Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

Pour se remettre de la politique: Ode à l'humilité au milieu des festivités

Simone

le 5 octobre/ 8 octobre

(je n'ai pas aimé du tout cet avenir décevant d'un vote tristement historique au Sénat alors je me suis complètement déconnectée)

Week-end chargé dans le coin : un festival de rue dans la bourgade voisine qui a commencé tout petit et d'où on vient de partout maintenant, en fait à mi-chemin entre festival et brocante...ventes d'artisanat et camions de restauration rapide, typique du coin comme des sandwichs de porc à la sauce barbecue nourrproduits régionaux, comme le sirop d'érable, le jambon . La journée s'annonce belle même si les feuilles continuent à être aussi vertes...Le problème c'est qu'on est quand même en automne alors elles commencent à tomber...du coup elles risquent de toutes tombées avant de changer de couleur ! Si vous allez sur le site vous verrez une belle photo prise en automne mais cette photo est trompeuse...ce n'est pas cette année

https://daytonva.us/

L'autre événement, si vous aimez les quilts traditionnels faits main, c'est the place to be, comme on dit en bon français maintenant... c'est une espèce de kermesse gigantesque ( je ne sais quel mot utiliser pour la décrire) qui se tient en Virignie chaque année sur le terrain des foires régionales, pour collecter des fonds pour les organisations de l'église mennonites qui ont des programmes de toutes sortes dans le monde entier...

Mais pouquoi les quilts ? Parce-qu'encore aujourd'hui on fabrique ces quilts traditionnels en communauté dans les églises, particulièrement celles des Amish qui intègrent cette grande organisation charitable...Alors, il y a toujours une grande vente aux enchères de quilts magnifiques sauf que...ils ne seront pas donnés car l'idée c'est de les vendre le plus cher possible ...Chaque année, j'ai envie de m'en payer un, mais bon c'est quand même un peu cher (ça tourne autour des $1000 dollars) et puis, je ne saurai où le mettre car il faut avoir une grande maison avec un grand mur pour les exposer..car même s'ils sont censés servir de couvre lit, c'est dommage de ne pas les montrer..


En tout cas, le samedi matin il y a un petit déjeuner campagnard ( même si petit n'est pas exactement le terme) où il faut faire la queue pour prendre place autour de grandes tables entourées de banc...qui inclut...des pancakes à gogo, mais pas n'importe lesquelles...( c'est comme les galettes bretonnes version plus légère car elles sont au blé noir) avec sirop d'érable ( on en produit dans la région..il n'y a pas qu'au Canada) red eye gravy ( une sauce spécialité du coin, faite à base de jus de porc ), compote de pomme, apple butter ( sorte de confiture mais sans beaucoup de sucre avec des épices comme cannelle et des clous de girofle, que l'on fait cuire et que l'on remue pendant des heures...d'où activité faite souvent en communauté) des biscuits ( ne vous laissez pas tromper par le mot ce n'est pas du tout des biscuits mais des petits pains salés à la levure de chimique) œufs brouillés, des omelettes et bien évidemment, du jus d'orange et du café...et le prix...laissé à la conscience du consommateur...(donation)...

Je n'ai pas pu goûter à tout !

Le 8 octobre

Comme aujourd'hui, lundi. c'est un jour férié même si ça ne veut rien dire aux États Unis ( sauf les banques qui sont toujours fermées et les institutions qui dépendent directement de l'État Fédéral) pour le reste...c'est un peu du n'importe quoi mais en tout cas les magasins sont ouverts et offrent donc des remises bidon pour attirer le client....en tout cas, le jour férié c'était pour célébrer la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb Columbus Day mais théoriquement c'est le 12 octobre mais comme le 12 octobre ne tombait pas un lundi....

Bref en tout cas, pour nous aussi ça a été l'occasion de réunir toute la famille qui exceptionnellement se trouve dans le même continent et dans le même pays autour d'un barbecue, par une journée anormalement chaude..compliments du réchauffement climatique...qui paraît-il est une invention des Chinois ( selon les dernières déclarations du locataire de la Maison Blanche). Un barbecue à l'Américaine, c'est ce qu'il y a de plus simple quand on est presque une vingtaine ( si on compte les amis) et qu'on veut se réunir sans que moi....je tombe de fatigue, après le repas  parce-que j'ai passé des heures devant le fourneau....

Il suffit de cuire des hamburgers, des hot dogs, et de mettre sur une grande table un tas de trucs pour aller avec et qu'on a pas besoin de préparer ( les invités quand il y en a apportent toujours quelque chose qu'on leur demande ou pas) et chacun se sert comme il veut (évidemment celui qui fait griller la viande travaille pas mal...mais ce n'est jamais moi...) Et surtout, quand il fait beau les enfants peuvent courir et crier dehors...

* * *

Au milieu de toutes ces festivités, un texte magnifique lu et bien commenté, le dimanche matin par le pasteur...le fameux texte sur l'amour ( ou plutôt de la charité, car non ça ne parle pas de l'amour entre un homme et une femme même si ça peut s'y appliquer) qui est en fait une ode à l'humilité, surtout pour les chrétiens, ce qui a été l'angle sous lequel il l'a présenté, en plus,...en humilité ce pasteur il s'y connait vraiment, la preuve.... c'est qu'il ne s'en rend pas compte...

Nous qui passons notre temps à vouloir mesurer le degré de christianisme des uns et des autres ( et mettre en valeur le nôtre) ce texte est vraiment à lire et à relire.....De temps en temps, Paul dit des choses qui en valent plus que la peine...Ça va tellement à l'encontre de tout ce que l'on voit...(il suffit de de surfer l'internet chrétien pour se rendre compte à quel point on est en porte à faux avec texte)

Si je parle les langues des hommes, et même celles des anges, mais que je n'ai pas l'amour, je suis un cuivre qui résonne ou une cymbale qui retentit.
Si j'ai le don de prophétie, la compréhension de tous les mystères et toute la connaissance, si j'ai même toute la foi jusqu'à transporter des montagnes, mais que je n'ai pas l'amour, je ne suis rien.
Et si je distribue tous mes biens aux pauvres, si même je livre mon corps aux flammes, mais que je n'ai pas l'amour, cela ne me sert à rien.

( c'est pas rien quand même ces si...certains décrivent des gens que l'on qualifierait théologiquement parlant de charismatiques, d'autres de conservateurs traditionnels, d'autres encore de libéraux....)


L'amour est patient, il est plein de bonté; l'amour n'est pas envieux; l'amour ne se vante pas, il ne s'enfle pas d'orgueil, il ne fait rien de malhonnête, il ne cherche pas son intérêt, il ne s'irrite pas, il ne soupçonne pas le mal,
il ne se réjouit pas de l'injustice, mais il se réjouit de la vérité; il pardonne tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout.
L'amour ne meurt jamais. Les prophéties disparaîtront, les langues cesseront, la connaissance disparaîtra.

C'est vraiment fort !Rassurant mais aussi décapant !

P.S. Après la déception et l'indignation (surtout la mienne) du vote du Sénat américain en faveur de ce juge soutenu par toute une église triomphaliste....il y avait.de quoi passer à autre chose et regarder au-delà...

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments