Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

Le jeûne et l'hypocrisie

 

Le 16 mai, 2018

Droit de suite....Le mariage princier

Finalement le mariage princier qui s'annonce samedi n'est pas aussi idyllique que ça....la famille de la mariée est trainée dans la boue parce-qu'elle n'a pas la protection des murs d'argent du prince : son père est critiqué pour avoir accepté de l'argent de photographes ( vrai ou faux, je n'y comprends pas beaucoup) et pourquoi n'aurait-il pas le droit lui qui n'a pas beaucoup d'argent de s'enrichir un peu aux frais de la couronne comme le feront des milliers d'autres à l'occasion du mariage de sa fille sous prétexte que c'est malséant ? Si les demi-frères et sœur de la future mariée font le spectacle avec leur jalousie et  leurs invectives, ce n'est pas qu'ils soient pires que la famille royale qui ne manque pas d'intrigues, d'infidélité et de trahisons, mais c'est parce-que ils n'ont pas les moyens de cacher leur misère.... C'est plus facile derrière les murs épais d'un château protégé par des gardes que dans l'appartement d'un immeuble où l'on entre et on sort comme dans un moulin l C'est l'irruption du monde réel dans les lieux feutrés et calfeutrés de la royauté : ils en ont bien besoin !

Maintenant, moi, qui pensais m'éclater devant le spectacle, je vais trembler en voyant le père de la future princesse qui on ne sait s'il pourra ou non conduire sa fille à l'autel.... Ça s'annonce compliqué...du coup, je ne sais pas si je vais regarder...

 

Demain, début du Ramadan en France...

C'est devenu maintenant un événement national que l'on annonce dans tous les journaux avec souvent des explications pour ceux qui n'y comprendraient rien...

Chassez la nature disait Montaigne, elle revient au galop... après avoir proclamé haut et fort pendant toute une génération que Dieu était mort, alors les catholiques ont mis leur musique en sourdine ( ou ne l'ont pas fait évoluée) pour se conformer à l'air du temps et quand ils se sont réveillés de leur somnolence, ils ont découvert qu'on avait construit une mosquée à côté de chez eux...

La soif de Dieu ne peut pas être satisfaite par la laïcité, alors on va la chercher où elle est, dans des lieux conviviaux à portée de notre main et quand on habite dans les quartiers, c'est l'Islam que l'on trouve présent. Les terrains qui ont été vidés par les uns sont occupés par les autres...les églises historiques (protestantes ou catholiques) peuvent bien pleurer et déplorer la venue de ces musulmans comme de ces évangéliques d'outre mer, il n'avaient qu'à se se bouger les.....

En tout cas le Ramadan est vraiment un événement très porteur pour des raisons évidentes , l'une étant que c'est un événement que l'on vit ensemble...on n'est pas tout seul et c'est sympa de savoir que d'autres jeûnent en même temps que soi, ce qui crée une vraie communauté, un sens profond d'appartenance ( la Umma), une solidarité. Il n'y a rien de vraiment semblable dans les autres grandes religions monothéistes même pas le carême... ce qui y manque c'est cet horaire bien particulier qui rythme les journées du moment où l'on entame le jeûne jusqu'au moment où on le termine, on vit tous à la même heure au sens littéral du terme...

Et puis l'aspect jeûne rend le Ramadan particulièrement attrayant car on trouve un certain plaisir comme dans le stoïcisme, à maitriser ses instincts de base et à la fin de la journée on est fier d'avoir pu tenir, même si ce n'est pas très long ( se priver de nourriture du lever au coucher du soleil n'est pas vraiment très difficile, ce qui est difficile surtout dans les pays chauds, c'est ne pas boire) et on profite d'autant plus du repas le soir que l'on a maintenant « le droit » de manger, c'est comme une récompense, on le mérite...! D'ailleurs, presque tous les amis que je connaissais et qui faisaient le Ramadan étaient formels : ils grossissaient toujours en période de Ramadan !

Car évidemment l'aspect culturel et festif est très présent : il y a tous les plats propres à ces moments-là et si dans beaucoup de pays musulmans où il fait très chaud les hommes dorment pour calmer leur faim et leur soif l'après midi, les femmes elles, elles transpirent dans leur cuisine plus ou moins rudimentaires pour préparer tous le plats du soir...Le Ramadan pour elles était épuisant !

A titre personnel, quand je vivais dans un pays musulman, j'aimais l'époque du Ramadan à cause de ce jeûne communautaire de tout un peuple qui me rappelait cette injonction faite par ailleurs au peuple d'Israël « si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s'humilie, prie, et cherche ma face, et s'il se détourne de ses mauvaises voies, -je l'exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays » Le jeûne collectif, c'est supposé être ça : tout un peuple qui s'humilie !

C'était surtout la demie heure avant l'appel à la prière qui terminait le jeûne qui me faisait sentir cette vie communautaire intense car toutes les rues étaient désertes, tout le monde était chez soi attendant le moment de cet appel pour prendre la première gorgée d'eau...

Pour moi, étrangère pour qui il était normal de ne pas être musulmane, respecter leur jeûne ou même y participer était vu comme un geste de tolérance et de respect, c'était une expérience positive car jeûner c'était un choix et pas une obligation,...

Par contre pour la minorité chrétienne, c'était une autre histoire.....c'était un moment de persécution car un moment de zèle religieux où l'on voulait faire rentrer les récalcitrants dans le rang ( nouveaux convertis ) et faire pression sur les chrétiens de plus longue date pour qu'ils abandonnent leur foi..J'avais été surprise de la colère d'une de mes collègues dont le père était chrétien ( catholique) du fait que sa seconde femme qui était musulmane, ne lui faisait pas à manger pendant le ramadan, l'obligeant donc à jeûner et à respecter ce rite, car elle y voyait un manque de respect de sa part envers son père et de sa religion le christianisme. Je me souviens aussi d'un musulman converti qui me disait qu'il voulait bien montrer à ses voisins qu'il mangeait non pas come provocation, mais pour dire qu'il n'avait pas abandonné sa foi chrétienne...Oui faire le Ramadan est un marqueur identitaire très fort... expression dans la vie réelle de son appartenance religieuse.

Bien entendu, je savais aussi qu'étant dans un pays où la religion officielle était l'Islam, il y avait tous ceux qui mangeaient en cachette et ils savaient quels restaurants dans la ville même s'ils étaient officiellement fermés par loi, continuaient à servir des repas....ou s'ils étaient ouverts pour les étrangers.... L'hypocrisie religieuse n'a pas de frontière et elle s'épanouit particulièrement dans les pays où la religion est imposée et plus il y a d'interdits, plus il y a d'hypocrites...Jésus en savait que;que chose !

« Lorsque vous jeûnez, ne prenez pas un air triste, comme les hypocrites, qui se rendent le visage tout défait, pour montrer aux hommes qu'ils jeûnent. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense.Mais quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage, afin de ne pas montrer aux hommes que tu jeûnes, mais à ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra »

Ça Jésus, l'a dit aux juifs mais c'est valable pour toutes religions confondues qui pratiquent le jeûne, les chrétiens, les musulmans, les boudhistes, les hindus, etc....Ça n'empêche pas des jeûnes en communauté mais ça remet les pendules à l'heure et c'était un verset que je pouvais citer librement quand on me demandait quels étaient les pratiques chrétiennes de Jésus sur le jeûne (Évidemment la grosse différence étant aussi que le salut de notre âme n'est pas lié au respect d'obligations comme le jeûne)

Interruptions multiples : des engins énormes sont passés dans les rues étroites du village et je croyais qu'ils allaient se payer le mur de ma cour....Je me demande ce qu'ils font, il faudra que j'interroge les voisins !


 

Comme dernière remarque sur la question du Ramadan en France et ailleurs : toute la différence pour une religion et son impact, c'est si elle est majoritaire et/ou officielle... ou si elle est minoritaire...l'ambiguité et la difficulté en ce qui concerne l'Islam en France c'est que si en général elle n'est pas une religion majoritaire, dans certains quartiers, elle l'est devenue de facto et dans ces lieux ell devient une religion oppressive et intolérante pour ceux qui y vivent..et ces quartiers bien sûr ne sont pas des quartiers riches... alors il y a ce qui-pro-quo avec les élites sur la tolérance et l'islamophobie qui alimente les radicalismes de droite comme de gauche car ils ne vivent pas dans la même France...

L'église particulièrement ne gagne pas à avoir du pouvoir politique : il semble que son pouvoir spirituel est inversement proportionnel à son pouvoir politique.. c'est triste mais c'est comme ça... Étant donné tout ce qu'a enseigné un Jésus sur le pouvoir (qui en plus est mort crucifié) elle est inexcusable quand elle devient un lieu d'oppression d'autrui....

En général, il est étonnant de voir avec quelle rapidité un groupe qui était minoritaire et persécuté passe au statut de persécuteur quand il devient puissant...

 

Seigneur prends pitié de nous !


 


 



 


 


 


 


 

 

 

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments