Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

Des signes religieux ostentatoires...au parc

 

Le jeudi 19 avril 2018,

 

Encore le parc...

Cette fois-ci toute une école dont les enfants portaient des gilets jaune florescent pour être repérables avaient investi le lieu...enfants dont les trois accompagnatrices arboraient des niqab ( les longues robes tuniques en plus du foulard islamique) ...pas toutes les trois de la même manière (une seule ayant un habit noir, celle qui avait un sifflet et qui l'a utilisé largement au moment de rallier ses troupes) Ce devait être une école musulmane ( porter le hijab n'aurait pas été étonnant pour une accompagnatrice isolee ) ce que m'a confirmé un petit garçon quand je lui ai demandé à quelle école il appartenait et il m'a dit «  la vertu » et selon le site Internet ( que j'ai consulté en rentrant) cette école enseigne des valeurs islamiques et universelles « es valeurs de premier plan font partie du paysage quotidien des élèves et des étudiants: le respect de l’autre, la confiance en soi, l’autonomie, la créativité, la curiosité intellectuelle, le sens du pardon, la persévérance, la tolérance » …

Ce qui m'a frappé c'est que comme c'était des enfants de l'école maternelle, eux les enfants, n'attiraient pas l'attention et se comportaient comme n'importe quels autres enfants de leur âge, c'était la tenue de leurs accompagnatrices qui en faisait des enfants marqués, appartenant à un groupe particulier, leurs vêtements à eux n'étant pas représentatifs d'une religion particulière, ni les garçons ni les filles non plus...

Qu'on le veuille ou non, cette histoire des vêtements qui nous identifient comme appartenant à un groupe religieux n'est pas évident. On ne peut s'empêcher de regarder les autres d'une manière différente selon leur vêtement ou la couleur de leur peau, ou la forme de leur visage car c'est la première chose que l'on voit, quand on rencontre quelqu'un ou qu'on le croise dans la rue.. Alors selon les pré-jugés qu'ils soient positifs ou négatifs que l'on a sur ces groupes, on les aborde avec plus ou moins de réticence...

Le voile ou le niqab dans les autres pays n'a jamais été un problème pour moi mais je dois reconnaître que de le voir ici, ça me gêne...et pour être honnête ce n'est pas parce-que c'est l'expression de l'oppression de la femme, (car beaucoup de femmes ici assument totalement leur choix de porter ce vêtement... parce-qu'elles sont tombées amoureuses d'un homme musulman qui le soit par ses origines ou parce-qu'il se soit converti à l'Islam ou q'elle-même se soit convertie..) c'est parce-qu'ils représentent l'Islam qui n'a jamais été qu'une religion marginale en France ne remettant pas en cause l'identité chrétienne du pays….

Je ressens aussi de la gêne envers les juifs qui portent la kippa mais pour d'autres raisons car j'ai peur que leur identité les rende vulnérable à des attaques..alors pourquoi s'exposer inutilement....( ça a d'ailleurs été tout un débat dans les communauté juives en France). Il ne me semble pas me souvenir non plus de voir des juifs porter la kippa à mon époque mais peut-être était-ce parce que je n'habitais pas dans des quartiers où il y avait des familles juives.

Pourtant, je ne le fais pas au nom d'une laïcité à laquele je n'adhère pas et j'en connais l'hypocrisie car c'est vraiment pour contrer la montée de l'Islam et pas d'autres religions, que la laïcité a fait son grand retour dans les débats politiques, dans les dernières dix années.. Il semble que le triptyque « égalité, liberté fraternité » qui orne nous frontons ait été remplacé par un triptyque ou le mot laïcité, remplace celui de liberté...

(Il faut rajouter à cette aversion contre « les signes religieux ostentatoires »l'importance du vestir en France, lieu où la mode féminine est un marqueur fort de son identité comme le repas gastronomique français qui maintenant a été inscrit au patrimoine de l'humanité,,,et un repas gastronomique français sans vin......!)

Évidemment, les religieuses en habit et les prêtres en soutane, ne me provoquent pas les mêmes réactions parce-qu'il faisaient partie du paysage de ma jeunesse, mais aujourd'hui s'ils me sont familiers, je les trouve obsolètes et les considère un obstacle à une redécouverte de l'évangile pour une génération déchristianisé...Mais ce serait mentir que de dire que je me sente à l'aise avec cette nouvelle identité religieuse musulmane des français : ce qui me déroute encore, en réalité, c'est entendre ces femmes parler en français mais portant une tenue vestimentaire venant d'ailleurs...ça n'arrive pas à coller...

En tout cas, comme mot de la fin, la préservation d'une identité nationale ce n'est pas pour moi ce qui pourrait clôre le débat, .. je suis constamment interpellée et rappelée à l'ordre par ce Jésus dont les prophètes disaient :

« il respirera la crainte de l'Eternel; Il ne jugera point sur l'apparence, Il ne prononcera point sur un ouï-dire. »

Ne pas juger selon l'apparence ou le ouï-dire !

Tout un programme ! Tout une éthique de vie !

 

P.S : je suis retournée au même parc ce soir par cette belle journée estivale et c'était un vrai beau spectacle de voir toutes ces familles se promener tranquillement...
 

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments