de ce passage : ces pharisiens ils sont vraiment horribles....

Mais maintenant si on lit ce qui se passe avant ...

On voit que Jésus est invité à dîner par quelqu'un qui l'entend prêcher ...et ce quelqu'un nous dit le texte était un pharisien .

Pendant que Jésus parlait, un pharisien le pria de dîner chez lui. Il entra, et se mit à table.

Donc voilà, Jésus accepte et se met à table...sauf que ça commence mal! Pour une raison ou pour une autre Jésus ne se lave pas les mains, rite de purification incontournable ( peut-être avait-il très faim... !) alors le Pharisien en question lui fait la remarque, à ce prédicateur de rue, qui s'il était vraiment un bon juif et de surcroît un bon prédicateur,  devrait se laver les mains...

C'était ce qu'il ne fallait pas dire ! Jésus en guise de défense se livre à une diatribe contre les pharisiens à la manière des prophètes de l'ancien testament qui disaient leurs quatre vérités aux grands de ce monde et le payaient très cher après !

D'ailleurs la réaction d'un des invités ne se fait pas attendre ( il semble que ce n'était pas le Pharisien qui l'avait invité qui est probablement resté bouche bée et en bon hôte ne voulait rien dire) mais un docteur de la loi et il interrompt Jésus à un moment donné pour lui dire : « Maître, en parlant ainsi, c'est nous aussi que tu insultes. » (sous entendu, nous les maîtres de la loi)

Mais contre toute attente, Jésus confirme et signe... après avoir insulté les Pharisiens,  au lieu de s'excuser ou de se taire, il en rajoute et insiste... ... il insulte les Maitres de la loi à leur tour en attaquant leurs ancêtres ( et c'est pas rien!) les traitant de meurtrier …..leur disant qu'eux ils en sont les dignes ( ou plutôt indignes ) descendants.

Malheur à vous! parce que vous bâtissez les tombeaux des prophètes, que vos pères ont tués. Vous rendez donc témoignage aux oeuvres de vos pères, et vous les approuvez; car eux, ils ont tué les prophètes, et vous, vous bâtissez leurs tombeaux. C'est pourquoi la sagesse de Dieu a dit: Je leur enverrai des prophètes et des apôtres; ils tueront les uns et persécuteront les autres,… afin qu'il soit demandé compte à cette génération du sang de tous les prophètes qui a été répandu depuis la création du monde,…

( Ça rejoint bien en fait ce que dit le rabbin Jonathan Clark dans son livre sur religion et violence en expliquant que Dieu condamne ceux qui tuent pour lui et en son Nom)

Jésus va vraiment très loin: demander à cette génération de rendre compte des fautes de leurs ancêtres !

(Alors si on lit la suite on n'est pas étonné de voir la réaction violente des docteurs de la loi et on comprend mieux leur hostilité envers Jésus...)

À vrai dire, la radicalité de Jésus fait peur alors on essaie de faire porter à ces pharisiens lointains, toute la responsabilité de sa virulence . En insistant sur ceux-là, ces autres-là qui étaient vraiment horribles, les dirigeants des églises d'aujourd'hui se privent de l'opportunité de faire leur examen de conscience à la lumière de ces paroles qui pourtant les auraient sauvés de ce cléricalisme si nocif qui a permis entre autre, tous ces scandales liés à la pédophilie....

Jésus savait combien les fautes de ceux qui interprètent les textes et la volonté de Dieu pour les hommes peut être catastrophique pour l'image que les hommes se font de Lui et combien ils décrédibilisent son message... Les avertissements et les condamnations, sont bien là par celui qui deviendra le chef de l'église mais qui ont été utilisées et interprétés pour montrer du doigt, les autres...

Vous avez des oreilles et vous n'entendez pas, vous avez des yeux et vous ne voyez pas .....dira ce même Jésus autre part.

Finalement les écritures, ça sert à ça...à s'examiner soi-même....

Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon coeur! Éprouve-moi, et connais mes pensées! Regarde si je suis sur une mauvaise voie, Et conduis-moi sur la voie de l'éternité!

Tôt ou tard, il faut retourner à soi !


 


 


 


 


 


 


 

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments