Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

Justice, pardon et...résurrection

le 3 avril, toujours l'Auvergne

L'actualité

Grève SNCF : la galère pour les usagers, du pain béni pour les médias et leurs experts qui nous bassinent toute la journée avec leurs statistiques, leurs analyses de la situation, leurs prédictions, leurs reportages de toute sortes...Après tout , chacun fait son métier: il faut bien gagner sa vie

La saga Johnny Halliday ; on l'avait tellement encensé le jour de sa mort avec sa famille recomposée réunie et réconciliée....elle défraie bien la chronique maintenant avec l'héritage que se disputent femmes et enfants...On ne parle que de ça et de la grève sur les plateaux télé (très décevant la télé maintenant que j'ai le temps de regarder...). Je me demande comment ça se fait que tout le monde est étonné de voir cette guerre entre personnes qui s'arrachent les billets de banque...quoi d'étonnant vraiment ?

Un article écrit par la femme, (médecin, en l'occurrence) du n.2 du FBI qui vient d'être limogé par l'hurluberlu de la Maison Blanche, un jour avant qu'il prenne sa retraite, dénonce les mensonges de celui-ci et de son entourage proférés contre elle et son mari... et la souffrance qui vient du fait d'être accusé injustement et publiquement... et de voir leur réputation et leur intégrité salie...(La facilité avec laquelle, il ment ce président est incroyable mais surtout comme ceux qui le soutiennent, s'en foute, les chrétiens entre autres ( catholiques et protestants/évangéliques)  continue de m'étonner)

Justice et pardon

Son article, en tout cas me renvoie d'une manière inattendue à un livre de C.S Lewis dans ses réflexions sur les psaumes...et sur les jugements de Dieu. Il s'étonne que les auteurs des psaumes parlent autant du jugement de Dieu comme de quelque chose qu'ils souhaitent alors que pour nous (chrétiens) le jugement de Dieu, ça nous fait peur....

Ce qu'il explique, c'est que recourir aux jugements de Dieu, c'est lui demander de redresser les torts qu'on nous a faits...c'est ce à quoi font allusion les auteurs des psaumes en général. Une vraie révélation pour moi, qui n'avait pas fait attention qu'en fait dans la conception juive traditionnelle du jugement, ce n'est pas du jugement final dont il s'agit mais du jugement que Dieu porte dans ce monde, maintenant sur les injustes...la question de la vie après la mort et du jugement final n'apparaissant que plus tardivement dans la théologie juive mais nous nous en avons fait souvent le centre de notre enseignement.

(Bien entendu, Jésus en a parlé, c'était donc une croyance juive mais disputée : les pharisiens croyaient à une vie après la mort mais pas les saducéens qui pour se moquer de cette croyance ont demandé à Jésus de qui un homme serait-il l'époux dans l'autre monde, des 7 femmes qu'il avait eues car elles étaient mortes, les unes après les autres... )

J'avais entendu le dire mais n'y avait pas fait attention...demander à Dieu le juge de redresser nos torts face aux injustices des hommes, leurs mensonges et leurs faux témoignages, effectivement Jésus en parle dans la parabole de la veuve et du juge inique...où une veuve obtient finalement que le juge lui rende justice, même si dans ce cas là, le juge était à moitié corrompu, mais finalement agit parce- qu'elle lui cassait tellement les pieds...pour s'en débarrasser..Et la parabole termine par ces mots « Et Dieu ne fera-t-il pas justice à ceux qu'il a choisis et qui crient à lui jour et nuit? Les fera-t-il attendre? Je vous le dis, il leur fera rapidement justice....»

Et effectivement, on comprend comment le peuple juif avec toute son histoire de persécution, voie en Dieu celui vers lequel il peut se tourner pour obtenir justice...!

Mais c'est aussi un rappel que rendre justice est un attribut de Dieu qu'on aurait tort d'oublier et qui devrait nous inciter à nous battre pour que justice soit faite pour tant d'innocents qui sont condamnés ou tués injustement ...comme c'est le cas aujourd'hui pour la population afro-américaine qui est tuée par la police...Il ne faut pas s'étonner de la colère et de l'indignation des gens quand la police est acquittée de ses crimes même quand il y a vidéo à l'appui pour montrer qu'ils ont tiré sur quelqu'un qui n'est pas armé...(la dernière bavure policière là-bas!)

Le mouvement « Black lives matter »est un cri de ralliement qui va tout à fait dans le sens du Dieu auquel on fait appel dans les psaumes, même si ce ne doit pas être la vengeance qui doit être au centre des revendications ( ce qui est difficile à gérer) Les psaumes nous rappellent que notre indignation devant une injustice commise à notre égard ou un de nos proches ( dans le sens de quelqu'un dont on se sent proche) est bien fondée. Même si le pardon doit être après au rendez-vous dans une étape suivante,  le pardon sans reconnaissance d'abord de l'injustice commise, est un pardon malsain, défiguré, un pardon au rabais, car il minimise la faute et remet sur les épaules de la victime, la responsabilité de la faute commise, comme il se passe souvent dans les viols....

C'est rassurant pour moi en tout cas de savoir que Dieu hait l'injustice, la dénonce, et ne la balaie pas sous le tapis en disant...après tout ce n'est pas si grave...Si c'est grave ! et justement parce-que c'est grave le pardon est nécessaire, et ce pardon, comme on le sait, après cette semaine sainte, il a un coût et ce coût est la crucifixion...et la crucifixion, c'est douloureux....alors ne bradons pas le pardon …

La résurrection

Mais bon, on a passé l'étape du vendredi tragique et de la crucifixion et on est maintenant après Pâques, après la résurrection. Et si c'est vraiment le fondement de la foi chrétienne, la question est de savoir qu'est-ce que ça change aujourd'hui dans ma vie la résurrection, qu'est-ce que ça veut dire dans mes luttes et difficultés quotidiennes, comment vivre cette joie de la résurrection que le rite orthodoxe célèbre tellement mieux que nous....

Il ne faut surtout pas s'arrêter à la crucifixion! On ne peut pas sauter cette étape certes, c'est un passage obligatoire, mais il ne faut pas se laisser fasciner par cette croix, il faut finir par la quitter et aller au tombeau, au tombeau vide où Jésus n'est plus...sinon....

C'est vraiment maintenant après la résurrection que l'année liturgique commence ou plutôt l'ère chrétienne...

Aide-moi à la vivre....

J'ai bien besoin de me remettre les pendules à l'heure... !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments