Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

Des hérétiques, des inquisitions etc....droit de suite

le 23 mai, Le Puy

Droit de suite...

Je tombe sur la lecture du jour en ouvrant l'évangile au quotidien...

« Jean lui dit : Maître, nous avons vu un homme qui chasse des démons en ton nom; et nous l'en avons empêché, parce qu'il ne nous suit pas. Ne l'en empêchez pas, répondit Jésus, car il n'est personne qui, faisant un miracle en mon nom, puisse aussitôt après parler mal de moi ? »

Ça tombe à pic avec mes réflexions d'hier....Je ne ferai donc pasbeaucoup  de commentaire dessus, ils parlent d'eux-mêmes...

Mais ces deux versets m'intriguent : où se trouvent-ils, qu'est-ce qu'il y avait avant et qu'est-ce qu'il y a après....Du coup, je vais vérifier....

En fait on voit les disciples qui essaient d'établir une hiérarchie : ils discutent qui d'entre eux est le plus grand....le truc typique....et Jésus lui, il coupe court à leurs tentatives d'auto promotion en répondant que le plus grand c'est celui qui sert les autres et met les enfants au centre..Du coup, personne n'a raison, tout le monde a tort...Jésus a changé de registre.

Le passage en question est dans la même veine mais va encore plus loin, il est une mise en garde contre la mentalité chapelle mais aussi de passe-droit pour un groupe de privilégiés, intimes du maître .... « eux ils n'ont pas le droit de » utiliser le nom de Jésus.. Jésus c'est une appellation contrôlée, elle leur appartient à eux , ils sont les seuls garants de l'authenticité du label Jésus ( pas les autres : les catholiques,les protestants, les évangéliques pentecôtistes les orthodoxes etc.....)

Probablement ce qui les a le plus gêné, que c'était une question de pouvoir, pouvoir de chasser les démons, ce qui n'est pas rien....Ce pouvoir-là, ils ne veulent le partager avec personne...Ils sont carrément intervenus, tant ils étaient furieux, et leur ont dit qu'ils ne pouvaient pas le faire car ils n'étaient pas « des nôtres »...

Eh bien non, dit Jésus ! vous êtes complètement à côté de la plaque...une fois de plus...

« Ne l'en empêchez pas, répondit Jésus, car il n'est personne qui, faisant un miracle en mon nom, puisse aussitôt après parler mal de moi. Qui n'est pas contre nous est pour nous »

Après cela Jésus leur dit ce qui est vraiment mauvais de faire : scandaliser les enfants et là-dessus par contre, il ne mâche pas ses mots.. !De quoi réflêchir.. Les priorités de Jésus ne sont pas les nôtres et on a toujours besoin de se recadrer à leur lumière...

 

* * *

Comme le malade allait mieux, j'ai quitté son chevet et suis allée me promener dans la ville avec des milliers (j'exagère) de pensées dans la tête...et beaucoup d'émotions diverses : je prends note une nouvelle fois de mon insécurité et je m'étonne de toutes ces années où j'ai pu faire face aux challenges d'une vie agitée... mais j'ai probablement oublié que j'avais toujours eu des angoisses, sinon les mêmes en tout cas similaires qui m'ont accompagné mais aussi des accalmies et des moments de sérénité et de confiance....Ce sont ces derniers que j'essaie de retrouver

Ainsi est faite une vie....,

Je ne saurai comment on fait sans l'aide de Dieu …( et je ne ferai pas semblant de le savoir)

Moi, je dois me rendre à l'évidence : je ne pourrai jamais faire sans....

 

* * *

Le passage cité plus ce qu'il y a avant et après...

Ils arrivèrent à Capernaüm. Lorsqu'il fut dans la maison, Jésus leur demanda : De quoi discutiez-vous en chemin ? Mais ils gardèrent le silence, car en chemin ils avaient discuté entre eux pour savoir qui était le plus grand. Alors il s'assit, appela les douze, et leur dit : Si quelqu'un veut être le premier, il sera le dernier de tous et le serviteur de tous. Et il prit un petit enfant, le plaça au milieu d'eux, et l'ayant pris dans ses bras, il leur dit : Quiconque reçoit en mon nom un de ces petits enfants me reçoit moi-même; et quiconque me reçoit, reçoit non pas moi, mais celui qui m'a envoyé.

Jean lui dit : Maître, nous avons vu un homme qui chasse des démons en ton nom; et nous l'en avons empêché, parce qu'il ne nous suit pas. Ne l'en empêchez pas, répondit Jésus, car il n'est personne qui, faisant un miracle en mon nom, puisse aussitôt après parler mal de moi. Qui n'est pas contre nous est pour nous. Et quiconque vous donnera à boire un verre d'eau en mon nom, parce que vous appartenez à Christ, je vous le dis en vérité, il ne perdra point sa récompense. Mais, si quelqu'un scandalisait un de ces petits qui croient, il vaudrait mieux pour lui qu'on lui mît au cou une grosse meule de moulin, et qu'on le jetât dans la mer.

 

 

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments