Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

Écouter les chuchotements au milieu des cris

Simone

Le 27 juin

Les journées continuent à être ensoleillées et les nuit fraîches : le temps idéal pour tout...pour laver et assainir draps ,couvertures et autre linge d'ameublement qui ont croupi tout l'hiver et qui maintenant sèchent au soleil et sont débarrassés de tous ces insectes qui s'y sont niché ; pas besoin d'insecticide, pas besoin d'eau de javel...C'est un plaisir !

L'herbe commence déjà à brunir et de nouveau on accueillera la pluie avec joie quand elle viendra, la semaine prochaine nous dit-on. C'est incroyable comme l'on dépend du temps ici et combien les périodes propices à l agriculture sont courtes : on a soit trop de soleil et alors c'est vite la sécheresse, soit trop de pluie et les plantes ne poussent pas et les fruits ne murissent pas...On a beaucoup plus l'impression de maitriser la nature quand on est en ville : sur le macadam rien ne pousse et les arbres ou pelouses qui décorent nos squares et que l'on peut arroser facilement ne cause que du désagrément quand ils ne sont pas au top de leur beauté. Peut-être est-ce pour cela qu'il y a un taux de suicide si élevé chez les agriculteurs ?

Mais il ne faut pas quand même exagéré. Beaucoup apprécient la beauté de la campagne autour d'eux...par défaut c'est à dire quand ils vont en ville. Et puis, il y a les citadins qui viennent venir vire à la campagne, Un jeune couple de citadins avec un nouveau né vient de s'installer dans le village et fait du pain bio, plus cher donc que celui du boulanger du coin : je me demande s'ils arriveront à s'en sortir, en tout cas, je le leur souhaite...

 

Lecture

Ce matin le texte du jour (sur le site l'évangile au quotidien) parlait des faux prophètes dont il fallait se méfier, et je m'attendais à un commentaire qui mettrait garde les lecteurs contre X Y ou Z, le prédicateur qui appartiendrait à une autre chapelle (ou église) de l'auteur. À ma grande surprise, mais aussi à mon grand plaisir, j'' y ait découvert ce texte qui m'a semblé tellement intéressant que je le recopie icii : au lieu de dénoncer les autres, il nous incitait à regarder en nous-même :
 

L'union à Dieu dans le Christ d'après les lettres de direction de Dom Marmion (Dom R. Thibaut, Eds DDB, p. 3, rev.)

« C'est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. »

En toute âme, trois esprits tendent à la maîtrise. L'esprit de fausseté et de blasphème qui, depuis le commencement, suggère toujours le contraire de ce que Dieu souffle à l'oreille. Il y a l'esprit du monde, qui nous incline à juger des choses selon les maximes des sens et de la prudence charnelle. « La prudence de ce monde est de la folie auprès de Dieu » (Cf. 1Co 3,19).

Il y a l'Esprit de Dieu nous inspirant toujours d'élever nos cœurs au-dessus de la nature (« Sursum corda* ») et de vivre de la foi (« Mon juste vit de la foi » - Cf. He 10,38). Cet Esprit nous incline sans cesse vers une foi simplement aimante, et l'abandon de soi entre les Mains de Dieu. Il nous remplit « de paix, et de joie dans la croyance » (Rm 15,13), et produit les fruits dont parle saint Paul. Notre Seigneur a dit : « Vous reconnaîtrez ces esprits aux fruits » qu'ils produisent dans votre âme.

Je vous recommande une grande fidélité aux mouvements du Saint-Esprit. Votre baptême, votre confirmation l'ont établi comme une fontaine vivante en votre âme. Écoutez ses chuchotements, et mettez les autres inspirations en fuite d'un coup. Si vous gardez cette fidélité, peu à peu cet Esprit divin deviendra votre guide, et vous portera avec Lui au Sein de Dieu.

C'est surtout, cette dernière phrase qui m'a intéressée : les « chuchotements »de l'Esprit. Pour quelqu'un comme moi qui passe du temps à réfléchir et a essayé d'analyser, ces nombreuses voix qui me trottent dans la tête, savoir si ce que l'on pense ou ressent vient du Malin, de nos élucubrations personnelles ou de Dieu, n'est pas toujours évident. Il y a des pensées qui sont carrément mensongères et blasphématoires, blasphématoires car elles sont contraire aux enseignements de l'évangile mais que l'on essaie de justifier par des entourloupes pseudo-spirituelles car elles nous confortent dans nos haines, nos colères ou même nos amours interdites, et puis il y a celles qui sont simplement vaines car elles sont le fruit de notre savoir humain...

Les deux premières, nous dit l'auteur, il faut les fuir d'un coup....ne pas légiférer avec, ne pas les apprivoiser pour les rendre plus acceptables, ne pas les caresser en se disant qu'on pourra bien s'en débarrasser quand le temps viendra, de peur qu'elles ne deviennent addictives, et les addictions tôt ou tard deviennent toujours mortifères... Il y a surtout des rancoeurs qui deviennent des poisons dont il faut se débarrasser...

Et finalement, il y a les chuchotements...que l'on n'entend pas, tellement les autres voix, clament fort dans nos têtes. Dieu n'est pas un dictateur, il n'est pas non plus un sergent qui forme les jeunes recrues en leur criant des ordres pour qu'ils puissent obéir aveuglement sans réfléchir...Lui c'est une invitation qu'il nous fait, une invitation que l'on peut toujours refuser comme dans l'histoire du jeune homme riche auquel Jésus a dit que s'il voulait le suivre, il devait vendre tous ces biens et lui ce jeune homme n'a pas voulu et Jésus en a été attristé car il l'aimait bien...Pourtant il ne lui a pas couru après ni l'a menacé de châtiment éternel s'il ne le suivait pas, il l'a laissé partir....

( quand je pense à ces voix fortes dans la tête des gens qui leur donnent des ordres horribles comme ceux de se tuer ou de tuer quelqu'un, dans certains cas de schizophrénie, c'est vraiment terrible...comment les convaincre que ces voix sont mensongères et ils ne doivent pas les écouter et doivent « les fuir »comme le dit cet auteur...Je pense à ce procès qui vient de se dérouler en Angleterre contre ce couple français qui a torturé à mort une jeune fille au pair et qui vient d'être condamné à la perpétuité...Même si le juge a reconnu qu'elle avait une maladie mentale, « delusionnal disorder» était le terme en anglais, il a estimé que ça ne lui enlevait pas sa responsabilité de ses actions. Alors on pourra dire ce qu'on voudra dépendant de ce que l'on croit, mais le terme démoniaque qu'on le prenne littéralement ou pas est le seul qui puisse décrire la cruauté et la torture qu'ils ont fait subir à cette jeune fille avec vidéo à l'appui...Je pense aux parents de la jeune fille et à leur souffrance ( moi j'ai l'impression que je deviendrai folle..) comment leur seul salut ce sera de se dire à un moment donné  « elle ne souffre plus maintenant » plutôt que de se repasser dans la tête le film de cette souffrance des derniers moments de sa vie...fuir ses pensées mensongères car elles réactualisent une réalité qui n'est plus...mais bon, comment pourront-ils sortir de ce labyrinthe...humainement parlant, avec toutes les thérapies qu'on pourra leur faire, ça me semble impossible)

Les chuchotements de l'Esprit nous dit l'auteur nous remplissent « de paix, et de joie dans la croyance ». Joie et paix...pas peur, surtout pas la peur, surtout pas la haine...

( Me revient dans la tête ce cantique en espagnol qui dit « en el amor, no hay temor porque el amor echa fuera el temor » dans l'amour il n'y a pas de peur car l'amour chasse la peur...Je cherche donc la référence biblique en français et je la trouve : « La crainte n'est pas dans l'amour, mais l'amour parfait bannit la crainte; car la crainte suppose un châtiment, et celui qui craint n'est pas parfait dans l'amour » Ça, ça se trouve dans l'épitre de Jean et en relisant tout ce chapitre 4: je m'étonne de trouver tout au début cette phrase qui est le thème d'aujourd'hui « Bien-aimés, ne croyez pas tout esprit, mais éprouvez les esprits pour voir s’ils sont de Dieu, car beaucoup de faux prophètes sont sortis dans le monde. Bien-aimés, ne croyez pas tout esprit, mais éprouvez les esprits pour voir s’ils sont de Dieu, car beaucoup de faux prophètes sont sortis dans le monde »)

La haine et la peur... c'est le fond de commerce de tous les extrémismes anti-migrants et immigrants ici et ailleurs : la haine et la peur de l'autre pour protéger la civilisation chrétienne des ennemis de la foi ? Non, non, mille fois non !

Finalement, la différence entre les cris des uns et les chuchotements de l'Autre, ce ne devrait pas être si difficile...

Il suffit de se taire et d'écouter!

Encore une fois...

 

P.S:  Beau match entre la Serbie et le Brésil! L'Allemagne a été éliminée par la Corée du Sud après la 90ème minute de jeu: du jamais vu!


 


 


 



 


 

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments