Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

"Si vous vous mettez en colère...."

Lundi 18 septembre,

Finalement, je suis arrivée à me calmer : depuis samedi, je fais du 200 à l'heure intérieurement, j'ai le pied au plancher et c'est difficile de conduire prudemment quand on va si vite, on risque de rater un tournant et de s'écraser. Mes émotions et mes pensées m'entraînent. C'est toujours la même question : comment entendre la voix de Dieu au milieu du tumulte, ou plutôt de la précipitation ! Comment gérer nos émotions ou notre cœur quand il s'emballe...La réponse évidemment est simple, il faut s'arrêter ! Mais le pouvoir et le vouloir sont deux choses différentes.

 

En fait, peut-être pas vraiment, si on veut être complètement honnête avec soi-même. Peut-être que si le pouvoir est si difficile, c'est que le vouloir n'y est pas totalement. On aime se laisser entraîner, on aime cette poussée d'adrénaline dans les veines quand on fait du 200 à l'heure, surtout quand c'est la colère qui nous habite. « Ne laissez pas le soleil se coucher sur votre colère » conseillait Paul, l'apôtre qui certainement se mettait souvent en colère, peut-être plus même que son collègue, le fameux Pierre dont on connaît bien le tempérament coléreux surtout quand il s'agissait de mentir d'une façon éhontée pour dire qu'il ne connaissait absolument pas Jésus, cet homme qu'on venait d'arrêter, tout ça  parce- qu'il avait peur lui aussi d'être arrêté !

Ah! quand il s'agit de sauver sa peau, on est prêt à tout, et nul ne sait à l'avance comment il va réagir en ces moments-là. On aimerait bien être le héro et pas le traître ou le lâche de l'histoire comme Garcin, le déserteur qui ne peut jamais arriver à convaincre Inès qui connaît l'hypocrisie humaine, qu'il n'est pas un lâche dans ce petit chef-d'oeuvre qu'est la pièce de Huis Clos de Jean Paul Sartre. Alors comme on ne le sait jamais ne jetons pas la première pierre....

En fait je décide de relire toute la phrase de la recommandation de Paul. "Si vous vous mettez en colère, ne péchez point; que le soleil ne se couche pas sur votre colère, et ne donnez pas accès au diable.» (Éphésiens 4 : 26-27) Ça me rassure de voir écrit la première partie de la phrase, car la colère n'y est pas associée au mal : on ne peut pas nous reprocher de nous mettre en colère, ce n'est pas un péché finalement comme on a tendance à nous le répéter si souvent en nous montrant d'un doigt accusateur. En réalité, si on censure autant la colère c'est plutôt parce-que se mettre en colère ce n'est pas bienséant,ce n'est pas poli, ça ne se fait pas ! C'est plus une norme culturelle et sociale qu'autre chose. Sinon Jésus, il ne serait pas l'homme parfait qu'on nous dit d'imiter, car lui il s'est mis en colère et plus d'une fois ! La liste serait trop longue pour la citer ici mais contrairement à ces images qui représentent Jésus en bise nounours, en jeune premier avec un regard à faire craquer toutes les femmes qui le regardent , oui Jésus, il s'est bien mis en colère et personne n'oserait le lui reprocher ! En tout cas pas moi !

La question, dit Paul, n'est pas de ne pas nous mettre en colère, mais de ne pas commettre de fautes à cause de notre colère, autrement dit, comme on est ici aux États Unis ( en tout cas, moi c'est là que je suis) ce n'est surtout pas d'aller sortir son Ak47 pour abattre son prochain automobiliste parce-qu'il a nous a fait une queue de poisson sur l'autoroute qui a failli nous coûter la vie ! Et ce que je retiens aussi de ce conseil, ( ça, parce que ça m'arrange beaucoup, je ne garantis pas donc la validité de l'interprétation), c'est que l'on peut être en colère toute la journée mais on doit se calmer avant d'aller se coucher, car....tout le monde vous le dira....ça perturbe le sommeil et ça peut causer des ulcères etc....Non, il ne dit pas ça, lui Paul, il parle carrément du diable, et sur le diable, aujourd'hui on dit tout et son contraire, ou plutôt rien ...mais je n'entrerai pas dans cette polémique maintenant car j'ai d'autres chats à fouetter.

On n'en est pas à la fin de la journée, c'est le milieu de l'après-midi mais je suis calmée maintenant et chats à fouetter je n'en ai pas le désir, mais vivre jusqu'au soir, oui sans haine ni rancune. Merci!

 

 

 

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments