Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

Souviens-toi...quand tu vivais dans la précarité!

Simone

29 août 2018,

Brume matinale

 

L'arrière saison est particulièrement belle et agréable mais c'est surtout l'abondance qui me frappe ces jours-ci: il y a les mûres qui se laissent cueillir au bord des chemins mais aussi les jardins potagers qui sont pleins de légumes sans parler des fruits qu'il suffit de ramasser en se baissant...les voisins partagent avec nous leur récolte et du coup pas besoin de faire le marché...Il fait bon vivre quand notre assiette est pleine.

Cette abondance ne me fait pas oublier que les terres peuvent être aussi désertiques et que dans d'autres lieux on erre à la recherche de nourriture : la question de la répartition des richesses reste toujours centrale sur cette planète, un vrai casse-tête mais résoluble si l'être humain n'avait pas cette maladie contagieuse et dévastatrice de la convoitise et du désir de posséder qui lui fait oublier de partager...

Partager ce que l'on a dans son assiette devrait être aussi naturel que de le manger ; car quand il s'agit de la nature, l'abondance d'aujourd'hui peut devenir la disette de demain, et tout le monde n'habite pas sur des terres fertiles.. d'où les luttes sempiternelles entre nomades et agriculteurs, et les migrations périodiques dans l'histoire de l'humanité quand des populations tout entières se déplacent sur le globe en quête de nourriture détruisant bien souvent tout ce qu'elles trouvent sur leur passage...

Réfugiés qui arrivent en masse vers des terres plus fertiles et surtout plus paisibles, ça fait peur à ceux qui sont sur place, et pourtant, l'hospitalité a toujours été un des enseignements fondamentaux de Dieu car quelque soit notre situation de confort aujourd'hui, et malgré tout les calculs et investissements que l'on peut imaginer, cette situation est toujours précaire : on pourra avoir à dépendre de l'aide et de la générosité d'un autre à un moment donné... Ne serait-ce que quand vieillesse et maladie nous enlèveront nos capacités et nous rendront dépendants..

Il est intéressant de voir que le raisonnement de Dieu, c'est de dire aux Israélites de se souvenir....se souvenir quand vous, vous étiez étrangers ( vous ou vos parents) quand vous, vous étiez pauvres...mais quelquefois le résultat de se souvenir, au lieu d'être la générosité, c'est la peur de manquer qui conduit à l'accumulation et à l'égoïsme …  alors l'ancien réfugié veut refuser l'hospitalité au nouveau venu...et il lui arrive de voter pour les lois d'immigration les plus strictes maintenant qu'il a trouvé sa place au soleil

Souvenez-vous que vous avez été étrangers !

Ex : 23:9 Tu n'opprimeras point l'étranger; vous savez ce qu'éprouve l'étranger, car vous avez été étrangers dans le pays d'Égypte Ex : 22:21 Tu ne maltraiteras point l'étranger, et tu ne l'opprimeras point; car vous avez été étrangers dans le pays d'Égypte. Lev.19:34 Vous traiterez l'étranger en séjour parmi vous comme un indigène du milieu de vous; vous l'aimerez comme vous-mêmes, car vous avez été étrangers dans le pays d'Égypte. Je suis l'Éternel, votre Dieu.

Et comme Dieu met les points sur les i, au cas où les Israélites ne comprennent pas Il ajoute :

Deut : 27:19 Maudit soit celui qui porte atteinte au droit de l'étranger, de l'orphelin et de la veuve! -Et tout le peuple dira: Amen!.

Plus étonnant encore, l'étranger aura le même droit que les « citoyens »( ce n'est pas le même mot qui est utilisé étant donné que le concept de citoyenneté est récent)

  • Lev 24:22 Vous aurez la même loi, l'étranger comme l'indigène; car je suis l'Éternel, votre Dieu.

Et encore une fois, étonnante ces lois d'égalité mais aussi de compassion : dans le domaine de la justice sociale, on fait guère mieux de nos jours....pas étonnant qu'il y ait eu tant de juifs dans la révolution communiste en Russie !

Lev. 25:35-37 Si ton frère devient pauvre, et que sa main fléchisse près de toi, tu le soutiendras; tu feras de même pour celui qui est étranger et qui demeure dans le pays, afin qu'il vive avec toi. Tu ne tireras de lui ni intérêt ni usure, tu craindras ton Dieu, et ton frère vivra avec toi. Tu ne lui prêteras point ton argent à intérêt, et tu ne lui prêteras point tes vivres à usure.

Deut 24:14-15 Tu n'opprimeras point le mercenaire, pauvre et indigent, qu'il soit l'un de tes frères, ou l'un des étrangers demeurant dans ton pays, dans tes portes. Tu lui donneras le salaire de sa journée avant le coucher du soleil; car il est pauvre, et il lui tarde de le recevoir. Sans cela, il crierait à l'Éternel contre toi, et tu te chargerais d'un péché.
 

Mais évidemment, s'il y a égalité des droits, il y a aussi des obligations celles de respecter les lois et comme c'est une théocratie, les lois sont de respecter les ordonnances données par Dieu :

Deut.29:9-15 Vous observerez donc les paroles de cette alliance, et vous les mettrez en pratique, afin de réussir dans tout ce que vous ferez. Vous vous présentez aujourd'hui devant l'Éternel, votre Dieu, vous tous, vos chefs de tribus, vos anciens, vos officiers, tous les hommes d'Israël, vos enfants, vos femmes, et l'étranger qui est au milieu de ton camp, depuis celui qui coupe ton bois jusqu'à celui qui puise ton eau.

Deut 31:12 Tu rassembleras le peuple, les hommes, les femmes, les enfants, et l'étranger qui sera dans tes portes, afin qu'ils t'entendent, et afin qu'ils apprennent à craindre l'Éternel, votre Dieu, à observer et à mettre en pratique toutes les paroles de cette loi.

Donc l'idée de la liberté religieuse...ce n'est pas exactement ça et il y a un autre côté un peu moins sympa  à ce côté égalitaire entre juifs et non juifs: ils recevront les même châtiments que les Israélites et sur la liste des crimes, blasphémer le nom de l'Éternel, c'est très mal vu !

Lévitique 24:15-16 Tu parleras aux enfants d'Israël, et tu diras: Quiconque maudira son Dieu portera la peine de son péché. Celui qui blasphémera le nom de l'Éternel sera puni de mort: toute l'assemblée le lapidera. Qu'il soit étranger ou indigène, il mourra, pour avoir blasphémé le nom de Dieu.

Pour terminer ces citations sur une note plus positive, l'étranger en question a le droit de participer aux cérémonies religieuses juives au même titre qu'eux

Nombres15:14-16 Si un étranger séjournant chez vous, ou se trouvant à l'avenir au milieu de vous, offre un sacrifice consumé par le feu, d'une agréable odeur à l'Éternel, il l'offrira de la même manière que vous. Il y aura une seule loi pour toute l'assemblée, pour vous et pour l'étranger en séjour au milieu de vous; ce sera une loi perpétuelle parmi vos descendants: il en sera de l'étranger comme de vous, devant l'Éternel. Il y aura une seule loi et une seule ordonnance pour vous et pour l'étranger en séjour parmi vous.

(Sauf manger le pain sans levain pour la Pâque, pour pouvoir y participer il devra être circoncis

« Si un étranger en séjour chez toi veut faire la Pâque de l'Éternel, tout mâle de sa maison devra être circoncis; alors il s'approchera pour la faire, et il sera comme l'indigène; mais aucun incirconcis n'en mangera. La même loi existera pour l'indigène comme pour l'étranger en séjour au milieu de vous)

*   *   *

Finalement pour vraiment apprécier l'abondance de la récolte et le miracle d'une assiette pleine

Et pour aussi la partager avec l'étranger qui passe,

Il faut avoir connu la précarité

Le problème c'est que certaines personnes n'ont jamais connu la précarité

ou veulent l'oublier....


 


 

 

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments