Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
simone-over-blog Vivre la foi chrétienne au quotidien ici et ailleurs: réflexions , réactions et méditations en chemin.

"Comme un enfant sevré qui est auprès de sa mère...

 

Vendredi 29 septembre: 9:55

 

Journée magnifique avec un soleil radieux après une nuit fraîche : peut-être qu'elle a permis de tuer quelques moustiques...

Le week-end s'annonce riche avec toutes sortes d'activités dans les environs, des activités qui me font chaud au cœur, car elles sont la preuve de la présence du Royaume de Dieu parmi nous au-delà de toutes les forces du mal qui semblent régir ce monde. Tout dépend où l'on regarde et aujourd'hui peut-être parce que le soleil brille et que l'atmosphère n'est pas étouffante, je jette un regard plus positif sur le monde autour de moi.

Comme quoi, nos réflexions ne dépendent pas d'une pensée ou d'une spiritualité supérieure qui viendrait de notre position privilégiée au sommet de la montagne, mais du temps qu'il fait. On est sur terre dans un espace donné, à un moment précis, et donc sujet à toutes sortes de vents contraires qui font de nous des girouettes... Faut- il au moins le reconnaître ! Quand j'y pense pourtant, le reconnaître est libérateur pour moi  : il me permet d'occuper ma place ici et maintenant, sans rien y ajouter! Ne pas croire que l'on est au centre de quoi que ce soit, c'est vraiment un soulagement !

Ce qui me vient à l'esprit en pensant à ça, c'est ce beau psaume que je n'ai pas pu dire pendant longtemps mais qui maintenant est devenu pour moi une réalité :

« Eternel! je n'ai ni un coeur qui s'enfle, ni des regards hautains; Je ne m'occupe pas de choses trop grandes et trop relevées pour moi. Loin de là, j'ai l'âme calme et tranquille, Comme un enfant sevré qui est auprès de sa mère; J'ai l'âme comme un enfant sevré » Psaume 131:1-2

Il n'y a rien de plus beau et de plus paisible qu'un enfant endormi dans les bras de sa mère : la femme et l'enfant, il y en a tellement de portraits magnifiques! Certainement beaucoup de Marie avec Jésus enfant,  icônes suspects pour certains mais porteurs pour beaucoup d'autres...

Répéter les lignes de ce psaume en prenant le soin de se laisser imprégner de chaque mot, c'est comme prendre un bain relaxant dans une eau parfumée ! Aujourd'hui on parlerait de mantra....mais pas besoin de faire dans l'orientalisme exotique en prenant des positions compliquées de yoga ou autre pratique occidentalisée pour notre consommation ( je ne suis pas contre nécessairement car on prie avec son corps), pour méditer. En tout cas cette image me suffit pour m'aider à me mettre en silence et faire le plein de sérénité

Mais il y a un moment pour tout : un moment pour être en silence et un moment pour parler !

Encore un autre passage de la bible qui me vient à l'esprit et je cherche la citation exacte..Maintenant que je l'ai trouvée, à  vrai dire la lecture de tout le texte est un peu dérangeante : ça commence bien, ( Il y a un temps pour tout, un temps pour toute chose sous les cieux) mais ça se gâte par la suite (un temps pour tuer....) avant d'arriver au bout de phrase que je cherchais et qui me plaisais (un temps pour se taire, et un temps pour parler)

C'est tout un programme ce chapitre 3 d'Ecclésiaste ! Il paraît d'ailleurs que certains scribes avaient hésité à mettre ce livre dans la Torah...pas étonnant ! Mais justement ce qui me plaît dans la bible c'est parce-que finalement au-delà de toutes les polémiques sur l'historicité du texte, il semble que l'on se soit passé d'un comité de censure. Bien des fondamentalistes religieux en auraient coupé des passages s'il n'avaient tenu qu'à eux de décider quels livres devraient être inclus et quels devraient être rejetés...

C'est pareil pour le Nouveau ou (deuxième) testament d'ailleurs : on a tous des passages ou quelquefois des livres en entier dont on voudrait bien se passer et on use les uns et les autres de stratagèmes plus ou moins élaborés pour les passer sous silence. En cette année de célébration des 500 ans de la Réforme protestante, on se souvient bien que s'il en était tenu qu'à Luther, l'épître de Jacques n'aurait pas été incluse dans les livres canoniques...

Bientôt 11 heures et je ne veux pas passer toute ma journée devant mon écran quand il y a tant d'autres choses à faire. Peut-être que ce soir, je pourrais terminer ce début de blog...

20:45. Journée remplie presque terminée avec son lot de bonnes mais aussi mauvaises surprises. Il me faudra du temps pour retrouver la sérénité du matin avant de dormir. M'accrocher aux paroles du psaume 119 jusqu'à ce qu'elles redeviennent réalité ! Je remarque maintenant la dernière phrase que j'avais laissé de côté ce matin,  c'est celle qui permet de vivre les deux premières premières

« Israël mets ton espoir en l'Éternel, dès maintenant et à jamais ! »

Je ne suis pas Israël mais c'est ce que je vais essayer de faire.

 

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comments