Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

""Red neck", pêcheurs et disciples...

Le 26 octobre, 15:35

Finalement, on ne part pas ou en tout cas je ne le crois pas.

J'avais tout préparé et planifié pour partir cet après-midi, entre autre j'avais décidé de ne pas écrire dans mon blog pour mieux m'atteler à la tâche....mais comme on n'est pas encore parti au lieu d'attendre à ne rien faire...

Quand on change de cap, je ne peux m'empêcher de penser au GPS et la manière dont il recalcule tout si on prend la mauvaise route... ça me conduit à ce que fait Dieu dans nos vies : tout recalculer pour qu'on ne s'égare pas totalement sur le chemin que l'on a choisi qui peut-être plus long ou plus dangereux. Quelquefois, le cri c'est « faites demi-tour, faites demi-tour au point le plus proche » mais si on ignore la voix, alors finalement elle se tait, et il faut attendre longtemps avant que de nouveau, elle nous donne des indications....

En fait ce qui perturbe nos plans d'aujourd'hui, c'est qu'on a acheté (pas moi) une nouvelle camionnette ou pickup. Alors quand je dis nouvelle, ça pourrait porter à confusion, car nouvelle ça ne ne veut pas dire neuve du tout : seulement 2 ans de moins que celle que l'on a et qui date de 1996, et qui en tout cas à première vue, pour quelqu'un qui n'y connaît rien, est en pire état...

Mais bon, effectivement je n'y connais rien car ce nouveau pick-up  ( le mot français camionnette, ne lui colle pas du tout ) a ce que l'autre n'avait pas : traction avant, c'est donc une 4X4 qui permet de tenir la route quand il y a de la neige, ou de la boue... de grimper quand  on va dans la montagne et que  les pentes sont particulièrement raides...Bref, qui font des merveilles comme ces engins que l'on voit sur les pubs où des hommes à l'aspect rugueux et au teint basané conduisent à toute vitesse sur des terrains qui ont l'air impraticables dans des paysages de westerns où se profilent au loin des couchers de soleil magnifiques...

Il n'y a rien qui ne représente mieux la culture d'ici que ce fameux pick-up qui est indispensable à cause de son utilité mais  qui de plus un symbole de l'homme macho, avec son moteur ronflant et son châssis surélevé d'où l'on peut toiser femmes et rivaux... 

(dans d'autres milieux  ce sont des voitures de sport décapotables qui impressionnent dont les conducteurs sont toujours des hommes d'un certain âge accompagnés de belles femmes qui par contre ont l'âge de leurs filles ..)

En général, on sait qu'avec le pick-up vient toujours le fusil de chasse, et aujourd'hui,  il peut y avoir certainement beaucoup plus qu'un fusil de chasse...( la loi en Virginie est particulièrement permissive et octroie des permis pour le port d'armes cachées, alors quand on va faire ses courses au super marché on ne sait pas si la personne qui fait la queue avec soi n'a pas une arme sous sa chemise ou dans sa poche ce qui est fort rassurant ! Il paraît que ça nous permet de mieux nous protéger ! )

Toujours est-il que le pick-up en question, trouvé par l'intermédiaire d'un site style, le bon coin.fr, a besoin d'être nettoyé, démonté, modifié, réparé etc...et je m'étonne toujours de voir comme les hommes ont du plaisir à faire ce genre de travail : mettre les mains dans le cambouis pour réparer un de ces objets fétiches (voitures ou motos) surtout quand ils sont plusieurs et qu'ils peuvent discuter de la meilleure manière d'améliorer tel ou tel aspect du véhicule... (Je ne doute pas qu'il y ait des femmes qui soient tout à fait capable de faire ce genre de chose et d'y trouver du plaisir mais pour l'heure, c'est surtout un truc de mecs.)

Moi je ne m'en plains pas,  mettre mes mains dans le cambouis ça ne me branche pas, ma seule responsabilité c'est de monter faire un tour dans l'engin quand il est en état de marche et d'écouter attentivement et avec une admiration suffisamment crédible,  tous les avantages de cette machine magnifique que mon homme vient de se procurer à un prix défiant toute concurrence bien évidemment ! Chacun son rôle...

16 heures 50...

Le pick-up est complètement démonté ( en tout cas la plage arrière) alors on ne partira pas cet après-midi. On ira probablement faire un tour quelque part avant que la nuit tombe et je pourrais quand même voir la beauté des arbres sur la route en cette journée d'automne ensoleillée...Tout n'est peut-être pas perdu : tout n'est jamais perdu si on sait s'adapter !

Quand j'y pense, je me demande si les pêcheurs, disciples de Jésus, que l'on a enluminé sur des vitraux et des peintures de musée, aimaient aussi réparer leurs barque et n'étaient pas un peu comme les hommes d'ici qui se retrouvent autour de leurs machines pour discuter qui sait de quoi... mais certainement pas du sexe des anges...

J'y pense surtout parce-que ces hommes sont de ceux que je retrouve dans la communauté chrétienne que je fréquente et avec lesquels, a priori je n'ai rien en commun, certainement pas les idées politiques... Les red necks comme on les appelle, lesquels ont voté pour Trump en masse, ne l'ont pas fait en réalité pour des raisons religieuses, car selon les statistiques, ils appartiennent à la catégorie de personnes qui fréquentent le moins les églises mais plutôt parce-qu'ils étaient anti-Washington et on leur avait dit qu'Hillary enverrait les agents fédéraux pour venir leur prendre leurs armes...Bon, c'est un peu un raccourci... !

Mais ce dont je suis persuadée, c'est que les hommes que Jésus a choisi ressemblent beaucoup plus à ceux-là  que le gros de ceux qui fréquentent les églises ici ou même en France. Je crois que l'on ne se rend pas compte, quand on appartient a un milieu privilégié de gens diplômés, à quel point on est loin, des hommes que non seulement Jésus a appelé mais qui ont répondu à son appel. J'y pense souvent, car je me demande toujours si moi, j'avais connu Jésus en chair et en os, j'aurai aimé ce qu'il enseignait, je me demande si j'aurai été de ceux qui l'auraient suivi ou au contraire l'auraient rejeté.

Je sais pour un tas de raison qu'il est vain  d'essayer d'imaginer comment on aurait réagi face à Jésus...mais me poser la question m'oblige en tout cas à reconnaître mes préjugés envers des milieux que j'aurai tendance à juger avec mépris quand ce sont les gens de ces milieux-là qui ont suivi Jésus...Des pharisiens comme moi, il y en a eu très peu qui l'ont suivi....

Je suis toujours contente d'ailleurs quand mes préjugés sont mis à mal et que  je découvre dans la vie réelle que celui qui me semblait le moins tolérant est le premier à défendre et à aider celui qui est différent de lui.... quand ceux qui se disent ouverts, en réalité ne vivent qu'entre eux et parlent des autres ( « les plus petits »euphémisme pour parler des pauvres dans les églises de riches) comme des gens qu'ils aident mais qu'ils ne fréquentent pas. C'est une tentation pour beaucoup de chrétiens d'appartenir à une communauté chrétienne qui leur ressemble d'une manière ou d'une autre pour s'y sentir à l'aise, pour ne pas être obligé de faire l'effort de ….et c'est pour cela que les églises sont rarement des lieux qui représentent le royaume de Dieu...

18:20.  Le soleil est presque couché finalement le pick-up est prêt pour aller faire un tour : on y va !


Vive les pick up, les red necks et les pêcheurs !

P.S. Les Red necks ont aussi leur musique et ce qu'en France, on n'appelle gospel n'est pas tout à fait ça!  En tout cas pour une idée de la musique «  gospel » qui va avec les pick-up et que l'on écoute à la radio, une des légendes de cette musique Johnny Cash's gospel greatest hit

Pour une musique un peu moins spirituelle... cherchez la chanson : Lord have mercy, baby's got her blue jeans on...

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments