Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

De la vanité de la gloire,,,

Simone

le mardi 26 juin, 2018

Les belles journées se succèdent et il fait bon d'être dehors : je me demande si j'apprécierai autant ces belles journées si justement il n'y en avait pas eu de maussades, avec de la pluie et du froid. C'est dommage que l'on apprécie d'être en bonne santé qu'après avoir été malade, de vivre dans l'abondance qu'après avoir vécu dans le besoin, de retrouver le confort d'un bon lit, qu'après avoir dormi tout recroquevillé dans un siège de bus ou sur un banc dans une gare...

Prendre le temps de s'arrêter et de dire merci quand on vit de bons moments, vaut toutes les techniques de relaxation, tous les séminaires de bien-être et de lâcher prise ( la dernière expression à la mode) qu'on vous offre sur le web ou à la télé...Pourquoi je ne le fais pas plus souvent ? Il faut que je m'organise pour m'y mettre sérieusement...Je me disperse tellement facilement...

* * *

France- Danemark, match nul; Nigéria-Argentine 1-2, Nigéria éliminée, Argentine qualifiée

La vie continue...et les matchs aussi...ce qui me reste ce soir comme image de tout ce que j'ai vu, c'est ce Maradona dans les tribunes, idole vieillie du football argentin, le visage bouffi, après tout une vie d'excès...Je ne sais pourquoi, mais il me fait pitié : comment vivre le succès, l'adulation des foules, la richesse...après que tout soit fini et qu'on regarde dans les gradins jouer les autres ? De quoi sera faite sa vie aujourd'hui ? Est- il un homme heureux ?

Je ne peux m'empêcher de penser à ce livre d'Ecclésiaste qui commence par cette phrase :

« Vanité des vanités, dit l'Ecclésiaste, vanité des vanités, tout est vanité. Quel avantage revient-il à l'homme de toute la peine qu'il se donne sous le soleil? »

Il décrit le peu de satisfaction que l'on peut avoir d'une vie de gloire et de richesse où l'on satisfait tous ses désirs

« Je résolus en mon coeur de livrer ma chair au vin, tandis que mon coeur me conduirait avec sagesse, et de m'attacher à la folie jusqu'à ce que je visse ce qu'il est bon pour les fils de l'homme de faire sous les cieux pendant le nombre des jours de leur vie. J'exécutai de grands ouvrages : je me bâtis des maisons; je me plantai des vignes; je me fis des jardins et des vergers, et j'y plantai des arbres à fruit de toute espèce; je me créai des étangs, pour arroser la forêt où croissaient les arbres. J'achetai des serviteurs et des servantes, et j'eus leurs enfants nés dans la maison; je possédai des troupeaux de boeufs et de brebis, plus que tous ceux qui étaient avant moi dans Jérusalem. Je m'amassai de l'argent et de l'or, et les richesses des rois et des provinces. Je me procurai des chanteurs et des chanteuses, et les délices des fils de l'homme, des femmes en grand nombre. Je devins grand, plus grand que tous ceux qui étaient avant moi dans Jérusalem. Et même ma sagesse demeura avec moi. Tout ce que mes yeux avaient désiré, je ne les en ai point privés; je n'ai refusé à mon coeur aucune joie; car mon coeur prenait plaisir à tout mon travail, et c'est la part qui m'en est revenue. Puis, j'ai considéré tous les ouvrages que mes mains avaient faits, et la peine que j'avais prise à les exécuter; et voici, tout est vanité et poursuite du vent, et il n'y a aucun avantage à tirer de ce qu'on fait sous le soleil. »

Cette liste est étonnante ! Et justement, elle me fait penser à ces hommes qui arrivent au faîte de la gloire, idoles de millions de gens sur la planète comme Michael Jackson (ou tant d'autres encore) et qui finissent souvent par une overdose de drogue...Avoir tout ce que l'on désire dans cette vie et en conclure que tout est vide et poursuite du vent !

Il faut aller tout à la fin de ce livre pour y trouver une conclusion simple :

Mais souviens-toi de ton créateur pendant les jours de ta jeunesse, avant que les jours mauvais arrivent et que les années s'approchent où tu diras : Je n'y prends point de plaisir...Ecoutons la fin du discours : Crains Dieu et observe ses commandements. C'est là ce que doit faire tout homme. Car Dieu amènera toute oeuvre en jugement, au sujet de tout ce qui est caché, soit bien, soit mal.

Qu'est-ce que l'on regrette à la fin de sa vie quand il est trop tard pour la changer ? ( Et y penser à ce moment là, ça du coup ce serait rien d'autre que vanité et poursuite du vent!)

Alors autant vivre aujourd'hui pleinement....en prenant le temps!


 


 


 

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments