Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

Marchands de la mort ou porteurs de la vie

Vendredi 6 octobre

La radio était allumée et je ne pouvais pas m'empêcher d'écouter les informations et ça me rendait malade ! Pourtant c'est une radio qui me plaît et qui diffuse de bons programmes mais le sujet était la question des lois pour limiter la vente des armes aux États Unis après le massacre de Las Vegas, et ça, ça me rend malade tellement ça me met en colère.

Pour moi ce pouvoir incroyable que peut avoir le lobby des armes à travers le NRA ( National Rifle Association) est scandaleux et écouter les gens répéter leurs arguments contre la législation, quand je sais les millions de dollars dépensés par cette organisation, justement pour contrôler l'opinion publique à ce sujet, c'est vraiment le symbole du Mal, avec un M majuscule. L'histoire de la montée du pouvoir de cette organisation dont le but était d'aider les personnes qui utilisaient des carabines pour la chasse essentiellement est édifiante : il n'y a plus aucun doute quelle est aujourd'hui le bras droit des marchands et des fabricants d'armes, ou en d'autres termes de la mort.

Argent+pouvoir+mort : on peut les mettre dans l'ordre que l'on veut, les trois sont étroitement liées : la mort accompagne toujours la recherche de l'argent car la richesse excessive se construit sur la mort d'autrui, le pouvoir de même : pour obtenir l'un ou l'autre mais surtout l'un et l'autre, il faut toujours causer la mort à grande ou à petite échelle. C'est ça la tentation à laquelle font face tous les hommes qui sont élevés à une position de pouvoir un jour à l'autre. Le pouvoir pour soi, c'est destructeur pour les autres. C'est cela qui était au centre de la tentation de  Jésus dans le désert quand le malin lui a montré le monde en lui disant qu'il lui en donnerait « la gloire »

Le diable le transporta encore sur une montagne très élevée, lui montra tous les royaumes du monde et leur gloire et lui dit: «Je te donnerai tout cela, si tu te prosternes pour m'adorer.» Mathieu 4:8-9


Et il ne mentait pas, c'est vrai on peut avoir le monde entier si on se soumet au pouvoir du mal, mais là où il mentait, c'est ce qu'il passait sous silence : si Jésus se prosternait à ses pieds, il deviendrait un marchand de la mort et pas un porteur de la vie ce pourquoi il avait été envoyé ! Et pour être porteur de la vie, il fallait qu'il donne la sienne pas qu'il prenne celle des autres!

21:41, Washington DC,

Pour arriver jusqu'ici, même si on n'était pas très loin (52 minutes selon le GPS) on a traversé des mondes différents, de la banlieue bobo on est passé par le coin des milliardaires, des propriétés avec des maisons magnifiques (on se demande en passant qui sont ces gens et comment est leur vie, et combien de personnes vivent dans ces lieux immenses) et ensuite un espace de forêt, parc national protégé où l'on a été accueilli par un personnel sympathique et enthousiaste.  

Finalement ici, on est en pleine ville dans une maison coincée entre deux autres  (row houses comme on  les appelle) : à gauche où vivent 17 personnes, latinos arrivés certains récemment et probablement sans papiers, et à droite une femme afro-américaine endettée qui vient de perdre sa maison nous a dit l'ouvrier qui était venu commencer à la démolir aujourd'hui. Elle l'avait « vendu » c'est-à-dire qu'on lui avait donné une somme en espèces pour qu'elle la cède à une entreprise qui va y construire un petit immeuble pour y mettre des appartements de luxe, car le quartier est en transition : gentrification comme on appelle cela.  D'un côté on a encore des drogués et des dealers, et d'un autre des restaurants avec terrasse. Quel monde celui dans lequel on vit !

En fait au delà des différences d'origine ethnique ce qui divisent les gens ce sont leur richesse ou leur pauvreté : les riches se fréquentent entre eux et les pauvres aussi et puis au milieu, il y en a un tas d'autres qui montent et qui descendent...

Ce soir, je sais que j'entendrai des sirènes de police pendant la nuit et je me demanderai quel drame se déroule un peu plus loin... qui a tiré sur qui, qui a été arrêté, qui est mort d'une overdose.... Je ne peux pas m'empêcher de penser que la richesse des uns nourrit la pauvreté des autres.

Marchand de mort contre porteur de vie.

Jésus lui dit alors: «Retire-toi, Satan! En effet, il est écrit: C'est le Seigneur, ton Dieu, que tu adoreras et c'est lui seul que tu serviras.»

Servir Dieu, c'est être porteur de vie, servir Satan c'est être marchand de mort, de la sienne autant que celle des autres.

C'est vraiment vrai !

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments