Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

Abraham et Sara: le couple improbable

 

le 5 avril 2018, Auvergne,

Il fait beau...il n'y a rien de plus beau qu'un paysage ensoleillé, vallonné avec le vert qui se décline dans toutes les teintes....être dehors sans avoir froid, quelle joie ! La luminosité particulière qui transforme toutes les couleurs quand s'approche le coucher du soleil est toute aussi magique. On peut de nouveau avoir des journées froides et grises mais je ne boude pas mon plaisir devant ce don d'une nature avenante...

Vivre dans des pays près de l'Équateur, dans une nature luxuriante, sans rythme saisonnier, sinon celui de la pluie, était une chance mais qui au début était déroutante : ne pas hiverner une partie de l'année pour renaitre après une période de dormance bienfaitrice, ne laissait pas de répit. Mais de retour dans les pays des 4 saisons, l'hiver m'a semblé bien long et le soleil trompeur ! Un soleil qui ne réchauffe pas, ça me semblait une mauvaise plaisanterie.... Mais on s'adapte ou l'on se réadapte, cette capacité qui nous est donné de nous habituer à toutes sortes de circonstances et de conditions de vie, est quand même étonnante...

« Qu'est-ce que l'homme que tu en gardes souci... »

 

* * *

 

Lire la Bible : c'est pas triste...Je lisais le chapitre 5 de Genèse où l'on nous fait une liste des descendants d'Adam avec tous ces hommes qui non seulement vivent jusqu'à 500 ans mais deviennent père à l'âge de 180 ans et même 500 ans pour Noé...alors quand nous ici on s'inquiète de la sexualité des Seniors...on a l'air de quoi... ?

 

Il faut dire que comme toute bonne généalogie patriarcale, les femmes ne sont pas mentionnées, ni leur nom, ni leur âge...alors on se demande qui étaient ces femmes avec lesquelles ils ont convolé...je n'ose même pas y penser !

En tout cas cette liste faite uniquement d'hommes plus très frais rend d'autant plus étonnante et singulière l'histoire d'Abraham et de sa rencontre avec Dieu, car là, la femme, sa femme Sarah, participe pleinement à l'histoire : elle n'est pas du tout escamotée! C'est une histoire de couple, que l'on trouve aux origines de l'appel de Dieu : ce n'est pas Abraham qu'il appelle tout seul et ce n'est pas à lui seul qu'il fait cette étonnante promesse mais c'est à leur couple, le couple monogame, pas polygame, le couple ou l'homme et la femme ont la même valeur, où l'on ne considère pas que l'homme ait le droit ou le besoin d'avoir plus d'une femme pour être heureux... comme bien d'autres cultures et particulièrement celle dans laquelle vivait Abraham et ceux qui l'entouraient..

Et d'ailleurs, Sara, habituée au fait que les femmes ne comptent pas vraiment, habituée à une société patriarcale justement, donne à son mari une de ces servantes ou esclaves pour que puisse se réaliser la promesse de Dieu...elle ne pense pas qu'elle puisse être incluse dans la promesse, seul son mari peut en être l'objet....mais non ! Dieu ne s'avère pas être un Dieu patriarcal comme le laissent entendre beaucoup d'hommes, quand il a crée l'homme, il l'a crée homme et femme comme nous le rappelle le début de genèse 5, même si cette déclaration est suivie par cette liste étonnante de vieillards surdoués...

«Voici le livre de la postérité d'Adam. Lorsque Dieu créa l'homme, il le fit à la ressemblance de Dieu.Il créa l'homme et la femme, il les bénit, et il les appela du nom d'homme, lorsqu'ils furent créés.… »

(Comment ce livre est-il arrivé à faire partie du canon de l'Ancien Testament...alors là! Peut-être à cause justement de cette déclaration fondamentale du début : que l'homme et la femme ont été créés à l'image de Dieu et que Dieu les aime puisqu'il les bénit)

On a vraiment ici un concept nouveau qui tranche avec la culture ambiante et l'on voit un Dieu qui se révèle différent des dieux qui existent chez les peuples avoisinants, un Dieu qui considère la femme comme l'égal de l'homme, même si ce n'est pas à travers des déclarations intempestives, mais à travers cette histoire fondatrice du peuple d'Israël et du peuple des croyants car Sarah est aussi mentionnée dans le nouveau testament par le réputé misogyne de Paul, au même titre qu'Abraham

" C'est par la foi que Sara elle-même, malgré son âge avancé, fut rendue capable d'avoir une postérité, parce qu'elle crut à la fidélité de celui qui avait fait la promesse »

( En ce qui concerne l'épitre aux hébreux où se trouve ce texte, on n'est pas sûr que ce soit Paul qui l'est écrite...c'est peut-être pour ça ; en tout cas elle a été incluse dans le canon...elle a donc valeur de vérité inspirée)

L'ancien testament est plein de perles, d'affirmations inattendues, modernes justement si on le compare aux écrits et aux croyances des peuples environnants : on essaie de créer un faux débat en voulant déterminer qui aurait copié qui quand ce ne sont pas les ressemblances qui sont intéressantes mais les différences...surtout que ça vient du fait que l'on imagine une situation totalement anachronique de personnes qui auraient accès facilement aux textes des autres, comme aujourd'hui où un chercheur peut se les procurer et lire côte à côte le texte biblique et ces autres écrits... imaginer cela relève du domaine de la science-fiction...pas de l'histoire ancienne...

Abraham et Sarah : un couple improbable béni par Dieu, même si Abraham le poltron (en fait je pense à un mot plus fort qui commence par la lettre s..) fait passer sa femme pour sa sœur et l'offre comme cadeau au souverain étranger pour obtenir des faveurs, représentant digne d'une société plus que machiste où l'homme est propriétaire de la femme et peut offrir son corps à qui bon lui semble ( l'histoire montre bien que Dieu n'approuve pas du tout la chose d'ailleurs)....et aussi Sara qui ayant intégré cette réalité culturelle de son statut, offre son esclave à son mari...tous les deux ensemble, un couple improbable, bénis par Dieu, non seulement eux mais leur postérité et cités comme exemple de bons croyants dans le nouveau testament...

Eh ben moi, je ne les aurais pas choisis...

( Au moins avec Dieu, on a tous une chance...il suffit de dire oui!)

 

 

P.S Dans le livre de Genèse l'histoire d'Abraham qui donne sa femme en patûre...(12 et 20)

Comme il était près d'entrer en Egypte, il dit à Saraï, sa femme: Voici, je sais que tu es une femme belle de figure. Quand les Egyptiens te verront, ils diront: C'est sa femme! Et ils me tueront, et te laisseront la vie. ..

Abraham disait de Sara, sa femme: C'est ma soeur. Abimélec, roi de Guérar, fit enlever Sara...

( Bon. Il ne la lui pas vraiment offerte en cadeau sa femme, Abraham, j'ai un peu exagéré... mais il ne semble pas qu'il l'ait non plus défendue quand elle a été enlevée...)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments