Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

"ma gloire je ne la reçois pas des hommes" versus la pub des sites internet chrétiens ...

jeudi 15 mars, Auvergne,

La foi en Jésus-Christ, c'est d'abord une histoire vraie, des événements inscrits dans l'histoire des hommes même si cette histoire n'a pas été écrite par les scientifiques du 19ème, du 20ème ou du 21ème siècle non plus et pour cause....Ce n'est pas non plus fondé sur les rêves des uns ou des autres, ni leurs idéologies ou les théories sur l'origine de l'univers ou la signification du religieux chez l'homme ( et la femme) des sciences humaines qui sont toutes diachroniques car le produit d'une réflexion d'un théoricien à un moment donné de l'histoire mais qui se revêt d'intemporalité et d'universalité...

C'est en tout cas, c'est ce que me suscite la lecture du texte d'aujourd'hui sur ce que dit Jésus de lui et de Jean Baptiste dont la vérité des propos, semble encore tellement pertinente. Jésus parle de quelqu'un que tout le monde connait autour de lui : pas un personnage rêvé, pas un personnage de fiction, inventé de toutes pièces pour prouver une théologie ou une autre, pas un personnage symbole à qui on aurait ajouté des attributs particuliers pour les besoins de la cause....mais Jean Baptiste à qui, leur dit-il vous venez d'envoyer une délégation.

Le problème de ce texte, c'est cette petite phrase qu'il faudrait oublier pour mesurer la valeur du texte  et que je n'ai pas mise ci-dessous car elle fausse tout dans notre tête...."Jésus dit aux juifs...et ce mot juif, est tellement lourd de signification, d'émotions qu'il nous empêche de voir que ce mot indique historiquement parlant les personnes présentes, ils étaient juifs au même titre que Jésus qui leur parlait, ils étaient juifs comme d'autres peuvent être français et cathos auxquels un autre catho et français s'adresserait, comme d'autres peuvent être américains et évangéliques, allemands et luthériens, russes et orthodoxes....C'est la description tout simplement inscrite dans l'histoire qui montre bien qu'on ne parle pas de personnages de fiction....

Cela fausse tout parce-qu'elle nous empêche de voir à quel point ce texte s'adresse à l'église d'aujourd'hui et non pas aux juifs d'hier et d'ailleurs, même si ces paroles ( et non un texte la parole étant venue avant le texte) étaient adressées à eux.

« Si c'est moi qui me rends témoignage, mon témoignage n'est pas vrai ; c'est un autre qui me rend témoignage, et je sais que le témoignage qu'il me rend est vrai. »

Cette phrase m'interpelle vraiment à l'heure des sites internets chrétiens d'aujourd'hui et où l'on rend témoignage des vertus plus ou moins spectaculaires, d'un évangéliste ou d'un conférencier chrétien qui prolifèrent un peu partout dans le monde....

« la gloire, je ne la reçois pas des hommes »

Cette phrase remet en cause tous les likes que l'on peut trouver sur facebook et que d'ailleurs le site catholique du Carême dans la Ville a très judicieusement supprimé pour les commentaires après l'avoir mis en place pendant une saison....

Quelle éthique pour les sites internets chrétiens qui font de la Pub pour leur église, leur groupe musical, leurs programmes, leurs ministères, leurs pasteurs...c'est une vraie question qui n'est pas toujours suffisamment adressée....quelle éthique pour ces lieux où l'on publie témoignage après témoignage pour attirer l'attention sur la réussite du programme...même si on a toujours des versets bibliques et un langage,  qui rappelle que c'est Jésus qui sauve et guérit, que c'est l'Esprit Saint qui agit, que c'est à Dieu qu'appartient la gloire etc....

Le glissement est tellement facile....plus facile dans certains site que d'autres....et pour celui qui surfe et qui est dans une situation désespérée et qui cherche une solution miracle à ces problèmes....le distinguo entre ce qui est des hommes et ce qui est Dieu, n'est pas si évident

Il ne s'agit pas que l'église se prive de ce moyen de communication extraordinaire mais qu'elle soit extrêmement vigilante dans la manière dont elle se présente....et ce texte de Jésus aux leaders religieux de son époque est vraiment une mise en garde, ou même plus qu'une mise en garde, une critique virulente...

"La gloire, je ne la reçois pas des hommes ;
d'ailleurs je vous connais : vous n'avez pas en vous l'amour de Dieu.
Moi, je suis venu au nom de mon Père, et vous ne me recevez pas ; qu'un autre vienne en son propre nom, celui-là, vous le recevrez ! Comment pourriez-vous croire, vous qui recevez votre gloire les uns des autres, et qui ne cherchez pas la gloire qui vient du Dieu unique ? "

Cette dernière phrase m'interpelle particulièrement....il y a vraiment des cercles de prédicateurs qui sont des clubs d'admiration mutuelle où l'on se congratule les uns les autres : ce sont les réseaux religieux où l'on recommande tel ou tel pour une conférence dans tel ou tel pays.... ce qui permet aux personnes en question de devenir des figures emblématiques chrétiennes ( des icônes) et de proposer des programmes où tout le monde se précipite ...ajoutant encore à l'aura de l'intervenant...

J'en suis d'autant plus consciente que l'on me demande à moi, parce-que j'habite aux États Unis ce que je pense d'un tel ou d'une telle et qu'à leur grand étonnement (ou déception) je n'en ai jamais entendu parler et ce n'est qu'en consultant leurs sites internet ou en cherchant leur nom sur que je découvre leur existence...

*   *   *

Si Jésus vivait aujourd'hui aurait-il créé son site internet ou laissé que ses disciples le créent pour Lui, et qu'est-ce qu'il y aurait eu sur son site ? Cela peut être amusant ou intéressant de se poser la question quand on gère un site internet chrétien ou l'on veut réfléchir sur l'éthique de son site...quel est le vrai message qui est diffusé pour le lecteur...Je ne doute pas que les webmasters des sites chrétiens se posent la question régulièrement

En réalité, étant donné que Jésus n'a même pas désigné un de ces disciples pour être son scribe ou son biographe officiel, on peut douter qu'il aurait eu les moyens de créer son site, surtout que ceux qui venaient à lui n'étaient pas des gens qui auraient eu un ordinateur ou auraient eu accès à l'internet même pas un portable peut-être....( selon le rapport des nations Unis, la moitié de la population mondiale n'a toujours pas accès à l'Internet et les propriétaires de smartphone sont encore moindre ,https://www.upi.com/Top_News/World-News/2017/09/18/UN-Majority-of-worlds-population-lacks-internet-access/6571505782626/)

On oublie toujours que Jésus n'était pas quelqu'un d'important quand il était sur terre : le récit des évangiles nous donne une idée déformée de son importance, non parce-qu'ils auraient exagérés la grandeur des foules qui le suivaient comme le font les manifestants où l'on a toujours deux chiffres, celui de la préfecture et celui des organisateurs d'une manifestation....mais parce-que Jésus et sa cohorte d'adeptes faisaient partie des gens d'en bas et que c'est de leur point de vue que l'histoire est racontée...les autres, les scribes et pharisiens n'auraient eu aucune raison d'écrire quoi que ce soit sur lui...

Si on a bien la mention d'un centurion romain, ou d'un Zachée ou d'un Nicodème, c'est justement parce-qu'ils étaient l'exception...C'est comme dans une église de pauvres où l'on est tout content de raconter qu'un membre de notre congrégation est un notable de la région ou une figure connue du monde politique ( dans les églises de riches, on se vante plutôt d'avoir un ou deux SDF ou d'anciennes prostituées comme membres de la congrégation, ça fait bien....)

D'ailleurs dans les épitres de Jacques ( considéré comme le frère de Jésus) les riches en prenaient pour leur grade...Paul, lui il était un peu plus tolérant envers eux...peut-être parce qu'il n'était pas pauvre...

Le voilà donc cet échange tout entier qui a nourri mes réflexions aujourd'hui (Jean 5:32-47) :

« Vous avez envoyé une délégation auprès de Jean le Baptiste, et il a rendu témoignage à la vérité.
Moi, ce n'est pas d'un homme que je reçois le témoignage, mais je parle ainsi pour que vous soyez sauvés.
Jean était la lampe qui brûle et qui brille, et vous avez voulu vous réjouir un moment à sa lumière.
Mais j'ai pour moi un témoignage plus grand que celui de Jean : ce sont les œuvres que le Père m'a donné d'accomplir ; les œuvres mêmes que je fais témoignent que le Père m'a envoyé. »
Et le Père qui m'a envoyé, lui, m'a rendu témoignage. Vous n'avez jamais entendu sa voix, vous n'avez jamais vu sa face,
et vous ne laissez pas sa parole demeurer en vous, puisque vous ne croyez pas en celui que le Père a envoyé.
Vous scrutez les Écritures parce que vous pensez y trouver la vie éternelle ; or, ce sont les Écritures qui me rendent témoignage,
et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie !
La gloire, je ne la reçois pas des hommes ;
d'ailleurs je vous connais : vous n'avez pas en vous l'amour de Dieu.
Moi, je suis venu au nom de mon Père, et vous ne me recevez pas ; qu'un autre vienne en son propre nom, celui-là, vous le recevrez !
Comment pourriez-vous croire, vous qui recevez votre gloire les uns des autres, et qui ne cherchez pas la gloire qui vient du Dieu unique ?
Ne pensez pas que c'est moi qui vous accuserai devant le Père. Votre accusateur, c'est Moïse, en qui vous avez mis votre espérance.
Si vous croyiez Moïse, vous me croiriez aussi, car c'est à mon sujet qu'il a écrit.
Mais si vous ne croyez pas ses écrits, comment croirez-vous mes paroles ? »

*   *   *

À part ça, il pleuvait ce matin mais le soleil brille cet après-midi : on est encore au printemps et voilà un bouquet de jonquille au petit déjeuner pour le prouver...

 

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments