Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

"Vous êtes le sel de la terre...

Lundi 2 octobre.

On est passé au mois d'octobre, on s'achemine vers l'hiver : il faudra bientôt que l'on allume le poêle ce qui veut dire apporter le bois qui est dans la réserve pour le faire brûler. J'aime la chaleur du poêle à bois, et surtout pouvoir m'asseoir juste à côté pour bien me réchauffer quand il fait froid dehors. Mais n'anticipons pas, on n'en est pas encore là : il fait encore beau et bon dehors, il y a de quoi bien profiter.

Samedi, c'était le festival international qui se tient maintenant chaque année depuis plus de 20 ans et qui avait été créé pour répondre à un drame qui s'était déroulé dans la ville. Maintenant que j'y pense, avec les cas des personnes abattues par la police qui semblent être presque quotidiens ici, il est étonnant que cette tragédie ait mobilisé la communauté !

En tout cas, c'était au début de l'influx d'immigrants qui venaient essentiellement des pays d'Amérique du Sud et qui était remontés jusqu'ici alors qu'avant, c'était surtout en Californie et en Floride qu'ils s'installaient. Un latino comme on les appelle, était dans un arbre avec une carabine et ne voulait pas en descendre. Comme il ne comprenait pas l'anglais et qu' il n'a pas jeté son fusil quand on le lui a demandé, et parait-il, (selon la version officielle), il a pointé son arme vers le policier celui-ci a tiré et l'a abattu.

Après coup, on a découvert que le fusil était rouillé, qu'il n'était pas chargé et que l'homme en question était en état dépressif... Toute la communauté était en émoi car c'était une première ici qu'un homme soit abattu par la police, mais finalement, comme c'était un latino et qu'il ne parlait pas anglais et que la police a toujours raison...

Cependant un petit groupe de personnes se sont mobilisées pour dénoncer l'injustice mais surtout pour réfléchir à ce qui pouvait être mis en place pour que cette tragédie ne se répète pas. Et c'est ce deuxième aspect qui a porté ces fruits. Ce qui a été crée par ce comité, entre autre, a été un festival où les nouvelles communautés d'immigrants pouvaient faire connaître leur culture à travers leurs danses, leur cuisine, leurs costumes etc.... Le premier qui s'est tenu a rencontré l'hostilité de quelques-uns ( un bonhomme de paille représentant un mexicain pendu à une corde a fait son apparition à l'entrée du parc) mais maintenant, le festival fait partie de ces événements qui attirent une grande foule bigarrée où habitants de longue date et nouveaux venus se côtoient dans une ambiance festive.

Cette année, c'étaient les Kurdes qui étaient à l'honneur : leur nombre a augmenté ces dernières années et c'est avec beaucoup d'émotion que j'ai vu les visages heureux de tous ces hommes en costume traditionnel ( écharpe serrée à la ceinture pantalon bouffant...) danser dans le parc, bras dessus bras dessous, jeunes et vieux, leur drapeau déployé.... avec dans cette ronde, les femmes avec leurs robes aux couleurs chatoyantes mais bien d'autres encore qui essayaient tant bien que mal de garder le rythme et de suivre leurs pas de danse.

Voir des peuples célébrer leur identité avec de la musique et des danses, dans la paix et la convivialité, sans armes et sans menace, c'est un spectacle qui me réjouit le cœur, surtout quand ils représentent des gens venus du Moyen Orient dont les visages évoquent souvent la guerre et la violence. Pour moi, c'est ça le royaume de Dieu, c'est le lieu où tous les peuples peuvent vivre en harmonie, le fameux Shalom dont nous parlent les écritures et qui est promis au peuple d'Israël:

« Il arrivera, dans la suite des temps, que la montagne de la maison de l'Éternel sera fondée sur le sommet des montagnes,(...)Et que toutes les nations y afflueront..Des peuples s'y rendront en foule, et diront: Venez, et montons à la montagne de l'Eternel, (...).Il sera le juge des nations, L'arbitre d'un grand nombre de peuples. De leurs glaives ils forgeront des socs de charrue, Et de leurs lances des serpes: Une nation ne tirera plus l'épée contre une autre, Et l'on n'apprendra plus la guerre »Isaie2 1-4
 

On n'y est pas encore! Mais ça montre que le Royaume de Dieu est déjà là parmi nous comme Jésus l'a annoncé.  Car ce que peu de personnes savent c'est que cet événement comme tant d'autres de ce genre est le résultat du travail des communautés chrétiennes qui luttent et oeuvrent loin des caméras pour faire avancer la paix et la justice. Derrière la présence des Kurdes ici, ou des Palestiniens, ou des Erythréens, ou des Philippins ou Népalais, sans mentionner tous ceux qui viennent des Amériques il y a toute une armée silencieuse de chrétiens engagés à tous les niveaux qui prennent au sérieux l'injonction de Jésus, d'aimer non seulement son prochain mais aussi ses ennemis.

« vous êtes le sel de la terre »dit Jésus « mais si le sel vient à perdre sa saveur,avec quoi la lui rendra-t-on ? il n'est bon qu'à être jeté dehors et foulé aux pieds par les hommes » Mathieu 5:13

Malheureusement ce ne sont pas eux qui font la une des journaux, car le sel, ça ne se voit pas. Ce sont ces pasteurs et conférenciers médiatiques à la renommée internationale qui créent des sites internet pour faire leur propre éloge et utilisent les réseaux sociaux pour mettre en valeur leur réussite ... Beaucoup d'entre eux finissent pas être foulés aux pieds par les hommes quand ils chutent ! Jésus ne les a pas ratés d'ailleurs... peut-être pour leur éviter de tomber ?

« Vous êtes le sel de la terre »

Je me souviens de cette parole chaque fois que par lâcheté ou paresse, je n'ai pas envie d'intervenir quand un Mexicain assis sur une branche, un fusil rouillé à la main, en état dépressif se fait tuer par un policier.

Heureusement qu'il y en a toujours autour de moi qui me poussent à agir ou qui le font au nom du Jésus que j'ai du mal à suivre moi-même quelquefois.

P.S: finalement je n'ai pas beaucoup profité d'aujourd'hui: j'ai découvert une fuite d'eau sous l'évier de la cuisine et il a fallu nettoyer...et puis j'ai lu la presse sur le dernier massacre horrible à Las Vegas. Heureusement qu'il y a eu un beau coucher de soleil!

Un article qui parle de cette communauté

https://www.washingtonpost.com/opinions/how-one-small-virginia-town-embraces-immigration--and-is-better-off-for-it/2017/02/10/4c3ff190-ecbd-11e6-9662-6eedf1627882_story.html?utm_term=.90043c0fd8cb

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments