Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

Poste à pourvoir: prophète

Vendredi 16 février...

Là-bas, on vit encore sonné du massacre d'hier : 17 victimes et chose étonnante dans ces cas là l'auteur ne s'est pas tué ni non plus n'a pas été tué...je me demande si pour lui ça n'aurait été pas mieux de ne pas avoir survécu...On m'a révélé une fois qu'une personne que je connaissais avait tué un autre enfant quand il était petit en jouant avec une carabine...

Je me souviens de cet étudiant d'origine sud-coréenne auteur de l'attentat à l'Université de Virginia Tech (33 morts/2007) et de la honte de ses parents....Je pense souvent aux parents quand c'est un jeune qui en est l'auteur : qu'est-ce que l'on peut ressentir quand un de ses enfants est l'auteur d'un tel crime : le suicide d'un enfant c'est déjà difficile à gérer mais le meurtre d'autres personnes ?

La sœur du jeune étudiant au nom de sa famille particulièrement de ses parents s'était excusée publiquement pour les actes de son frère et avait demandé pardon pour la douleur et la souffrance qu 'il avait causé à ces familles, disant qu'ils priaient pour toutes les familles des victimes... : ils étaient membres d'une église coréenne à Washington.

Peut-on jamais se remettre d'une telle tragédie ? Je sais que l'évangile prêche la grâce et le pardon : mais comment peut-on arriver à y croire ? Comment ne pas se sentir coupable ? Et même si on y croit, je pense qu'on ne se remet jamais d'une telle tragédie, on porte une blessure profonde jusqu'à la fin de sa vie. Très souvent les familles de tueurs s'isolent et se murent dans le silence.

Seigneur aie pitié d'eux et aie pitié de ce jeune homme...et mobilise ceux qui peuvent changer les lois et empêcher la vente des armes...

 

Ici, avec le temps qui s'est adouci, les gens, surtout les jeunes sortent des maisons et se promènent dans le village...

P.S J'apprends tard le soir qu'il y a une vraie mobilisation aux États Unis et que peut-être cette fois-ci quelque chose va changer... ? J'aimerais y croire...


 

* * *
 

En attendant, on est samedi, et je prépare la maison pour recevoir ceux qui y viendront : un vrai plaisir...


Pour être disciplinée, j'ai lu hier en tout cas la méditation de Dietrich sur « Bienheureux les miséricordieux car ils recevront miséricorde » Pas du tout, la méditation larmoyante et apitoyée sur le sort des autres à laquelle on s'attend pour cette béatitude..mais bon je ne suis pas vraiment surprise...

Il continue à parler de renoncement et voit la nécessité de « renoncer à sa propre dignité » pour vivre la miséricorde et épouser celle des parias, des humiliés, des montrés-du-doigt...

« Les disciples … ces étrangers, ces impuissants, ces pêcheurs, ces fidèles de Jésus vivent aussi le renoncement de leur propre dignité car ils sont miséricordieux...Ils vont chercher ceux qui sont tombés dans le pêché et la honte... Le miséricordieux donne son propre honneur à ceux qui sont tombés dans la honte et met sur ses épaules leur honte.... »

Oh la la, il va loin...n'est-ce-pas seulement Jésus qui peut faire cela et comme il l'a fait lui sur la croix alors pourquoi aurait-on besoin de le refaire?

Mais après avoir lu cette méditation pendant la journée, le soir, j'ai regardé un documentaire sur la grande évasion d'un camp nazi pendant la deuxième guerre mondiale où 55 des 73 prisonniers qui s'étaient évadés avaient été repris et exécutés ...Alors....

Alors, c'était à cette époque là où son pays s'apprêtait à devenir l'empire du mal que Dietrich a écrit cela, une époque où seule une foi radicale, prête à renoncer à tout était la seule qui puisse permettre de faire face et lutter contre l'horreur qui allait s'en suivre, une époque où seul un évangile sans compromission, pouvait sauver ce monde prêt à basculer dans le mal....

Dietrich était bien un prophète pour son temps dans tous les sens du terme, un prophète, celui qui n'hésitait pas à dire les paroles exigeantes de la part de Dieu pour préparer ses disciples au sacrifice...Les autres n'étaient que des perroquets aux plumes chatoyantes, ou pire des autruches..

Auraient-ils pu éviter à la machine infernale de s'emballer si tous, si tous ceux qui se disaient chrétiens et qui représentaient plus de 70% de la population, avaient compris qu'ils devaient renoncer à tout pour suivre Jésus, entre autre à leur fierté ou dignité nationale ? Qu'être chrétien ce n'est pas vivre une vie plan plan où l'on essaie tant bien que mal d'éviter les fautes graves pour arriver au paradis ou tout du moins éviter l'enfer ? .

Face au mal total, seule une miséricorde totale pouvait faire l'affaire....

Mais c'est toujours plus facile de reconnaître les prophètes d'hier que ceux d'aujourd'hui...ou ceux qui représentent des pays qui ne sont pas les nôtres, c'est pour cela que l'on aime tant Martin Luther King en France (j'ai vu une église évangélique dirigée par des blancs ici qui s'appelaient l'église de Martin Luther King, ça m'a fait tout drôle de voir ça...ça avait l'air incongru....) ou Nelson Mandela, car ils ne vivaient pas parmi nous et ne contestaient pas notre politique..

(Qui pourrait être une icône en France de la dénonciation de la colonisation ou de la guerre d'Algérie jusqu'à en devenir le nom d'une rue au lieu de dire, ils nous cassent un peu trop les oreilles avec leurs histoires de s'excuser, on en a marre de s'excuser....)

Quel est le message qui a besoin d'être entendu aujourd'hui ? Qui sont ceux qui répondent à l'appel de Dieu pour le donner ? Quelles sont les paroles parmi celles que Jésus a prononcées que le peuple parmi lequel nous vivons a besoin d'entendre … à l'endroit même où nous avons été mis chacun ?

Mais qui a envie d'être prophète aujourd'hui ? (pas moi!) Qui a eu vraiment envie un jour de l'être d'ailleurs  ?

En tout cas, pas Moïse, en tout cas pas Jonas, en tout cas pas Jérémie....c'est un peu toujours malgré eux qu'ils y sont allés...

(Quand on y va, on y va toujours à reculons...)

Je rends grâce pour ceux qui le font encore aujourd'hui : que Dieu les protège et les encourage !


 


 


 

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments